Nouveau plan du gouvernement pour faire face à la hausse des prix de l’électricité

Nouveau plan du gouvernement pour faire face à la hausse des prix de l’électricité

Le 1er juin 2019, les tarifs de l’électricité ont augmenté de 5,9 % en France. Cette hausse touche les 28 millions de consommateurs d’électricité, qui vont voir leur facture d’énergie augmenter. Alors que le nombre de factures d’électricité impayées augmente tous les ans, cette hausse risque de peser lourd sur le budget de certains ménages. Que faire pour préserver au mieux votre portefeuille ? QuelleEnergie.fr vous donne ses conseils de consommation et des explications sur la hausse des tarifs de l’électricité. Pour accompagner cette hausse, le gouvernement a des plans.

Pourquoi cette hausse de l’électricité ?

Les prix de l’électricité sont réglementés par la CRE, la Commission de régulation de l’énergie, au travers des TRV, tarifs réglementés de vente d’électricité. Cette augmentation des tarifs est liée à la hausse des prix des ressources sur les marchés de gros d’électricité et aux besoins d’entretien et de développement des structures qui produisent notre électricité. C’est pour cela que la CRE a décidé une hausse de 5,9 % des tarifs réglementés à partir du 1er juin.

Nouveau mode de calcul des tarifs de l’électricité

François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé le 26 avril que des évolutions seraient à prévoir concernant le mode de calculs des tarifs réglementés de l’électricité. « Nous ne nous satisfaisons pas de ce mode de calcul que nous avons hérité du précédent mandat et même du mandat d’avant (…) donc je vais proposer que l’on puisse modifier ce mode de calcul pour l’année prochaine », a-t-il déclaré sur CNEWS.

Une réforme de l’Arenh en perspective ?

lPour modifier ce mode de calcul, une des solutions serait de revoir le fonctionnement de l’Arenh, Accès régulé à l’énergie nucléaire historique qui oblige, depuis 2010 par la loi Nome, Nouvelle organisation des marchés de l’énergie, EDF a vendre 25 % de son énergie nucléaire à d’autres fournisseurs, à 42 € le mégawattheures (alors que le prix du marché s’élève plutôt à 60 €) pour compenser sa position dominante. Le volume maximal de souscription pour les fournisseurs alternatifs est de 100 térawattheures annuels, ils doivent ensuite se tourner vers le marché des énergies, aux prix plus élevés.

Une source au ministère de la Transition écologique rapporte au journal Capital que ce seuil de 100 térawattheure pourrait être élevé pour permettre une baisse des coûts de l’électricité chez les concurrents d’EDF : « C’est ce à quoi nous travaillons, et c’est l’objet de l’article 8 du Projet de loi Énergie-Climat qui nous dote d’une ‘accroche’ législative pour le faire. Mais cela nécessitera d’être complété dans le débat parlementaire ». Par ailleurs, Anthony Cellier, député LREM a déclaré à Capital : « Le projet de loi vise également à rendre les fournisseurs alternatifs responsables et solidaires, en cas de dépassement du plafond de l’Arenh. Car ils sont intrinsèquement liés, selon leur demande de souscription : si l’un d’entre eux effectue une demande trop importante, celle-ci fait forcément défaut à un autre. On encadre donc un peu plus l’Arenh, tout en responsabilisant les opérateurs en fonction de leur portefeuille de clients ». EDF, de son côté, pourrait bénéficier d’une revalorisation de l’Arenh.

Des économies annoncées dès 2020

Le 3 juin 2019, François de Rugy a confirmé sur BFMTV l’arrivée d’un nouveau mode de calcul, qui devrait entraîner des économies sur nos factures « dès l’année prochaine, dès 2020 », sans pour autant réduire les taxes liées à l’électricité, comme la TVA, ce que des associations de consommateurs avait demandé. « Si chaque fois qu’un prix augmente (parce que les coûts de production augmentent ou que les prix sur le marché de gros de l’électricité augmentent), on baisse les taxes, on ne s’en sortira jamais » a déclaré le ministre.

Faire des économies dès maintenant

lRéduire sa consommation d’électricité est possible dès maintenant, en adaptant ses habitudes de consommation et éventuellement en changeant ses installations. Vous avez un chauffage électrique et des dépenses importantes ? Un changement de chauffage peut réduire considérablement votre facture, ou bien des travaux d’isolation peuvent vous aider à réduire vos dépenses, peu importe votre chauffage. QuelleEnergie.fr vous propose un diagnostic en ligne de votre logement pour trouver les meilleures solutions, gratuitement, rapidement et sans engagement.

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions

09 Juin

42 euros le terawattheure, j’achète tout de suite

dupont
10 Juin

Bonjour,

Effectivement ce n’est pas 42€ le térawattheure mais MWh 🙂 Merci de nous avoir fait remarqué notre erreur.

Cordialement,

Anissa



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :