75 000 logements concernés par le programme « Habiter Mieux »

aide-renovation-energetique1

Alors même que les appartements et maisons dont la classe énergétique est particulièrement basse (E ou F) sont menacés d’une exclusion du marché locatif à l’horizon 2026, le gouvernement et les acteurs compétents collaborent sur différentes mesures pour rénover tous les habitats trop gourmands en énergies, comparés à des « passoires énergétiques ». À ce titre, cette année, l’Anah va rénover 75 000 logements dans le cadre de son programme « Habiter Mieux ». Qui est concerné ? Quelles sont les aides concrètement apportées ?

Une aide financière à la rénovation : jusqu’à 10 000 € pour les familles modestes

Avec ses offres Habiter Mieux, l’Anah aide les familles modestes à obtenir des financements pour une meilleure isolation des logements. Cette année encore, l’agence nationale de l’habitat dévoile des projets ambitieux afin d’améliorer les performances énergétiques du parc actuel.

Aujourd’hui, l’Anah développe son offre « Habiter Mieux Agilité ». Elle permet de couvrir des frais liés aux dépenses jugées comme les plus efficaces en matière de rénovation énergétique. C’est le cas de l’installation d’une nouvelle chaudière, mais aussi de l’isolation des combles et des murs.


Estimez le coût de vos travaux de rénovation grâce au simulateur gratuit de QuelleEnergie.


Concrètement, grâce à ce coup de pouce, les particuliers peuvent obtenir une enveloppe allant jusqu’à 10 000 €, cumulable avec le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro, ainsi que la vente des certificats d’économie d’énergie que l’on peut prévoir suite à la réalisation des travaux.

Comment bénéficier de l’aide de l’Anah ?

Avant toute chose, pour que vos travaux puissent être partiellement financés par l’Anah, vous devez solliciter une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). De plus, il faut garder en tête que ce dispositif est soumis à des conditions de ressources, qui sont identiques pour tous les propriétaires occupants qui s’adressent à l’Anah.

À titre d’exemple, une personne qui vit seule en province peut prétendre à une aide si ses revenus annuels sont inférieurs à 18 598 €. Pour une famille de trois personnes, le plafond est de 32 710 €.

Il faut savoir que les revenus sont calculés différemment en fonction du lieu de vie (en Île-de-France ou en Province) et que l’Anah décline deux plafonds par type de ménage. Ainsi, en dessous du premier plafond, vous relevez d’un ménage très modeste, et obtenez les aides les plus importantes. En dessous du second plafond, vous êtes à un niveau intermédiaire, qui vous donne accès à des financements dont le montant est légèrement inférieur.

installation-nouveau-chauffage2

Quel est le montant de l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah ?

Le montant accordé aux occupants dans le cadre de travaux de rénovation énergétique est calculé en fonction du devis HT pour les travaux. Il est différent selon la nature du projet :

  • Entre 1 225 € et 2 500 € pour un changement de chaudière ou de système de chauffage
  • Entre 3 500 € et 7 500 € pour un remplacement de chaudière par un système de chauffage performant
  • Entre 3 850 € et 7 500 € pour l’isolation des murs par l’extérieur
  • Entre 1 750 € et 4 000 € pour l’isolation des murs par l’intérieur
  • Entre 3 500 € et 7 500 € pour l’isolation des combles

Les autres aides de l’Anah restent d’actualité

Si l’Anah communique autour de son nouveau dispositif « Habiter Mieux Agilité », il ne faut pas oublier que les autres restent accessibles. Par exemple, « Habiter Mieux Sérénité », pour financer un bouquet de travaux permettant un gain énergétique de 25 % minimum, existe toujours. Cette aide prévoit une enveloppe dont le montant varie entre 7 000 € et 10 000 €, selon les revenus et la nature du chantier.

De plus, des primes sont délivrées, en fonction du gain réellement obtenu. Elles peuvent atteindre les 2 000 €.

En 2017, les bénéficiaires de l’Anah ont reçu, en moyenne, 8 904 € pour financer leurs travaux énergétiques. Cette même dynamique devrait se poursuivre en 2018, car la priorité reste de combattre les pertes énergétiques et d’optimiser autant que possible le confort des résidents. Une meilleure isolation et un meilleur chauffage entraînent moins de rejets nocifs pour la planète et davantage d’économies sur les factures en énergies

Le saviez-vous ?

QuelleEnergie.fr vous propose de simuler les aides et les subventions auxquelles vous pourriez avoir droit en fonction de vos travaux de rénovation.

7 notes

Vos réactions


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Euro-blue

Demandez la Prime Effy pour vos travaux
Calculer le montant de la prime

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :