Quelles aides pour financer les travaux de rénovation énergétique ?

Quelles aides pour financer les travaux de rénovation énergétique ?


La réalisation de travaux d’isolation (fenêtre, comble…) et la rénovation de l’équipement énergétique (poêle à bois, solaire photovoltaïque…) peuvent souvent faire économiser gros.

Des aides méconnues

Pour beaucoup, le coût des travaux représente un frein mais « si le propriétaire est bien renseigné, les aides peuvent parfois mener au financement quasi-total de ses rénovations. » comme l’explique Antoine Chatelain, PDG de Quelle Energie. Peu de gens connaissent les aides financières leur permettant de rénover leur logement à moindre coût. Entre les critères techniques et financiers, il est souvent difficile de s’y retrouver. Quelle Energie a donc développé une solution simple et gratuite pour les particuliers.

Pour plusieurs types de travaux

Prenons l’exemple de M. et Mme Morel, un couple marié sans enfant. Ils vivent dans une charmante maison construite en 1986 à Blois. Ils se chauffent au fioul avec la vieille chaudière d’origine. La hausse des prix de cette ressource commence à peser lourd dans leur budget. Après avoir réalisé une simulation, les Morel ont pu affiner leur projet de réduction de facture énergétique.
Ils décident d’installer une nouvelle chaudière au fioul à condensation et d’isoler leurs combles pour profiter du bouquet travaux. Avec 26.000 € de revenu fiscal en 2012, le couple pense être éligible au crédit d’impôt développement durable (CIDD) 2014.

Ne plus passer à côté de ses droits

M. et Mme Morel ont, effectivement, le droit à 1.237 € de déduction d’impôt et bénéficient de la TVA à 5,5%. Ce qu’ils ignorent, en revanche, c’est qu’ils sont également éligibles pour un éco-prêt à taux zéro de 20.000 € qui peut les aider à financer l’achat du matériel et la main-d’œuvre. Mais ce n’est pas tout : l’Agence Nationale de l’Habitat leur accorde également une subvention de 7.550 € ! Enfin, M. et Mme Morel peuvent bénéficier de 503 € de Prime Énergie et 1.350 € de prime de l’Etat dans le cadre du Plan de Rénovation Énergétique de l’Habitat.


Quelles aides pour financer les travaux de rénovation énergétique ?
 

LA solution la plus rentable

Bien évidemment, certaines de ces aides ne peuvent se cumuler et les Morel devront respecter certains critères dans le choix de leurs installateurs et de leurs équipements. Au total, ce n’est donc pas à 1.237 € de réduction d’impôt auxquels ont droit M. et Mme Morel. En réalité, ils peuvent cumuler 8.787 € d’aides soit 68% du prix des travaux. Et ils ne sont pas les seuls : vous pouvez également réduire votre investissement de départ grâce aux différents aides et subventions.

Pour ne plus passer à côté de ces aides, il suffit désormais de quelques clics : Quelle Energie a développé un nouveau simulateur pour chiffrer les différents types d’aides en fonction du foyer, de ses ressources, de la localisation, ainsi que de la nature du projet. Cet outil permet de dénicher la combinaison la plus rentable et d’évaluer la part des aides et subventions dans le coût total des travaux.

On en parle dans cet article

Le crédit d’impôt

Les particuliers qui veulent équiper leur habitation principale avec un système d’économies d’énergie peuvent bénéficier d’un soutien financier sous la forme d’un Crédit d’Impôt.

En savoir plus

L’isolation

Evitez les déperditions thermiques grâce à l’isolation. Elle permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :