L’embauche dans le bâtiment face à une pénurie de main-d’œuvre compétente

Embauche secteur du batîment

Après plusieurs années consécutives de crise, le secteur du bâtiment reprend son souffle et connait une croissance positive de 4.7% en 2017. Alors que le dynamisme du secteur est de retour, les difficultés de recrutement s’intensifient.

Calculez le nombre de chantiers que vous pouvez obtenir près de chez vous.

Les raisons sont diverses et les employeurs s’inquiètent : beaucoup d’offres d’emplois mais peu de candidats suffisamment qualifiés, l’incertitude économique et les barrières à l’entrée,  voilà ce qu’a démontré une récente étude de l’INSEE.

Les causes économiques et institutionnelles

Suite à l’essor des logements neufs, des rénovations énergétiques et avec une croissance estimée à 4,7%, le secteur du bâtiment a connu une reprise encourageante en 2017. Néanmoins, celle-ci devrait malheureusement ralentir en 2018, selon les estimations de la  Fédération Française du Bâtiment (FFB).

Des études de l’INSEE ont démontré que l’embauche dans le bâtiment est instable et faible. Plusieurs raisons se distinguent.

L’un des premiers freins à l’embauche depuis 2016 dans le bâtiment est pour 28 % des entreprises interrogées l’incertitude économique. Les employeurs affirment que si la demande finale n’est pas assurée et que les volumes de projets sont incertains, ils ont tendance à être plus réticents à prendre des risques et à favoriser l’embauche. Ce pourcentage est tout de même revu à la baisse depuis la reprise économique du secteur.

En plus du frein économique, les coûts liés à l’emploi et la réglementation sont évoqués pour respectivement 22 % et 17 % des entreprises pour justifier l’essoufflement de l’embauche du secteur du bâtiment.

Fonds Chaleur Ademe

  • Source : Insee, enquêtes de conjoncture d’octobre 2017.

La FFB soulève quelques remarques tournées sur l’environnement institutionnel du secteur. Dans un tweet, la FFB affirme que certaines réformes prises en loi de finance 2018 pourrait refréner la reprise : les acteurs de la fédération réclament le maintien de certaines installations phares dans le secteur du bâtiment (double vitrage, chaudière fioul) dans la liste d’éligibilité des aides comme le CITE.

« Malgré une baisse des mises en chantier d’environ 10.000 unités, imputable aux dispositions prises en loi de Finances, le logement poursuivra son essor mais de façon beaucoup plus mesurée », a expliqué le président de la FFB Jacques Chanut, au cours d’une conférence de presse.

Un problème de qualification

Malgré les résultats encourageants de la croissance du secteur du bâtiment, les résultats des études publiées fin décembre par l’INSEE ont révélées que le principal frein au recrutement était la pénurie de main-d’œuvre qualifiée et compétente.

Un résultat significatif, en hausse de 5 points sur six mois. L’embauche dans le bâtiment est ainsi confrontée à un manque de qualification de la main d’œuvre : 50% des entreprises de l’échantillon ont déclaré souffrir d’une indisponibilité de main-d’œuvre compétente qui les dissuade d’embaucher. Un pourcentage plus élevée que celui des secteurs de l’industrie (39%) et du service (29%).

Pôle emploi signalait dans une enquête qu’environ 300 000 propositions de postes n’avaient pas trouvé preneur cette année. Le manque de formation, d’expérience ou de motivation sont des raisons qui expliquent la pénurie de candidats.

La FFB répond à cet argument et insiste sur l’aspect de l’apprentissage pour les métiers du bâtiment et affirme que « La réforme est un sujet majeur ». L’enjeu est de rendre concordant l’apprentissage et les besoins de l’entreprise. Avec un peu moins de 500.000 chômeurs dans le secteur du bâtiment, les employeurs peinent à recruter.

Le saviez-vous ?

 

Quelle Energie Pro vous permet à développer votre entreprise en vous apportant de nouveaux clients.

 

Certains évoquent aussi l’attractivité des métiers liés au bâtiment. De génération en génération, ces métiers perdent en intérêt, notamment auprès des jeunes, malgré leur grande nécessité, notamment en rénovation énergétique, un enjeu de plus en plus primordial.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :