Les aides à la rénovation énergétique en 2017

Les aides à la rénovation en 2017

Découvrez six aides accessibles en 2017 pour le financement de vos travaux de rénovation énergétique.

Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le CITE vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% du montant des dépenses éligibles. En cas d’excédent et pour les personnes non imposables, le montant sera remboursé. Le plafond éligible des dépenses s’élève, par période de 5 années consécutives, à 8 000 € pour une personne seule et à 16.000 € pour un couple marié ou pacsé soumis à imposition commune. Il existe une majoration de 400 € par personne à charge (enfant ou adulte).

Sont concernés : les propriétaires occupants, les locataires et occupants à titre gratuit.

Le logement doit être une résidence principale achevée depuis plus de 2 ans.

La Prime Energie

La Prime Energie ou prime CEE (Certificat d’Economie d’Energie) est une aide dont le montant est proportionnel aux économies d’énergie réalisées grâce aux travaux. Le montant varie également en fonction de la nature des travaux et de la location géographique du logement.

Sont concernés : les propriétaires comme les locataires, résidences principales et secondaires.

Les travaux doivent être réalisés dans un logement de plus de 2 ans et respecter les exigences de performance énergétique.

Le montant peut être bonifié dans le cadre de la Prime Energie Plus accessible aux ménages en situation de précarité énergétique.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-PTZ est un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans condition de ressource. Le montant maximal par logement s’échelonne de 20 000 € à 30 000 € selon le type de rénovation envisagé.

Sont concernés : les propriétaires occupants ou bailleurs.

Le prêt recouvre plusieurs possibilités : « bouquet de travaux », travaux de « performance énergétique globale » et « assainissement non collectif ». Il peut financer les actions correspondant à la liste des travaux éligibles au CITE.

Demande de prêtCes travaux doivent être effectués dans un logement déclaré comme résidence principale, maison ou appartement, achevé avant le 1er janvier 1990.

Notez que l’éco-PTZ est désormais cumulable avec le CITE.

 

La TVA à taux réduit

Le taux applicable diffère en fonction de la nature des travaux. Le taux réduit à 5,5% s’applique sur les travaux d’amélioration de la qualité énergétique des locaux, achevés depuis plus de deux ans et sur les travaux induits. La liste détaillée des équipements et prestations éligibles est consultable ici.

Sont concernés : les propriétaires occupants, bailleurs ou syndicats de propriétaires, les locataires et occupants à titre gratuit, résidences principales ou secondaires.

Le programme « Habiter Mieux » de l’Anah

L’Anah propose une aide de 35% à 50% sur les dépenses liées aux travaux d’amélioration, avec un montant plafonné de 20 000 € (pour les travaux d’amélioration) à 50 000 € (pour les travaux lourds de réhabilitation). « Habiter Mieux » propose également une prime complémentaire pour les travaux permettant un gain de consommation énergétique d’au moins 25% et vous guide dans l’éventuelle obtention d’une aide locale.

Sont concernés : les propriétaires occupants en deçà d’un certain revenu, les propriétaires bailleurs et les syndicats de copropriété « fragiles » ou « en difficulté ».

Le logement doit avoir été achevé depuis plus de 15 ans.

Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide aux personnes en situation de précarité énergétique. Elle permet le paiement des factures de gaz et d’électricité, mais peut aussi financer une partie des travaux d’économie d’énergie. Il est valable un an et son montant maximal est fixé à 227 € par an.

Vous n’avez aucune démarche à entreprendre. L’administration fiscale se charge d’identifier et de fournir les foyers concernés.

Le saviez-vous ?

 

Bénéficiez de l’assistance de Quelle Energie pour la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique et profitez d’un réseau de professionnels qualifiés près de chez vous.
 

La généralisation du chèque n’est prévue que pour le 1er janvier 2018, il est pour l’instant à l’essai dans 4 régions (Ardèche, Aveyron, Côtes-d’Armor et Pas-de-Calais).

Vos réactions

21 Fév

recherche des differentes aides et sbventions

serra
21 Fév

Bonjour,

N’hésitez à vérifier votre éligibilité aux différentes aides sur notre simulateur : http://www.quelleenergie.fr/simulateur-aides-et-subventions/formulaire

Bien à vous,

Céline Lequeux
02 Mar

Je souhaite savoir quelles aides je peux avoir
Merci

Casteur Ghislaine
03 Mar

Bonjour,

Je vous invite à utiliser notre simulateur pour connaître les aides auxquelles vous êtes éligibles.

Bien à vous,

Corinne Garnier
03 Mar

Ai-je droit à une aide pour l’étanchéité de ma toiture ? (changement des tuiles et pose d’un écran de sous toiture)

About Marie José
06 Mar

J ai en projet de laisser 1000metres carré à la pose au sol de panneaux solaires dans le département 18 que elle sont les possibilités ( location de mon terrain . Installation à mon propre compte. ,,,? ) et le rapport et coût .merci

Bonamy jean pierre
06 Mar

Bonjour,

Je vous invite à effectuer gratuitement une demande de devis. Le service client vous rappellera afin de vous aider dans l’élaboration votre projet et vous mettra en relation avec un professionnel qui pourra répondre à l’ensemble de vos questions.

Bien à vous,

Corinne Garnier



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :