Flash Info : des mesures contraignantes contre les passoires énergétiques

edition-facture1

Le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, a déclaré hier que vont être mises en oeuvre des mesures d’accompagnement et de « contrainte« , pour travailler sur l’enjeu des passoires énergétiques.

Pendant sa campagne en 2017, Emmanuel Macron s’était engagé pour la rénovation de l’ensemble des passoires énergétiques sous 10 ans. A ce sujet, François de Rugy s’est exprimé en annonçant que les pouvoirs publics mettront en place des mesures bien spécifiques et dédiées à ce sujet. « L’objectif d’éradiquer les passoires thermiques est difficile à mettre en œuvre,  mais nous mettrons des moyens […]. On ne peut pas être uniquement dans l’incitation, car les enjeux sont bien sûr écologiques, mais surtout sociaux. Les locataires payent des factures de chauffage qui leur sont imposées. C’est un gaspillage d’énergie et un trou dans leur budget mensuel. Et la situation est comparable pour les propriétaires occupants. » Comme annoncé le jour du lancement de la campagne FAIRE, la stratégie à adopter doit mobiliser l’investissement privé et l’amortir dans la durée.

L’évocation de mesures contraignantes rappelle les bonus-malus sur l’efficacité énergétique des logements, qui semblent être une idée de plus en plus envisagée dans la politique de transition énergétique actuelle.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :