J.Jouzel : « L’accord de Paris ne sera pas une fin en soi »

Quelle Energie a interviewé Jean Jouzel,. Il est parmi les plus grands climatologues et glaciologues au niveau mondial, membre du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC) qui a co-obtenu le prix Nobel de la paix en 2007. Après nous avoir décrit les enjeux climatiques les plus principaux, il nous donne son opinion sur les moyens d’action et la mobilisation actuelle.


Selon Jean Jouzel, chaque acteur doit être mobilisé à son niveau, et pas seulement les États. Diminuer sa consommation énergétique, en plus de vous permettre d’économiser plusieurs centaines d’euros par an, est un moyen de réduire son impact sur l’environnement. Calculez vos économies grâce au simulateur gratuit Quelle Energie.


On a l’impression qu’il y a un décalage entre l’État des connaissances scientifiques et l’action politique. Comment faire pour agir ?

Il faudrait renoncer à plus de 80% des ressources fossiles pour respecter l'objectif des 2°CIl faut d’abord signaler qu’il y a une prise de conscience claire et observable, on peut le voir avec l’émulation qui a lieu autour de la préparation de la Convention Climat de Paris. Un des premiers problèmes pour la mise en place de mesures concrètes est le défi que cela représente, car cela implique un changement du mode de développement. Par exemple, nous disposons environ de 1500 milliards de tonnes de carbones facilement accessibles sous la forme d’hydrocarbures conventionnels ou pas. Or, pour limiter le réchauffement à 2°C, il faudrait renoncer à plus de 85 % de ces réserves et se limiter à 250 milliards de tonnes de CO2 émises, ce qui correspond à 25 ans d’émissions au rythme actuel.

Pour cela, il ne s’agit pas uniquement des États, il faut que tous les secteurs soient impliqués, notamment le secteur des énergies fossiles, pour renoncer à l’extraction de ces ressources et désinvestir afin de se diriger vers des investissements compatibles avec l’objectif des 2°C. En termes de ciblage, le CO2 mais aussi les autres gaz à effet de serre sont importants, comme le méthane et le protoxyde d’azote. Tout le monde est concerné, l’industrie, le secteur du bâtiment, les transports, mais aussi les banques, les ONG et les médias, j’insiste pour dire qu’il ne s’agit pas seulement d’un problème qui concerne les États. Bien sûr, le secteur de l’énergie, qui représente les 3/4 des émissions, est celui sur lequel il faut agir en priorité.

Beaucoup d’événements préparatoires sont organisés en amont de la COP 21, les entreprises ont eu le leur, le monde de la finance aussi, et celui des scientifiques vient de s’achever. Cela est-il de bon augure ?

Comme l’a dit le prix Nobel d’économie Jospeh Stiglitz en ouverture de la dernière conférence scientifique, le nouveau mode de développement, en plus d’être nécessaire, est aussi un formidable levier qui amène beaucoup d’opportunités en matière d’emploi et de croissance. Il y a effectivement une vraie mobilisation aujourd’hui, comme par exemple l’appel de certaines des plus grosses entreprises françaises à donner un prix au carbone. Le monde de la finance est aussi engagé, et cela va même jusqu’à la sphère religieuse, comme on a pu le voir avec la dernière encyclique du Pape.


Quels travaux sont les plus efficaces ?

Vous souhaitez faire des économies d’énergie.mais ne savez pas pour quelle solution opter ? Quelle Énergie vous accompagne dans vos travaux de rénovation énergétique. Notre simulateur gratuit en ligne vous permettra de comparer les différentes solutions.

La communauté scientifique est bien sûr également mobilisée, pour faire prendre conscience des enjeux, mais aussi pour favoriser l’innovation comme par exemple le stockage d’énergie. Tout cela constitue des signes positifs. Je pense qu’il y aura un accord à Paris, même si j’ai peur qu’il ne soit pas assez ambitieux. Quoiqu’il en soit, cet accord ne sera pas une fin en soi, il faudra une concrétisation, et potentiellement une révision pour l’approfondir.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :