Que pensent les Français de la maison connectée ?

domotique-maison1

Alors même que près de 80 % des Français connaissent les objets connectés, leur enthousiasme pour les intégrer à leur propre habitation semble encore mesuré. En effet, selon une étude de l’Institut Sociovision pour Promotelec, seuls 15 % des individus interrogés sont prêts à introduire la domotique chez eux. Malgré ce léger scepticisme, la prise de conscience autour des atouts de ces dispositifs et de leurs capacités à faciliter les économies d’énergie s’observe… de façon progressive !

Les Français ne rêvent pas d’une maison connectée…

Selon l’enquête Sociovision menée en mai 2018 sur un échantillon de 1 625 personnes, la maison connectée est un idéal pour seulement 15 % des Français. À l’inverse, 29 % préfèrent la proximité avec la nature, 22 % privilégient l’écologie et l’ouverture des espaces. Finalement, les valeurs liées à la protection, à la nature ou encore au partage sont plus importantes que les équipements high-tech, d’après cette étude.

Mais croient en son développement ces prochaines années !

Tandis que la domotique n’est clairement pas affichée comme une priorité pour les Français, ces derniers admettent volontiers que, dans 10 ans, il est fort probable que les maisons soient connectées (69 %). Et même si cette conception n’apparaît pas comme un idéal, près de 60 % considèrent cette évolution comme souhaitable.

Le saviez-vous ?

 

Notre simulateur QuelleEnergie.fr peut vous aider à réaliser des économies d’énergie. Testez-le pour choisir les bons travaux.

 

Les innovations les plus populaires sont naturellement celles qui facilitent les économies d’énergie grâce à l’autoconsommation (80 %), mais aussi les dispositifs prolongeant le maintien à domicile des personnes âgées (78 %) ou encore les appareils fabriqués pour que les pièces soient toujours à température optimale (75 %).

Plus généralement, la domotique reste associée à des technologies augmentant la qualité de vie : 77 % estiment qu’elle permet de gagner du temps, 64 % misent sur le côté rassurant des installations de sécurité et 46 % espèrent également faire des économies.


Il existe des aides à la rénovation énergétique de votre logement. Pour connaître les aides auxquelles vous pouvez prétendre et leur montant, faites le test avec notre simulateur aides et subventions !


Les freins au développement de la domotique

La technologie s’est d’ores et déjà emparée de nos habitations : près d’un logement sur cinq fonctionne avec Linky, le compteur électrique intelligent. 11 % des Français ont installé des caméras de surveillance connectées, 10 % un chauffage intelligent et 7 % des volets pilotables à distance.

Si l’équipement des maisons en domotique n’est pas aussi rapide que certains pourraient l’espérer, c’est notamment parce que 83 % des individus interrogés affirment que ces équipements sont chers, et uniquement à la portée des familles particulièrement aisées. De plus, certaines peurs viennent alimenter les doutes face à la domotique : 73 % la considèrent comme intrusive, 64 % redoutent les ondes générées et 52 % angoissent à l’idée de perdre de leur propre pouvoir de décision.

maison-connectee2

Des clés simples pour adopter les objets connectés chez soi !

La domotique est un puissant levier pour faciliter les économies d’énergie à la maison. Outre le confort qu’elle apporte, elle profite à ses utilisateurs, qui parviennent à mieux maîtriser l’usage de l’électricité et du chauffage — d’où l’importance de son déploiement à plus grande échelle.

Concrètement, le fait de pouvoir contrôler son chauffage à distance augmente les chances de moins dépenser : suite à un départ imprévu, on peut couper la chaudière et limiter les frais superflus. On bénéficie de plus de confort en rentrant chez soi, car on peut anticiper l’heure et demander la température souhaitée. Côté électricité, la gestion des ampoules et autres appareils à distance évite de laisser des lumières allumées, ce qui permet encore de faire des économies supplémentaires.

L’étude formulée par l’institut Sociovision délivre des clés pour que les Français soient plus enthousiastes face à la domotique. Trois enjeux majeurs ont été identifiés : la sécurité (pour la santé, mais aussi pour les données personnelles), le prix (accessible) et la simplicité (utilisable par toute la famille, avec une assistance si besoin).

Aujourd’hui, les conclusions de l’étude sont formelles : nous sommes dans une période décisive, au cours de laquelle les Français ont conscience que les maisons peuvent être intelligentes. Les acteurs du milieu doivent optimiser les dispositifs et communiquer un maximum, pour prouver la pertinence de telles installations, tant pour le confort que pour les finances.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :