La technique du soufflage pour l’isolation des combles

La technique du soufflage pour l’isolation des combles

La technique de soufflage est très efficace pour isoler ses combles. Il faut savoir qu’environ 30% des déperditions de chaleur se font par le toit. L’air chaud étant plus léger que l’air froid, il a tendance à monter et, vous l’aurez compris, s’échapper par la toiture. Le soufflage pallie très aisément ce phénomène naturel. L’isolation par la technique du soufflage est optimale pour les « combles perdus ».

Si vous aussi vous souhaitez faire des économies d’énergie, testez notre simulateur gratuit.

Différence entre combles aménagés et combles perdus

La méthode d’isolation par soufflage est très fréquemment utilisée pour les combles perdus. C’est pourquoi, il est primordial de faire la différence entre des combles aménagés et perdus.

Le plus souvent les combles dit « perdus » sont constitués d’une charpente légère dont la disposition croisée rend impossible tout aménagement. Dans certains cas, la charpente est traditionnelle, mais le sol des combles est formé de simples poutres qui soutiennent un plafond suspendu. C’est donc une surface inutilisable et très souvent difficile d’accès.

Les combles aménagés, quant à eux, sont une partie exploitable de la maison, le plus souvent ils ont les caractéristiques classiques d’une chambre ou d’un grenier.

L’isolation des combles perdus par soufflage

L’utilisation du soufflage pour isoler le plancher de ses combles est une très bonne façon de procéder pour profiter d’un meilleur confort thermique ainsi que pour réduire ses factures de chauffage.

Ce procédé consiste à insuffler de l’isolant (laine de verre, ouate de cellulose, laine minérale…) avec une machine spéciale appelée cardeuse. Cette méthode répartit de manière égale l’isolant contrairement à l’isolation aux rouleaux ou au vrac par exemple. Le soufflage permet de réduire les ponts thermiques de manière considérable et empêche la laine de s’affaisser.

Offre exceptionnelle : Isolez vos combles perdus à partir de 1 €


Le Pacte Energie Solidarité aide les particuliers à faire isoler leurs combles perdus et à réaliser des économies sur leur facture énergétique. Ce programme a été validé par le Ministère de l’Écologie et du Développement durable.
Testez votre éligibilité !

« J’ai constaté plus de confort chez moi, une maison plus agréable, plus chaude », découvrez le témoignage de Tony B qui a isolé ses combles pour1 euro grâce à l’offre du Pacte Energie Solidarité, marque du groupe Effy.

Le soufflage : une pose rapide et pratique

Il n’est pas rare d’entendre que lors d’une isolation par soufflage, la durée du chantier est de 3 heures en moyenne pour 100m² de superficie. La pose se fera sans dérangement pour l’occupant car la machine à souffler reste à l’extérieur de la maison et souffle l’isolant à l’intérieur des combles.

La pose d’un isolant à souffler est facile à mettre en œuvre et ne génèrera aucune découpe, aucune chute ni aucun besoin de main d’œuvre sur la manipulation de l’isolant dans les combles après avoir soufflé. De plus, si les règlementations thermiques venaient à évoluer, ou si votre isolant perdait en efficacité à cause du temps, il n’y aura aucune difficulté à ajouter de l’isolant.

Il faut aussi savoir qu’un sac d’isolant à souffler pourra contenir une plus grande quantité qu’un rouleau d’isolant classique, et ce pour une moindre place ! Les besoins de manutention seront donc moins importants que pour une isolation banale.

Vous souhaitez réaliser des économies d’énergie ? Le simulateur gratuit Quelle Energie vous permet de savoir quelles sont les solutions les mieux adaptées pour votre logement.

Un confort thermique optimal tout au long de l’année

L’isolation par soufflage permet d’estomper la sensation de froid l’hiver et de diminuer votre consommation de chauffage, et, par conséquent, votre facture. Néanmoins, elle a aussi un autre avantage. Lors des étés chauds et rigoureux, la température sous votre toiture et dans vos combles n’a aucun problème pour dépasser les 50°C, elle se transmet alors à vos murs puis à l’air ambiant, ce qui provoque une atmosphère étouffante dans la maison. La technique du soufflage vous permettra de limiter grandement ce phénomène de chaleur.

Aides et économies d’énergie

L’isolation des combles par soufflage permet de réduire les ponts thermiques, et donc, de faire des économies d’énergie. Qui dit économie d’énergie dit aides. En effet, en procédant à ses travaux vous pouvez baisser votre étiquette énergétique qui va de A (peu énergivore) à F (très énergivore).

L’isolation des combles est éligible au crédit d’impôt, à l’éco prêt à taux zéro, aux aides de l’Anah, au Prime Energie et bénéficie d’une TVA réduite au taux de 5,5%.

4 notes

On en parle dans cet article

L’isolation

Evitez les déperditions thermiques grâce à l’isolation. Elle permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique.

En savoir plus

Vos réactions

06 Août

Bonjour,

C’est l’installateur qui pourra vous apporter la meilleure réponse après la visite technique qui est obligatoire avant travaux.
Pour être contacté par un conseiller qui pourra vous accompagner dans votre projet et vous mettre avec un professionnel qualifié RGE, rendez-vous sur https://www.effy.fr/nos-offres/isolation-a-1-euro

Bonne journée,

Céline Lequeux
06 Août

Bonjour,

Non elle ne concerne que les propriétaires et locataires d’une maison individuelle.

Bonne journée,

Céline Lequeux



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Euro-blue

Demandez la Prime Effy pour vos travaux
Calculer le montant de la prime

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :

C’est la ouate !

ouate-cellulose-isolation

Pendant que la transition énergétique est au cœur des débats, les matériaux se développent depuis plusieurs années pour être plus écologiques. 
Lire la suite