Qui seront les bénéficiaires du chèque énergie en 2018 ?

cheque-energie1

Son expérimentation dans plusieurs départements français a été concluante : le chèque énergie s’applique dans toute la France en 2018. Cette aide destinée à pallier la précarité énergétique des foyers les plus modestes sera attribuée à la fin du premier trimestre : quelles familles peuvent compter dessus ? Retrouvez les plafonds qui régissent ce coup de pouce financier.

Une alternative aux tarifs sociaux de l’électricité et du gaz

La généralisation du chèque énergie est envisagée pour remplacer définitivement les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz, considérés comme difficilement accessibles. Depuis 2016, ce dispositif est à l’essai dans 4 départements français. Les tests ont permis de confirmer l’efficacité de cette mesure, qui concerne tout le territoire national depuis le 1er janvier 2018.

Entièrement automatisé, ce chèque sera envoyé à toutes les personnes en droit de l’obtenir. Le choix de cette méthode est plus simple et plus direct que les tarifs sociaux, pour lesquelles il fallait engager des démarches préalables, comme la demande du TSS (tarif spécial de solidarité) pour le gaz ou de TPN (tarif de première nécessité) pour l’électricité. Mieux encore, cette aide peut aussi être mobilisée pour financer d’autres énergies comme le bois, ou pour réaliser des travaux afin d’accroître les performances du logement (isolation, changement de la chaudière).

Le saviez-vous ?

 

Faites votre demande de devis sur QuelleEnergie.fr pour être mis en relation avec des professionnels qualifiés.

 

Face aux tarifs sociaux jugés très spécifiques et compliqués à obtenir, le chèque énergie constitue une réponse plus universelle à la précarité énergétique, une problématique connue par tous les Français aux revenus modestes.

aide-cheque-chauffage2

Les plafonds de revenus du chèque énergie

Selon le gouvernement, le chèque énergie a été spécialement lancé pour aider les familles qui ont du mal, chaque année, à régler leurs factures en énergies. Ainsi, il s’adresse uniquement aux foyers dont les revenus sont modestes et inférieurs aux plafonds suivants :

  • 7 700 € par an pour une personne vivant seule ;
  • 11 550 € par an pour un couple ;
  • 2 310 € par an et par personne en plus dans le foyer.

Les particuliers, pour savoir s’ils sont éligibles un chèque énergie, doivent prendre en compte leur revenu fiscal de référence, présent sur leur dernier avis d’imposition. Ils sont considérés comme bénéficiaires s’ils se placent à un niveau inférieur à ces différents plafonds.

Aucune démarche n’est nécessaire pour recevoir le chèque énergie : au moment de la déclaration annuelle des impôts, l’administration fiscale relève tous les foyers dont les ressources sont inférieures au plafond. Près de 4 millions de ménages sont concernés. En revanche, les familles qui n’ont pas déclaré leurs revenus ne peuvent pas prétendre au chèque énergie.

Chèque énergie : montant et utilisation

En moyenne, les bénéficiaires du chèque énergie vont toucher 150 € en 2018. Toutefois, il faut savoir que le montant varie en fonction des ressources du foyer : il va de 48 à 227 €. La somme versée dépend des revenus, et les familles les plus précaires peuvent prétendre à un montant plus élevé que les ménages proches du plafond.

Le chèque énergie devrait être distribué à partir du 26 mars 2018. Les particuliers qui vont le recevoir pourront le transmettre directement à leur fournisseur d’énergie, afin que la somme soit déduite des factures.

Ce chèque n’est pas uniquement utilisable pour payer les factures de gaz ou d’électricité : il peut servir à financer un fournisseur de fioul ou de bois, sachant qu’il est aussi compatible avec tous les travaux éligibles au CITE.


Estimez le coût de vos travaux de rénovation grâce au simulateur gratuit de QuelleEnergie.


Nouveau moyen de paiement pour réduire les factures de gaz ou d’électricité en 2018, le chèque énergie 2018 sera valable dès son émission et jusqu’au 31 mars 2019. Sa reconduction est déjà prévue pour les prochaines années, et son montant devrait à nouveau augmenter, pour atteindre 200 € en moyenne.

 

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :