La Prime Energie victime de son succès ?

Le député Vert et vice-président de l’Assemblée Nationale Denis Baupin a alerté à l’occasion d’une question écrite la Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie Ségolène Royale sur la situation des certificats d’économies d’énergie (CEE, plus connus comme Prime Énergie).

55 % des Primes Énergie déjà distribuées

Alors que la troisième période de la Prime Énergie doit s’étendre du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2017, « 55 % du volume est déjà obtenu ou en cours de délivrance comme cela a été annoncé par la Direction générale de l’énergie et du climat au comité de pilotage sur les certificats d’économie d’énergie  ». En continuant sur ce rythme, l’objectif de 700 TWh d’économies fixé initialement pour la période pourrait être atteint d’ici 8 mois, soit au tout début de l’année 2016, avec pratiquement 2 ans d’avance.


Avec le mécanisme de la Prime énergie, les fournisseurs d’énergie compensent leurs émissions de carbone en finançant vos travaux d’économies d’énergie. Découvrez si vous êtes éligible grâce au simulateur de prime énergie Quelle Energie.


Le député souligne qu’il convient de se réjouir du succès de la Prime Énergie, qui révèle un fort attrait pour les économies d’énergie et un potentiel important en France. Mais si l’objectif était atteint de manière trop précoce, les obligés seraient contraints à attendre la quatrième période, et cesser de distribuer des Primes Énergie en attendant la quatrième période, où à les distribuer au compte goutte. Un arrêt, même temporaire, du dispositif (assimilable au « stop and go ») serait un très mauvais signal, au moment où la France vient de se doter d’une loi de transition énergétique qui fixe des objectifs ambitieux.

Plusieurs solutions proposées

Aussi, le député propose « la mise en œuvre de mesures pour assurer la pérennité du dispositif et un haut niveau d’ambition d’économie d’énergie ». Parmi les possibles solutions, un relèvement de l’objectif (et donc du plafond) à 900 TWh au lieu des 700 actuels, chose qui avait déjà été proposée par un certain nombre d’acteurs dont l’Ademe pendant les discussions préparatoires à la troisième période. L’anticipation du début de la quatrième période de la Prime Énergie pour le ramener à la fin 2016 est également à l’étude.

Le saviez-vous ?

En plus de la Prime Energie, vos travaux d’économies d’énergie peuvent être financés par des aides de l’État. Calculez vos subventions sur notre simulateur gratuit en ligne.

La question écrite n’a à ce jour pas reçu de réponse, et il sera donc intéressant de suivre dans les prochains mois le traitement réservé à ce problème. En attendant, si vous souhaitez plus d’informations sur la Prime Énergie et ses conditions d’attribution, n’hésitez pas à consulter notre fiche à ce sujet.

Vos réactions

30 Juil

Le relèvement du plafond à 900 MWh, ne serait-ce pas plutôt 900 TWh cumac?

matthieu
07 Août

@matthieu : bonjour, merci pour votre commentaire, en effet vous avez raison. C’est corrigé !

Juliette Guery



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :