Nettoyage de printemps : les incontournables

rénovation printemps

La venue du printemps est chaque année synonyme de renouveau. Cette saison douce est propice au réaménagement et au nettoyage de votre logement. Tri, travaux, rénovation, remplacement d’appareils, c’est le moment !

Voici notre sélection d’astuces pour votre grand ménage du printemps 2018 afin de profiter pleinement des mois d’été à venir.


Les travaux de rénovation énergétique sont à faire idéalement au printemps. N’attendez pas l’hiver pour faire des économies d’énergie !


L’occasion de tout remettre à neuf

Le Soleil revient peu à peu et il est temps de rafraîchir l’air de votre maison par un grand ménage.

C’est le moment de mettre un peu d’ordre, de prendre un nouveau départ. Faites le tri de vos vêtements, de vos meubles, mais aussi des appareils à entretenir ou remplacer, et pourquoi pas, faire des travaux de rénovation pour anticiper les prochaines saisons ?

Entretien des systèmes de chauffage

nettoyage

En matière d’installation de chauffage il est important d’enlever la poussière qui s’est accumulée durant l’hiver. Il est important de libérer les voies d’aération de vos radiateurs, les climatiseurs, et l’aération VMC.

Ces fentes d’aération sont souvent oubliées lors du ménage quotidien car elles sont peu visibles. Quand elles sont encombrées, elles réduisent la performance énergétique des appareils et augmentent votre consommation d’énergie.

Pour nettoyer votre chauffage électrique individuel, (panneaux et radiateurs) assurez-vous de le laisser refroidir, puis passez un plumeau ou une brosse coudée dans les interstices et fentes de l’appareil. Vous pouvez également utiliser un aspirateur de poussière pour un meilleur nettoyage.

Une fois la poussière évacuée, passez une serpillière ou une éponge humide sur les radiateurs pour retirer la saleté. Nous vous conseillons vivement d’éviter de laver à grande eau le radiateur et à veiller à ce qu’il soit sec avant de le remettre sous tension !

Pour les chaudières, le nettoyage est le même, utilisez une brosse à dents savonneuse pour les vis et les tuyaux d’arrivée d’eau. En ce qui concerne les différents poêles, la paroi vitrée peut être entretenue comme une fenêtre classique, mais il est important de prévoir un ramonage annuel pour l’évacuation des résidus de combustion, à l’intérieur du poêle.

Demandez vos devis gratuits pour l’installation de vos fenêtres double vitrage

Nettoyage d’intérieur : plafond, murs et fenêtres

nettoyage

Si vous en avez la possibilité, vous pouvez nettoyer vos plafonds. Étudiez d’abord sur la qualité de la peinture du plafond pour savoir comment la nettoyer, à l’eau ou à sec. Plusieurs méthodes envisageables : à l’aide d’un balai télescopique, ou d’un balai à microfibres humidifié,  généralement utilisé pour le sol. Vous pourrez utiliser de l’eau claire, et notez que les cristaux de soude sont recommandés pour les plafonds en PVC.

Vous pouvez également vous munir d’un nettoyeur-vapeur qui détachera les particules du plafond. Vous n’aurez pas besoin de produits chimiques pour l’utiliser.

Après le nettoyage du plafond, attaquez les murs et le sol. Pour vos murs, nettoyez-les en douceur, si vous en voyez la nécessité ou songez à un changement complet du papier peint ou de la peinture. C’est aussi l’occasion remettre votre maison à neuf et d’opter pour une nouvelle couleur par exemple !

Nous vous rappelons que le printemps est la saison idéal pour isoler ses murs : les températures sont ni trop hautes ni trop basses, ce qui optimise les travaux d’isolation.

Pour le nettoyage des fenêtres, inutile de vous compliquer la vie : de l’eau claire et une éponge bien propre suffisent amplement. Frotter dans le même sens et renouvelez l’opération au besoin. Le nettoyeur vapeur est aussi une alternative.

Et pour le nettoyage extérieur ?

nettoyage

C’est le moment de faire du jardinage, de réaménager votre terrasse, mais nous attirons votre attention sur certains points essentiels. On ne pense pas forcément à l’entretien de la toiture, car c’est une zone extérieure et difficile d’accès.

Profitez du soleil pour sortir et contrôler la qualité de l’isolant de votre toiture afin de vérifier qu’il n’y ait pas d’infiltrations, de moisissure et autres dégâts liés à l’humidité suite aux intempéries passés.

Un nettoyage annuel de votre toit assurera son étanchéité.

Comment s’y prendre : procurez-vous surtout un produit de traitement anti-mousse, et au besoin, un produit imperméabilisant type hydrofuge pour revitaliser l’étanchéité du matériau de toiture.

Cette opération peut nécessiter l’intervention d’un couvreur, les travaux en hauteur ne sont pas ordinaires, restez prudents !

Pensez également à l’entretien des panneaux solaires, si vous en avez.

L’entretien de votre isolation extérieure est tout aussi important. En été, des murs bien isolés vous mettront à l’abri des fortes températures, si vous songez à faire des travaux, la saison printanière est idéale.

Si vous avez une pompe à chaleur, pensez aussi à bien désencrasser le boitier extérieur qui récupère l’air à convertir, pour un meilleur rendement. Nettoyage intérieur et extérieur sont complémentaire.

Le saviez-vous ?

 

Crédit d’impôt: depuis le 1e septembre 2017, bénéficiez d’un crédit d’impôt de 30% pour l’isolation de la toiture.

 

Vous avez à présent les astuces et travaux incontournables pour le nettoyage de printemps : à vos éponges !  Notez que vous pouvez bénéficier d’aides et des subventions de l’Etat dans le cadre de la rénovation énergétique.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE