Baromètre de l’énergie : les Français restent mal informés

Baromètre de l’énergie : les Français restent mal informés

Le 11ème baromètre du médiateur de l’énergie sorti ce mois-ci montre encore une fois que les Français sont mal informés sur le marché de l’énergie et leurs possibilités en la matière.

L’énergie : un budget conséquent pour les particuliers

Le dernier baromètre Energie-Info réalisé pour le médiateur de l’énergie auprès de 1 500 foyers français ne se montre pas très enthousiaste. Energie trop chère, méconnaissance du marché, mauvaise opinion… Les Français méritent d’être mieux informés.


Pour réduire vos facture d’énergie, vous pouvez choisir d’installer des appareils de chauffage performants et modernes. Pour l’électricité, produisez-la vous-même avec des panneaux solaires photovoltaïques !


Le premier point important sur lequel appuie le Baromètre est le poids de l’énergie dans le budget des familles. 68 % des personnes interrogées déclarent trouver préoccupante leur consommation énergétique. Si ce chiffre est moins important que les années précédentes, il reste élevé. D’autant plus que deux tiers des Français affirment que leur facture d’énergie est une part conséquente de leur budget, et cette fois-ci, le pourcentage est en augmentation par rapport aux années passées. À cause des prix, certains particuliers disent devoir restreindre leur chauffage et avoir des difficultés à régler la facture.

Changer de fournisseur d’énergie, c’est possible !

L’étude montre que la plupart des particuliers payent trop cher ou ont des difficultés à payer leur énergie. Dans la plupart des cas, il est possible de trouver moins cher ailleurs. Le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence depuis maintenant 10 ans (juillet 2007) et pourtant quasi 50 % des sondés l’ignorent encore.

Pour le gaz comme pour l’électricité, le marché est désormais plein d’offres diversifiées et de fournisseurs alternatifs. Les tarifs réglementés, encore très majoritairement appliqués sur le territoire, sont lentement concurrencés par ces nouveaux arrivants proposant des modes de consommation différents (énergie verte, offres à prix réduits, etc). Malheureusement, les Français pensent à tort que le changement de fournisseur d’énergie est un processus compliqué, payant et que peu d’offres existent.

Les offres alternatives : qu’en pensent les Français ?

Les nouvelles offres énergétiques sont encore trop méconnues ou boudées par les consommateurs. Par exemple, les offres d’énergie dites « vertes » sont de plus en plus nombreuses et plus de la moitié des Français se disent favorables à ce type d’offres, pourtant, seuls 10 % d’entre eux déclarent vouloir souscrire à une offre d’électricité verte. En cause, le manque d’information : en effet, les particuliers craignent de payer beaucoup plus cher pour obtenir le même service.

Le saviez-vous ?

 

Si vous choisissez de réduire votre consommation d’énergie avec des devis en lignetravaux de rénovation énergétique, vous pouvez réaliser une simulation d’aides et de subventions pour connaître le montant auquel vous avez droit pour vos travaux.

 

Il est pourtant bon de savoir que certaines offres vertes ou de production locale sont au même prix ou à peine plus onéreuses que des offres classiques. On pourrait par exemple citer l’opération réalisée par l’UFC-Que Choisir, « Energie moins chère ensemble », qui proposait des enchères inversées pour obtenir des offres à des prix défiant toute concurrence aux gagnants. Le marché de l’énergie est bel et bien ouvert et les offres se multiplient. N’hésitez pas à utiliser un comparateur d’offres sur internet pour les comparer et choisir ce qu’il y a de mieux pour vous et votre logement.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :