Ouverture des marchés à la concurrence : « bilan très mitigé »

Ouverture des marchés à la concurrence :

Créé en Décembre 2006, le médiateur de l’énergie est l’autorité chargée d’informer et défendre les consommateurs particuliers et certaines petites entreprises lors de leurs litiges en matière d’énergie. Il vient de publier son rapport annuel 2014, dans lequel il dresse notamment « un bilan plus que mitigé » de l’ouverture à la concurrence des marchés de l’électricité et du gaz.

Les prix de l’électricité et du gaz sont en augmentation en France, et la tendance devrait se poursuivre dans les années à venir. Testez le simulateur gratuit Quelle Energie pour calculer vos économies.

Des litiges plus fréquents et des prix en augmentation

La première chose qui ressort de ce rapport est le fait qu’une moitié de français est au courant qu’elle peut changer de fournisseur, mais seuls 10 % ont opté pour un fournisseur d’énergie alternatif et se sont détachés d’EDF et Engie (ex GDF-Suez).

La concurrence était censée apporter des prix plus faibles, mais cela n’a pas été le cas. Pire, depuis 2007, la facture énergétique moyenne des français a augmenté d’environ 33 %, avec quelques variations en fonction du type de chauffage utilisé. Les chiffres initialement publiés par le médiateur, de plus de 50 %, étaient erronés car obtenus à partir d’une mauvaise base de donnée. Même si le taux de litige reste inférieur à 1 %, le rapport pointe un taux supérieur chez les fournisseurs alternatifs. Une partie de ces litiges serait dû à un démarchage à domicile abusif, avec parfois des contrats de fourniture d’énergie masqués. Le médiateur pointe notamment l’entreprise ENI, qui comptabilise plus de litiges que les autres. Cette situation fait dire au médiateur que son rôle devient de plus en plus important. Il salue d’ailleurs l’extension de ses compétences à d’autres énergies que le gaz et l’électricité, puisque le nombre litiges devrait mécaniquement augmenter dans le cadre de la transition énergétique.

Les fournisseurs se défendent

Du côté des fournisseurs d’énergie, on se défend en disant que le prix de la facture ne correspond pas forcément au prix de l’électricité. En effet, une partie de l’augmentation de la facture est à chercher du côté de la CSPE (Contribution au Service Public de l’Électricité). Cette taxe sert, entre autres, à financer le développement des énergies renouvelables et compenser la différence de prix entre la métropole et l’Outre-Mer. La CSPE a en effet été multipliée par plus de 4 depuis 2007, et représente aujourd’hui 211 € pour un ménage qui se chauffe à l’électricité, 94 € pour les autres. Au total, elle représente aujourd’hui 15 % de la facture des ménages.

Vous voulez améliorer les performances énergétiques de votre logement, devenir plus indépendant et faire des économies sur vos factures ? Testez le simulateur gratuit et sans engagement Quelle Energie, et entrez en contact avec des professionnels compétents.

En ce qui concerne l’insatisfaction de certains clients, les opérateurs alternatifs estiment qu’un nombre non-négligeable de litiges est dû au changement de fournisseur, qui entraîne inévitablement certains couacs sans que cela ne soit de la responsabilité du nouveau fournisseur.
La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a réagit à cette publication du Médiateur, et l’a appelé a clarifier sa position. Selon la CRE, l’ouverture à la concurrence n’est pas mise en cause par la montée des prix, qui est surtout due aux taxe, mais aussi à l’augmentation des coûts.

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :