Prime énergie : profitez-en avant qu’il ne soit trop tard

Primes énergie : profitez-en avant qu’il ne soit trop tard
Le projet de loi sur la transition énergétique a largement été adopté mardi par l’Assemblée nationale. Ségolène Royal présente son texte comme « un moment fort de ce quinquennat ». Ce projet de loi doit désormais être examiné par le Sénat. En parallèle, le gouvernement revoit à la hausse le quota des primes énergie (ou Certificat d’Economie d’Energie). Ces primes énergie doivent accompagner les objectifs de la loi qui sont une réduction de notre consommation d’énergie de 20% d’ici à 2030, et de 50% d’ici à 2050. La prime énergie permet de recevoir une aide financière pour vos travaux de rénovation énergétique.
Quelle Energie vous fait profiter de son programme Prime Energie qui vous permet d’amortir le coût de vos travaux de rénovation énergétique. S’inscrivant dans le dispositif des Certificats d’Economie d’Energie (CEE), ou primes énergie, elle peut atteindre plusieurs centaines d’euros et offre de nombreux avantages.

Petit rappel du dispositif de la prime énergie

Les primes énergie ont été créées en 2006 pour répondre aux obligations de la directive européenne sur l’efficacité énergétique. La France doit réaliser 1,5% d’économie d’énergie par an. Ce sont les pouvoirs publics qui décident de la quantité d’énergie à économiser sur une période donnée. Le dispositif repose pleinement sur les énergéticiens (EDF, GDF Suez, Total, etc.), « obligés » d’économiser de l’énergie sur une période de trois ans.
Ils ont trois façons d’atteindre leurs objectifs :

  • faire des travaux de rénovation énergétique de leur patrimoine,
  • acheter des certificats à d’autres acteurs du dispositif
  • ou inciter les tiers à réaliser des économies d’énergie en leur proposant des primes pour financer leurs actions.

A la fin des trois ans, les vendeurs d’énergie « obligés » doivent justifier l’accomplissement de leurs obligations par la détention d’un montant de certificats qui équivaut à ces obligations.
Depuis la mise en place du dispositif, 2,5 milliards d’euros ont été débloqués pour financer les économies d’énergie. Les premiers bénéficiaires sont les particuliers qui ont reçu 1,9 milliards d’euros de primes, cela a permis à 3,5 millions de français de réaliser des travaux d’économie d’énergie. Le changement de système de chauffage et l’isolation représentent ¾ des actions : 2 millions de chaudières ont été installées et 45 millions de m² isolés.
Selon le rapport de la Cour des comptes d’octobre 2013, 70% des primes énergie ont été délivrées, depuis 2006, par trois grands opérateurs du secteur de l’énergie : EDF (41%), GDF (19%) et Total (11%).
Primes énergie : profitez-en avant qu’il ne soit trop tard

Une mise en place critiquée pour la troisième période des primes énergie

La troisième période débute le 1er janvier 2015 et se termine le 31 décembre 2017. Il y a eu une vague d’inquiétude chez les acteurs de l’efficacité énergétique puisque, à trois mois du début de la troisième période, le gouvernement n’avait toujours pas communiqué la quantité d’énergie à économiser. Enfin, le 8 octobre 2014, le gouvernement communique sur ce sujet : un projet de décret obligation, qui fixe les objectifs et les règles applicables aux primes énergie, est sorti.
Ségolène Royal fixe le volume des obligations à 700 TWh cumac. Ce montant est un peu plus élevé que le montant prévu par le précédent ministre, Philippe Martin, (660 TWh) mais il ne satisfait pas à une partie de la profession. Le Groupement des professionnels des CEE, GPC2E, demande 900 TWh cumac au minimum. Pourquoi ces inquiétudes ? Si les « obligés  » remplissent leur objectif avant la fin de la période, il y a un risque qu’ils arrêtent de financer les travaux de rénovation énergétique car ils ne sont plus sous la contrainte de l’amende. Il faut une cohérence entre le dispositif et les différents objectifs, tels la loi de programmation pour la transition énergétique et la croissance verte.
« Si l’on suit le rythme actuel, l’objectif gouvernemental sera atteint en décembre 2016, soit un an avant fin de la période. Or, une fois les objectifs atteints, les obligés ne sont plus incités à financer d’autres travaux destinés à économiser de l’énergie puisqu’il n’y a plus de risque d’amende. Sur les deux premières périodes, cela s’est déjà produit », regrette Hugues Sartre, secrétaire général du GPC2E.

Que permettra cette troisième période ?

  • Favoriser des nouvelles actions pour la montée en puissance de l’efficacité énergétique.
  • L’instauration du recours obligatoire aux professionnels « Reconnus Garants de l’Environnement » (RGE), suivant le principe d’éco-conditionnalité.
  • Simplifier le dispositif par la standardisation des documents et un processus déclaratif de demande de prime énergie, couplé à un contrôle à posteriori.

Notre Prime Energie : Née du partenariat entre Quelle Energie et CertiNergy, notre Prime Energie permet d’aider les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ces derniers peuvent recevoir un chèque atteignant parfois plusieurs centaines d’euros. Il est important de vérifier l’éligibilité des travaux car tous ne sont pas concernés par la Prime Energie. Pour bénéficier de la prime CEE, le particulier doit en faire la demande via notre simulateur Aides et Subventions. Attention, la demande doit être réalisée avant la signature du devis.

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Les énergies de chauffage

Il existe différentes énergies qui permettent d’alimenter un système de chauffage : le fioul, le gaz, le bois, les énergies renouvelables etc.

L’isolation

Evitez les déperditions thermiques grâce à l’isolation. Elle permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique.

En savoir plus

Vos réactions

03 Déc

Bonjour,

Avez-vous des infos au sujet d’une baisse du montant de la prime énergie à partir de 2015 ? Pour la chaudière gaz à condensation par exemple, la prime serait divisée par 2 !

Marie
10 Déc

@Marie : En termes de prime, la baisse de rémunération pour les chaudières gaz à condensation est comprise entre 30% environ pour les grandes surfaces et 55% pour les petites surfaces.

Mathilde Chevallier
17 Déc

Bonjour
Je paye trop cher le chauffage fuel et je n’arrive pas à joindre les deux bouts. J’envisage de changer ma chaudière gaz ou renouvelable. Je veux savoir comment recevoir les documents pour avoir la prime énergie. Merci de votre aide

cheniour
18 Déc

@Cheniour : Il faut vous inscrire au programme de Total sur notre site internet : http://www.quelleenergie.fr/simulateur-aides-et-subventions/formulaire. Ensuite, vous recevrez toutes les indications par mail.

Mathilde Chevallier
30 Nov

je viens de réaliser des travaux d’isolation des combles, est ce que je peux bénéficier de la
prime énergie? cordialement

paque
21 Déc

Bonjour,

Afin de bénéficier de la Prime Energie, vous devez absolument vous inscrire au programme avant d’avoir signé le devis.

Bien à vous,

Céline Lequeux
28 Mar

Bar une prime est elle obtenue lors de l’installation d’un poêle mixte granul et bois ? Comment faire la démarche ? Merci

Quelen
08 Nov

Bonsoir,
Nous avons effectués des travaux d’isolation, on ne savait pas qu’il fallait demander un devis avant, tout le monde n’est pas au courant de ça!! comment puis-je quand même obtenir cette
prime? merci de vos réponses. Isabelle

Kessler Isabelle
06 Déc

Voilà la demande de ma prime a été faite par la personne qui a fait mon devis et posée mes fenêtres je dois toucher un peu plus de 350€ environ d’EDF et je n’ai toujours rien recu depuis deux mois

Coquet Sylvie
12 Déc

Bonjour,

Vous ne pouvez que les relancer à ce sujet. Notez qu’il peut se passer plusieurs mois (au delà de 6 mois) entre la demande de prime et son versement.

Bien à vous

Corinne Garnier
19 Déc

Nous avons réalisé des travaux d’isolation des parois verticales et des combles de notre habitation, respectivement en 2011 et 2012 . Nous n’avons jamais demandé de prime car nous ne savions pas que cela existait. Peut-on à ce jour la demander en fournissant les factures correspondantes?
Nous allons prochainement faire installer un insert à granules dans une cheminée existante à foyer ouvert, comment doit-on procéder pour obtenir la prime? Doit-on faire la demande avant le 31/12/2017?
D’autre part étant handicapée avec un taux d’invalidité de 80%, impliquant une demi part supplémentaire sur mon avis d’imposition, quel est l’impact sur le montant de la prime qui peut m’être accordée
Je vous remercie pour votre réponse
Cordialement
HARZO Léone

HARZO FRANCIS
02 Jan

Bonjour,

Il vous faut faire votre demande de prime avant de signer vos devis.
Tous les détails sur notre site : https://www.quelleenergie.fr/aides-primes/certificats-economies-energie/demarches-prime-energie

Le montant de votre prime dépend de vos revenus et du type de travaux entrepris.

Bien à vous,

Céline Lequeux



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :