Simplification de Qualibat et RGE dès 2018

Simplification Qualibat et RGE

Les professionnels attendaient une simplification de la qualification Qualibat et RGE, ils l’obtiendront dès le début de l’année 2018.

Comment relever le défi de la simplification sans rien sacrifier à l’exigence et à la rigueur de la qualification ? Les nouveautés attendues en début d’année prochaine ont été dévoilées dans le communiqué de l’association Qualibat.

Calculez le nombre de chantiers que vous pouvez recevoir près de chez vous

Les entreprises ne seront sollicitées qu’une fois par an

Artisan

Actuellement les entreprises peuvent être sollicitées plusieurs fois par an, que ce soit en raison de qualifications multiples ou de chevauchements suivi annuel – révision des 4 ans.

Pour les entreprises qui cumulent plusieurs qualifications, les dates d’échéance de chaque qualification seront regroupées en une seule date anniversaire.

De plus, quel que soit le nombre de qualification, le suivi annuel sera supprimé l’année de la révision des quatre ans.

Le bénéfice de cette mesure est bien illustré par Qualibat dans son communiqué « Là où une entreprise détenant 4 qualifications était sollicitée 7 fois en 4 ans, elle ne sera dorénavant mise à contribution que 4 fois pendant la même période ».

Digitalisation des procédés

Artisan

Qualibat précise dans son communiqué que les entreprises qualifiées sont déjà 50 000 à avoir créé un compte sur le site qualibat.com. La plateforme en ligne leur permet de répondre au questionnaire annuel pour la constitution du dossier de qualification.

Ils pourront désormais renseigner en ligne les informations nécessaires à la demande de qualification ou de révision.

Simplification de la nomenclature

Depuis 2016, à la demande des professionnels, entreprises, maîtres d’ouvrage, mais aussi maîtres d’œuvre, la nomenclature des qualifications est refaçonnée. La nouvelle nomenclature sera finalisée au premier trimestre 2018.

Le saviez-vous ?

 

Quelle Energie Pro peut vous aider à développer votre entreprise en vous apportant de nouveaux clients.

 

Cela permettra notamment de réduire le nombre total de qualifications couvrant toutes les activités du bâtiment. Le nombre de ces qualifications qui s’élève aujourd’hui à 450 devrait passer à 300. Le communiqué précise le champ de simplification de cette nomenclature :

  • Repositionner la nomenclature, non plus comme un recueil de compétences, mais comme un outil à l’usage des maîtres d’ouvrage et des particuliers.
  • Simplifier la définition et la hiérarchisation des qualifications.
  • Segmenter les activités de façon plus cohérente et plus lisible. Une simplification particulièrement attendue sur les revêtements de sols et de murs.
  • Rendre plus fonctionnelle l’architecture des activités liées au génie climatique et aux énergies renouvelables.

Vos réactions

29 Mai

Je suis auto-entrepreneur. Quelques questions : pourquoi les professionnels de l’énergie doivent être eux aussi reconnus RGE ? Existent-ils des sites qui proposent ces chantiers économies d’énergies et économies des factures donc ? Cordialement

Veyrune



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :