[Officiel] Les mesures pour l’investissement et l’emploi

[Officiel] Les mesures pour l’investissement

Ce mercredi 8 avril 2015, le Premier Ministre, Manuel Valls a annoncé une série de mesures pour soutenir l’investissement et l’emploi. Le coût est estimé par Matignon à 500 millions d’euros. Parmi les mesures annoncées, on peut relever la bonne nouvelle de la prolongation du crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation de votre logement ? C’est le moment d’en profiter. L’Etat met à votre disposition une série d’aides financières vous permettant d’alléger votre investissement.

Investissement des ménages

Manuel Valls rappelle l’ensemble des initiatives prises l’année dernière par le Gouvernement en faveur du logement : amélioration du dispositif d’investissement locatif, amélioration des aides à l’accession à la propriété, prêt à taux zéro et prêt à l’accession sociale. Ces initiatives « commencent à avoir des effets sur la production de logements neufs ».

Pour les travaux de rénovation des logements des ménages, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) « a évolué avec de bons résultats ». Le CITE va donc être « prolongé afin que les ménages puissent continuer à réaliser des travaux l’année prochaine ».

Afin d’aider davantage les ménages dans leurs travaux d’économies d’énergie, Manuel Valls annonce que le budget destiné aux aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) sera augmenté de 70 millions d’euros en 2015 afin qu’elles bénéficient à un plus grand nombre de demandeurs. « Ce seront 50 000 ménages qui bénéficieront de ces subventions », annonce le Premier Ministre.

Investissement public

Afin de permettre aux collectivités de soutenir de grands projets d’infrastructure, une nouvelle région de contrats plan Etat-région, pour permettre aux collectivités de soutenir de grands projets d’infrastructure, commence à voir le jour. Déjà 17 de ces contrats ont fait l’objet d’un accord avec les assemblées régionales. Les projets prioritaires ont été définis avec les régions et doivent être financés rapidement.

Manuel Valls a également évoqué le déploiement de la fibre optique sur tout notre territoire. Il s’agit de l’objectif du plan France Très Haut Débit, qui doit permettre à tous les Français d’avoir un accès très haut débit chez eux d’ici 2022, dont 50% en 2017.

Le réseau téléphonie doit également se déployer partout en France. Les zones blanches seront supprimées d’ici 2016. Au total, 20 milliards d’euros seront investis d’ici 2022 : 13 milliards provenant des opérateurs privés et 7 milliards des subventions publiques, via notamment du programme d’investissement d’avenir et la Caisse des dépôts et consignations.

Le Premier Ministre fera une demande aux préfets de région d’organiser des conférences régionales de l’investissement public dans les deux mois, en lien avec les présidents de région et d’agglomération. L’objectif est que tous les programmes de travaux susceptibles d’être engagés à court terme soient recensés.

Vous souhaitez réaliser des économies d’énergie ? Le simulateur gratuit Quelle Energie vous permet de savoir quelles sont les solutions les mieux adaptées pour votre logement.

Investissement des entreprises

Une entreprise qui procède cette année à un investissement industriel, pourra à titre exceptionnel déduire 140% de ce montant. Cela équivaut à une économie d’impôt de plus de 13% du montant de l’investissement, au taux normal de l’impôt sur les sociétés. Cette mesure sera applicable immédiatement pour tous les investissements éligibles, à compter du 15 avril.

La Banque publique d’investissement aura pour objectif d’accorder 8 milliards d’euros de prêts d’ici 2017. Il s’agit de 2 milliards d’euros de plus que prévu initialement. Ce supplément de prêts sera en partie financé grâce au plan Juncker.

Allocations familiales

Manuel Valls a défendu la modulation des allocations familiales en fonction des revenus. Selon lui, il s’agit d’une « mesure de justice sociale ». Pas de progrès économique sans progrès social. Seuls les ménages gagnant plus de 6 000 euros net par mois verront le montant de leur allocation réduit. Cela concerne 10% des ménages.

5 notes

On en parle dans cet article

Le crédit d’impôt

Les particuliers qui veulent équiper leur habitation principale avec un système d’économies d’énergie peuvent bénéficier d’un soutien financier sous la forme d’un Crédit d’Impôt.

En savoir plus

Vos réactions


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Euro-blue

Demandez la Prime Effy pour vos travaux
Calculer le montant de la prime

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :