Mise à l’eau de la deuxième hydrolienne en Bretagne

Deuxième hydrolienne en Bretagne

Une deuxième hydrolienne a été immergée le weekend dernier au large de la Bretagne. Cette nouvelle installation permet de concrétiser les ambitions énergétiques de la région. Ce projet de constitution d’un parc hydraulique au large de la Bretagne résulte de la collaboration de trois entreprises expertes dans le domaine : OpenHydro, DCNS et EDF.

Qu’est-ce qu’une hydrolienne ?

Une hydrolienne est une turbine hydraulique utilisant l’énergie cinétique des courants marins pour produire de l’énergie électrique. C’est le même principe que les éoliennes qui exploitent la force du vent.

A ce jour, ce type de dispositif n’est que très peu employé, les différents Etats et sociétés privées ayant d’avantage misé sur les éoliennes. En effet, ces dernières sont plus simples à produire, à mettre en place et à entretenir (les éoliennes subissent beaucoup moins de corrosion que les hydroliennes placées en mer). Cependant, ayant décelé le potentiel de ce type d’équipement, de plus en plus d’entreprises commencent à l’exploiter.

Le saviez-vous?

 

Il existe des aides d’Etat permettant de réduire le coût d’installation de vos équipements de production d’énergies renouvelables. Faites une simulation gratuite permettant de vérifier votre éligibilité.

 

Comparée à une éolienne, une hydrolienne est plus petite pour la même production d’énergie (A savoir que la masse volumique de l’eau est 800 fois plus élevée que celle de l’air). C’est un avantage certain, surtout lorsque l’on sait que les océans sont beaucoup moins exploités que la terre ferme. Cela ne risque donc pas de poser de problème de place ou de nuisance sonore et visuelle (il faut cependant informer les navires sillonnant les océans). De plus, à l’inverse des vents, les courants marins sont très prévisibles. On peut donc estimer avec précision les rendements de l’installation et l’emplacement le plus adapté.

Cet équipement, permettant de produire de l’énergie renouvelable, comporte aussi quelques inconvénients. Le principal frein à l’exploitation d’un tel dispositif est sa maintenance. Etant immergé dans l’eau de mer, il subit en permanence l’agression des algues et l’érosion du sel qui s’y trouve. Une maintenance régulière doit donc être effectuée pour entretenir les installations. Etant donné la difficulté pour opérer directement dans l’eau, le dispositif doit être extrait de l’eau à chaque acte de maintenance effectué. Pour pallier à la prolifération des algues, un antifouling (peinture permettant d’empêcher les algues de s’accrocher) est appliqué régulièrement sur la coque.

De plus, ce type d’équipement risque de créer des turbulences qui peuvent endommager les fonds marins. Le même phénomène est envisageable pour la faune, qui pourrait être déstabilisée par l’installation hydraulique et être confrontée à ses puissantes turbines.

Un parc hydraulique en construction en Bretagne

Hydrolienne Bretagne

Le 29 mai dernier, la 2ème hydrolienne de Bretagne a été mise à l’eau au large de Ploubazlanec (Finistère), en présence de la ministre de l’écologie, Ségolène Royal. Elle a pu être immergée grâce à une barge spécialement conçue pour, qui lui a permis d’être déposé dans les fonds marins délicatement et dans un temps record (environ 1 heure).

Réduire mes factures d’énergie

Cette deuxième hydrolienne de 16m de diamètre devrait être raccordée cet été à sa jumelle, inaugurée le 20 janvier dernier. Il n’y aura donc qu’un seul câble reliant les deux installations au réseau national de distribution d’électricité. Ce projet innovateur est pionnier dans son domaine. Les trois entreprises partenaires (OpenHydro, DCNS et EDF) sont sur le point d’exploiter le premier parc d’hydrolienne au monde.

Ces entreprises misent beaucoup sur ce type installation, surtout DCNS. D’après les déclarations de Ségolène Royal, ce leader mondial des énergies innovantes prévoit l’installation d’un site dédié à l’énergie maritime d’une surface de 25 hectares dans le port de Cherbourg.

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :