ANAH : expansion des aides, modification de la direction

ANAH : expansion des aides, modification de la direction

Un nouveau décret paru au Journal Officiel le 7 mai 2017 a proclamé l’extension des aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) aux copropriétés fragiles ainsi qu’une restructuration de l’agence. Un autre décret encadre entre autres les conventions entre l’Anah et les propriétaires bailleurs.


Testez le simulateur de diagnostic énergétique de Quelle Energie et découvrez votre bilan. Réalisez des économies d’énergie avec ce test !


Un fonctionnement mieux contrôlé

Étiquette énergétiqueUn décret du 5 mai, paru le 7 mai a bouleversé le fonctionnement et l’organisation interne de l’Anah afin de pouvoir répondre aux attentes et demandes de la population. En effet, l’activité de l’agence a nettement augmenté depuis la hausse des objectifs de son programme phare « Habiter Mieux ». Tout d’abord, le décret a pour effet de se débarrasser de deux comités jugés obsolètes et inutiles pour le bon déroulement des activités de l’agence. Cependant, dans le but de mieux contrôler et diriger le fonctionnement, un contrôle est mis en place, ainsi qu’un audit interne au conseil d’administration. Également, le texte permet un fonctionnement plus facile pour la commission des recours, la commission locale d’amélioration de l’habitat de l’agence et pour la Commission nationale pour la lutte contre l’habitat indigne.

Expansion du champ des bénéficiaires

Autres points très importants auxquels le décret applique ses effets : les aides. Effectivement, le champ des bénéficiaires des aides est élargi. Désormais, les copropriétés peuvent plus aisément profiter des aides de l’agence : les copropriétés dégradées sont plus facilement traitées et les copropriétés fragiles sont dès maintenant éligibles. Tout cela est réalisé afin d’aller dans le sens de la politique environnementale actuelle : la rénovation énergétique des logements déjà construits. De plus, le cumul des aides disponibles avec celles de l’Anah (afin de rénover son logement et de participer à la transition énergétique pour réaliser des économies d’énergie), est dorénavant mieux expliqué. La loi du 24 mars 2014 est finalement prise en compte grâce à ce décret, elle définit « l’accès au logement pour un urbanisme rénové (ALUR) » : cela concerne donc la définition d’un bail rural, les délais des conventions de délégation de compétence et les copropriétés en difficulté.

Un second décret pour des objectifs différents

Panneaux photovoltaïques sur immeubleParallèlement à ce premier décret, un second a été publié le même jour, mais celui-ci a des objectifs différents. Les relations entre les propriétaires bailleurs et l’Anah sont différentes à partir de maintenant car le conventionnement entre ces deux partis a été modifié. En outre, les clauses-types des conventions passées entre l’agence et les bailleurs de logements sont révisées. En ce qui concerne le régime d’aide fiscale, ses modalités d’application sont aussi modifiées pour les propriétaires bailleurs avec l’Anah conformément à l’article 31 du code général des impôts. Il définit d’ailleurs les plafonds de loyers et les plafonds de ressources des locataires.

Rappels sur l’Anah

Rappelons que les différentes aides de l’Anah concernent les catégories de personnes suivantes :

  • Les propriétaires occupants (jusqu’au plafond de ressources disponibles maximum)
  • Les propriétaires bailleurs avec minimum un bien immobilier et qui souhaitent réaliser des travaux (les ressources et le loyer du locataire sont plafonnés)
  • Les syndicats de copropriétaires pour les travaux concernant les parties communes (attention seules les copropriétés en difficulté sont éligibles)

Le saviez-vous ?

 

Quelle Energie vous propose d’estimer gratuitement l’efficacité énergétique de votre logement et vous conseille dans le choix de solutions de rénovation les plus adaptées.

 

Pour être éligible aux aides de l’Anah il faut respecter certains critères (liste non exhaustive) :

  • Le logement concerné doit avoir 15 ans minimum et être une résidence principale
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel du bâtiment RGE
  • Le montant minimum des travaux doit être de 1 500 € sauf pour les particuliers « très modestes »
  • Vous n’avez pas bénéficié d’un PTZ (Prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété) dans les cinq dernières années

Vos réactions

23 Mai

Bientôt proprietaire d une maison de 1945 et moins
J envisage des travaux de menuiserie pour conserver une bonne isolation dans le cadre d une économie d energie.
En cela j aimerais a quoi pretendre pour de l aide dans mes travaux.
Au plaisir de vous lire dans mes démarches de renovation

Lenquette
23 Mai

bonsoir
PTZ ou eco pret a taux zero ?

dubosq
29 Mai

Bonjour,

Dans le cadre d’une rénovation énergétique de votre logement, il est en effet possible de bénéficier d’aides et subventions (attention : il convient de faire appel à un artisan Reconnu Garant de l’Environnement pour profiter de l’éco-conditionnalité).
Pour connaître les aides que vous pouvez recevoir, testez notre simulateur d’Aides & Subventions : https://www.quelleenergie.fr/simulateur-aides-et-subventions/formulaire

Bien à vous,

Céline Lequeux
10 Juin

Une maison que je loue.La cuisine date de 47 ans et je souhaite la rénover. Je voulais savoir si j ‘ai droit à l’aide. Je suis veuve et j ‘ai 91 ans.
merci de votre réponse.
cordialement

BEAUCOURT ROLANDE


Bonplan-9909a2627c22fad00e8fad8fdb831f9f
20 ampoules LED =
1€00
Sous conditions de ressources
Commander mes ampoules

Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue-38fab23c9da360e80f979d437e3bf185

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue-923b9364086711ba29621317f79d1602

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue-a68affdfc3805c3d9671dd35ca2b3e3d

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit

Nouveau

Price-white-a06d4336ddeb3b42724fc84db078c559

Estimez le coût de vos travaux dans votre région
Faire le test


Avis des internautes (1450)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :