[Interview] Entretien avec l’ADEME sur le Salon de la Rénovation

Stand de l'ADEME

Dans le cadre du Salon de la Rénovation qui s’est tenu à Paris le week-end du 28 et 29 janvier, nous nous sommes entretenus avec Romain Cadot, représentant de l’ADEME sur le salon.

QE : Quel est le rôle de l’ADEME ?

RC : L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie sert à plein de choses. Elle travaille principalement autour de grands sujets tels dans l’habitat, les économies d’énergie, les énergies renouvelables et la méthanisation. Son rôle est de faciliter les opérations destinées à la protection de l’environnement et à la maîtrise de l’énergie.
Avec ses campagnes de sensibilisation et de communication, l’ADEME tente d’encourager le plus possible les travaux de rénovation énergétique. Elle mène aussi de nombreuses actions sur le terrain sous la forme de formations en déployant de nombreux « points info énergie » dans toute la France.

L’ADEME est avant tout un vaste réseau, travaillant parfois avec le gouvernement, destiné à tout mettre en œuvre pour favoriser la transition énergétique.

QE : Les gens sont-ils plus sensibles aux énergies renouvelables ?

RC : Oui, les particuliers sont de plus en plus sensibilisés grâce à nos différentes actions. Nous remarquons effectivement une augmentation de la demande concernant les installations d’appareils utilisant les énergies renouvelables comme source.

Le marché est d’ailleurs très varié. De nombreux moyens de produire de l’électricité renouvelable existent et d’autres sont en voie de développement. Chacun possède des besoins spécifiques en termes d’alimentation énergétique, c’est pourquoi tant de solutions renouvelables existent. Le marché se porte bien.

Romain CadotIl est vrai que certains particuliers, lorsqu’ils ont des travaux de rénovation énergétique en tête, sont plutôt portés sur leur empreinte environnementale liée à leur consommation. Ces personnes veulent agir en faveur de l’environnement en produisant une électricité plus verte. Mais il ne faut pas être dupe. Beaucoup plus de gens s’engagent dans des travaux de rénovation uniquement parce que le gouvernement propose des incitations financières. La grande majorité n’a en tête que les potentielles économies réalisables. Par exemple une personne qui voudra installer un système photovoltaïque sera le plus souvent motivée par la rentabilité de l’installation plutôt que par une certaine conscience de son impact sur l’environnement.

C’est pourquoi l’ADEME a jusqu’alors surtout communiqué sur l’atout financier des travaux de rénovation énergétique. Mais la communication, progressivement, commence à aller dans le sens de l’évolution de la conscience écologique de chacun.

QE : Que faut-il faire avant d’entamer des travaux de rénovation énergétique ?

RC : Le premier réflexe est de bien connaître la situation énergétique de son logement : l’année de construction, la technique de construction du bâtiment, le ressenti (a-t-on des sensations d’inconfort lorsque l’on est dans le logement ?) et le système de chauffage installé.
Ces informations vous permettront de bien définir votre projet et de savoir sur quoi vous aurez besoin de vous focaliser. Il est possible d’isoler thermiquement comme phoniquement, par le toit comme par les murs. A chaque situation existe une solution spécifique.

On se donnera ensuite des objectifs de performance énergétique (comme la résistance thermique par exemple) et on choisira les matériaux. Il est important de bien maîtriser ces aspects pour ne pas vous faire avoir par l’artisan qui s’occupera de votre projet.

QE : Y’a-t-il des changements à prévoir pour 2017 ?

RC : Le Crédit d’impôt ne verra pas son taux changer (30 % de réduction), ni ses critères techniques. Celui-ci est reconduit jusqu’au 31 décembre 2017. L’éco-prêt à taux zéro, qui est un moyen de financement des travaux d’économie d’énergie à demander aux établissements financiers, est lui aussi reconduit. Depuis le 1er janvier 2017 le cumul de ces 2 aides n’est plus soumis à des conditions de ressources. Tout le monde peut en bénéficier.

L’ADEME participe activement à la rédaction des textes de loi et des décrets concernant l’environnement et l’habitat. Un décret concernant les copropriétés va d’ailleurs être prochainement mis en place : lorsqu’une copropriété désirera réaliser un ravalement de façade, elle sera forcée de procéder en plus à une isolation thermique par l’extérieur.

QE : Que pensez-vous de la certification RGE ?

RC : Selon le retour d’expérience de certains particuliers, cette certification n’est pas un gage de qualité. Il existe d’excellents artisans honnêtes comme de très mauvais. Il est important de ne pas généraliser, mais on peut difficilement dire que cette certification est l’assurance d’une bonne qualité de service. Je pense que le label RGE va probablement évoluer, certaines choses seront améliorées au sein de la qualification. Il serait judicieux que les contrôles auprès des entreprises bénéficiant de la certification deviennent plus drastiques.

QE : Qu’est-ce qu’un bon artisan pour vous ?

RC : Un bon artisan est un artisan capable de répondre parfaitement au besoin d’un particulier « non sachant ». Il n’est pas là uniquement pour vendre sa solution. Son rôle est d’établir un diagnostic complet du logement pour identifier les points sensibles de rénovation. Par exemple un artisan n’installera pas une chaudière dans une maison mal isolée. Il saura orienter le particulier et déterminer avec lui les priorités en termes de rénovation énergétique pour atteindre une performance optimale.

On en parle dans cet article

Le crédit d’impôt

Les particuliers qui veulent équiper leur habitation principale avec un système d’économies d’énergie peuvent bénéficier d’un soutien financier sous la forme d’un Crédit d’Impôt.

En savoir plus

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Les énergies de chauffage

Il existe différentes énergies qui permettent d’alimenter un système de chauffage : le fioul, le gaz, le bois, les énergies renouvelables etc.

Les panneaux solaires photovoltaïques

Les panneaux solaires photovoltaïques produisent de l’électricité lorsqu’ils sont éclairés par le soleil. L’électricité peut être revendue au réseau ou utilisée pour sa propre consommation.

En savoir plus

Vos réactions

16 Fév

Veuillez adresser une documentation entière à ce mail y compris un contact pour aidé à la rénovation de maison..gratitudes infinies plus salutations

Cezom


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue-38fab23c9da360e80f979d437e3bf185

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue-a84290216ebbc67b923396c1f1730c7b

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue-a68affdfc3805c3d9671dd35ca2b3e3d

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit

Nouveau

Price-white-a06d4336ddeb3b42724fc84db078c559

Estimez le coût de vos travaux dans votre région
Faire le test


Avis des internautes (1341)

8,8/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :