[Exclusif] Interview de Nicolas Ribière, DG de Céquami

[Exclusif] Interview de Nicolas Ribière, DG de Céquami

Quelle Energie a eu la chance de rencontrer Nicolas Ribière, le directeur général de Céquami, lors du Salon de la Rénovation à Paris. Il a accepté de nous parler plus en détails des missions de Céquami, organisme certificateur NF.

Parlez-nous du métier de Céquami

[Exclusif] Interview de Nicolas Ribière, DG de CéquamiCéquami est une filiale du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) et de l’association Qualitel. Ces organismes dépendent tous les deux du Ministère du Logement.

Au-delà de notre mission de promotion de la qualité des maisons individuelles en France, nous avons une activité de certification. Notre métier est de délivrer aux entreprises de construction comme de rénovation, la marque de certification NF. Pour être précis, c’est la maison qui est certifiée. Nous réalisons des interventions sous forme d’audits des entreprises et des vérifications sur le terrain des chantiers en cours ou réalisés.

Nous intervenons partout en France depuis 15 ans et si on se focalise un peu plus sur la rénovation, cela fait 5 ans que nous avons lancé la certification NF Maison Rénovée qui va permettre de certifier une rénovation et qui permet aux entreprises qui sont titulaires de ce droit d’usage de bénéficier de la mention RGE.

Quelles sont les différentes certifications que vous délivrez ?

La certification NF Maison Rénovée concerne les maisons qui vont être rénovées par des artisans, des contractants généraux, des bureaux d’études, mais avec un principe d’interlocuteur unique qui va porter de bout en bout les engagements (prix, délai, performance énergétique). L’engagement de performance énergétique est de passer d’une classe G à D minimum et si on est en dessous de G, de F à C minimum ou au moins un saut de classe. Cela se traduit par l’obligation de réaliser un bilan global du bien qui va être rénové et d’un DPE à la fin de l’opération qui permet de vérifier qu’il y a bien eu une amélioration de la classe énergétique.

L’autre certification que nous délivrons porte sur la construction où nous sommes historiquement plus implantés. Il y a un cahier d’exigences qui concerne la qualité de l’organisation du professionnel, les exigences de services (de conseil, d’assurance, …) et les exigences techniques sur la maison.

Sur les deux certifications, il y a à chaque fois deux niveaux : NF, qui est la qualité essentielle de la maison, et NF HQE, qui signifie Haute Qualité Environnementale et qui s’inscrit sur tous les aspects du cadre de référence du bâtiment durable aujourd’hui.

A ces certifications, nous pouvons y associer les labels de performance énergétique si le client le demande.

Qui peut faire une demande de certification ?

Les demandes sont faites par les professionnels. Un particulier qui souhaite que sa maison soit certifiée ou labellisée doit passer par un professionnel. A la fin c’est le particulier qui en profite puisque la certification porte sur le chantier neuf ou rénové.

En 2014, combien y a-t-il eu de maisons certifiées ?

En 2014, 10 000 maisons ont été certifiées NF et 400 maisons certifiées NF HQE. Le nombre de maisons NF HQE commence à augmenter. Quant aux labels de performance énergétique de la RT 2005 dans la construction associés au crédit d’impôt, ils disparaissent avec l’application de la RT 2012 au 1er janvier 2013. Malgré tout, nous délivrons encore des certifications portant sur la RT 2005. Céquami réalise également les attestations RT 2012 depuis septembre 2013 et en délivre réellement beaucoup depuis septembre 2014.

« Nous connaissons aujourd’hui une percée significative des chantiers de rénovation. » Un gros effort est porté sur la rénovation globale. Il y a aujourd’hui des contraintes économiques, dont celle du chômage, qui fait que le crédit d’impôt porte désormais sur du mono lot.

La performance énergétique est un enjeu qui nous dépasse en tant que particulier. Il s’agit d’un enjeu supranational. Néanmoins, Céquami apporte sa pierre à l’édifice avec le travail réalisé sur la rénovation globale avec la montée en compétence des entreprises ainsi que l’information du particulier.

Vous souhaitez réaliser des économies d’énergie ? Le simulateur gratuit Quelle Energie vous permet de savoir quelles sont les solutions les mieux adaptées pour votre logement.

Quels sont les avantages d’une maison NF ou NF HQE ?

La façon de faire du professionnel est, à notre sens, ce que nous pouvons envisager de mieux sur le marché, c’est-à-dire la prise en compte d’un interlocuteur unique avec un bilan au début et un bilan à la fin et des engagements. Nous sommes une entreprise dans le suivi et le contrôle, ce qui est un gage de confiance. De plus, les entreprises engagées dans notre certification ont la mention RGE et peuvent faire bénéficier à leurs clients des économies d’impôt et de l’éco-prêt à taux zéro.

Aujourd’hui, le particulier a besoin de trouver un professionnel qui cristallise ses besoins. Il en est sûr avec nos professionnels. On construit dans une logique globale et extrêmement complexe qui est la logique du Plan du Bâtiment Durable.

Quelles sont les tendances de la maison individuelle en terme de rénovation ?

Les 4 points clés sont l’isolation, le chauffage, la production d’eau chaude et globalement les menuiseries extérieures qui aujourd’hui regorgent de nouvelles technologies. En 10 ans, l’offre a complètement changé.

Les gens restent assez simples dans ce qu’ils font. La vraie tendance, enfin plutôt un serait, serait que les gens combinent ces 4 priorités et à les mener ensemble. Il faut envisager globalement un projet. On trouve de plus en plus d’entreprises qui proposent des projets globals.

[Exclusif] Interview de Nicolas Ribière, DG de Céquami

Que pensez-vous des maisons passives ?

Le défaut d’une maison passive est d’être trop sur le plan de la performance énergétique. A mon sens, la RT 2012 est déjà allée assez loin. Il faut voir la réalité du marché, 80% du parc immobilier est obsolète, il est en-dessous de la Classe D. Faut-il amener ces gens là à des classes A ou, un moment donné, les faire rénover leur logement pour le rendre plus confortable, plus habitable, plus raisonnable dans les consommations et surtout plus vendable demain ?

Le HQE a un sens plus large et ouvert dans le spectre de compétences qu’une maison passive trop sur la préconisation de moyens que de résultats.

Quel est le bilan 2014 de Céquami ?

Le monde de la construction est difficile. On constate que les entreprises sont en difficultés et que les clients, eux-mêmes, ont des soucis de financement. Il y a une crise de confiance et des incertitudes qui n’incitent pas le particulier à rénover.

Pour nous, c’est l’occasion de se remettre en cause. Nous sommes inscrits dans une grande démarche de développement durable. Je suis optimiste sur le devenir de la rénovation et sur l’avenir de la construction, au sens qualitatif du terme. Je trouve que le niveau de la construction est bon. Il est temps d’être optimiste et de se dire que le marché est là.

Quelles sont les perspectives pour 2015 ?

Nous avons plein de projets pour 2015 que je ne peux pas encore évoquer. Il est plus que temps de se muter. Nos certifications évolueront.

2015 ne sera ni meilleure ni moins bonne que 2014.

Cela fait du bien d’avoir une visibilité. Les constructeurs sont plus inquiets pour 2016 car ils ne connaissent pas.

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

L’isolation

Evitez les déperditions thermiques grâce à l’isolation. Elle permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique.

En savoir plus

Vos réactions

10 Fév

Lamentable !
80% du parc est en dessous de la classe D. Le passif ? n’y pensez même pas !
Nos descendants se débrouilleront bien avec le réchauffement climatique.

Jacques ALLIER
10 Fév

@Jacques Allier : Il n’est pas possible d’avoir un logement passif en rénovation. Ce sera forcément de la construction.

Mathilde Chevallier



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :