Toujours plus de qualifications RGE attribuées par Qualit’EnR

Malgré une remise en question du label RGE, le nombre de qualifications RGE délivrées par Qualit’EnR dans le domaine des énergies renouvelables ne cesse d’augmenter depuis 6 ans. Cette année, l’organisme compte 11 200 entreprises et 18 550 qualifications distribuées dans le domaine. Le bilan est positif puisque les demandes de qualification RGE augmentent également beaucoup et que de plus en plus de stagiaires sont formés par Qualit’EnR dans le secteur des énergies renouvelables. Cet engouement inédit s’explique en partie par le lancement du dispositif « Coup de Pouce Chauffage ». On vous explique pourquoi !

l

Les secteurs couverts par Qualit’EnR

L’organisme délivre la qualification RGE aux artisans spécialisés dans le secteur du solaire thermique et photovoltaïque, le bois énergie, les pompes à chaleur, le forage géothermique, et les installations de chaudières à condensation ou micro-génération.

l

Nombre de qualifications RGE délivrées par secteur

Les 11 200 entreprises Qualit’EnR et les 18 550 qualifications RGE dans les énergies renouvelables se répartissent de la manière suivante :

  • 3 106 entreprises RGE pour les chaudières bois (Qualibois Eau)
  • 6 272 entreprises RGE pour les pompes à chaleur (QualiPAC chauffage et ECS)
  • Le reste dans les autres secteurs de la rénovation énergétique (isolation…)
  • l

    Les entreprises concernées

    La grande majorité des qualifications sont délivrées à des très petites entreprises (TPE) ou entreprises artisanales (de moins de 10 salariés). Enfin, 68 % des entreprises à qui sont délivrées la qualification RGE sont qualifiées dans une seule filière des énergies renouvelables.

    l

    Pourquoi cette forte augmentation ?

    Comme la qualification RGE est nécessaire pour permettre à ses clients de bénéficier des aides à la rénovation énergétique lancées par le gouvernement, de plus en plus d’artisans demandent le label RGE pour ne pas perdre de clients. Aussi, Gaël Parrens, Président de l’organisme de qualification, avance que : «L’année 2018 s’est achevée avec l’apparition d’un pic d’activité qui s’est amplifié en 2019. J’y vois la preuve que les professionnels se mobilisent fortement à la suite des annonces et mesures d’incitation du Gouvernement en faveur des énergies renouvelables et de la rénovation énergétique ».

    « Coup de Pouce Chauffage »

    l

    Cette augmentation constante s’explique en grande partie grâce au dispositif « Coup de Pouce Chauffage ». En effet, au premier semestre 2019, l’organisme a remarqué un « afflux inédit de demandes de qualification, en augmentation de + 20 % à + 50 % par rapport aux volumes habituels à cette période de l’année ».

    Alors que l’intérêt des Français pour la rénovation énergétique a été prouvé, ce dispositif lancé en 2019 a permis à de nombreuses personnes de se lancer dans des travaux de rénovation énergétique. Cette prime du gouvernement encourage en effet les ménages modestes et très modestes à changer leur vieille chaudière pour un nouveau système de chauffage plus performant. Pouvant aller jusqu’à 4 000 €, cette prime permet au Pacte Energie Solidarité de proposer aux ménages aux revenus modestes une pompe à chaleur pour 1 €.

    l

    Faciliter l’accès au label ?

    Si le label RGE a été critiqué, certains l’ont défendu (comme la CAPEB) et ont proposé de l’améliorer. Certaines mesures ont déjà été menées par Qualit’Enr. En effet, le dossier de qualification RGE pourra bientôt être réalisé en ligne, ce qui devrait encourager les entreprises à obtenir le label. De plus, le label RGE s’adapte à la réglementation et l’organisme participe au renforcement de la confiance autour de la qualification RGE (notamment en contrôlant la qualité des chantiers). De ce côté, 4 installations contrôlées sur 5 étaient qualifiées d’excellentes ou de satisfaisantes en 2018.

    La volonté de se former

    l

    Selon l’organisme, le nombre de stagiaires formés en 2019 a connu une augmentation de + 106 % comparé au premier trimestre 2018. Au 16 juillet, ce sont donc 5 227 stagiaires qui ont été recensés en tant que stagiaires formés par l’organisme. Le « Coup de Pouce Chauffage » permet là encore d’expliquer cet intérêt puisque pour les pompes à chaleur, + 263 % de professionnels ont été formés par rapport à 2018 et + 168 % pour les chaudières à bois.

    Le Président de l’instance Formation de Qualit’EnR est ravi « de voir que 70 % des professionnels formés ont pu mettre en pratique ces connaissances et que près de 90 % d’entre eux estiment que cela a permis d’améliorer leurs pratiques au quotidien. »

    Vous êtes artisans RGE ?

     

    Quelle Energie Pro vous met en relation avec des prospects qualifiés à la recherche d’artisans de confiance comme vous. Rejoignez notre réseau de partenaires !

     

    La formation RGE, théorique et pratique, permet donc d’appréhender un secteur en plein développement. Après tout, les artisans aussi défendent ce label et veulent pouvoir le présenter comme un gage de qualité à leurs clients.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :