[Interview] André Joffre, Président de Qualit’EnR sur l’autoconsommation

Installation de panneaux solaires

André Joffre, le Président de Qualit’EnR, répond aux questions de Quelle Energie sur le sujet de l’autoconsommation et des installations de panneaux solaires pour les particuliers.


L’installation de panneaux solaires est-elle la solution la plus adaptée à votre habitation ? Faites le test.


QE : Quels sont les dispositifs d’aide existants pour les particuliers souhaitant recourir à une installation en énergies renouvelables ?

Portrait d'André JoffreAndré Joffre : Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE), permettant de toucher une subvention l’année suivant l’investissement, a laissé de côté le photovoltaïque. Dans les faits, le photovoltaïque est bien subventionné, l’avantage se trouvant au niveau du prix de vente, un prix majoré sur l’électricité et supérieur au prix du marché. Le tarif d’achat n’a jamais vraiment été considéré comme une aide d’état, bien qu’il soit décidé par arrêté.

Dans tous les cas, la partie autoconsommation reste bel et bien non subventionnée et c’est l’objet du dernier arrêté qui permettra de bénéficier d’une prime à l’autoconsommation.

QE : Quelles sont les dernières évolutions majeures pour les particuliers souhaitant s’équiper de panneaux solaires photovoltaïques ?

AJ : L’évolution la plus importante est en réalité la baisse des prix d’installation. Le prix des modules a été pratiquement divisé par 8 en 10 ans. Le prix des batteries diminue également. Le secteur du digital et du numérique est en train de rencontrer celui du bâtiment et plus généralement celui de l’énergie renouvelable.

Autoconsommation collectiveLa partie la plus intéressante de l’autoconsommation réside dans les opérations collectives. Une installation unique sur le toit d’un immeuble peut ainsi produire de l’électricité qui sera partagée entre l’ensemble des résidents. Cela devrait permettre d’agrandir le champ de l’utilisation de l’énergie renouvelable et du solaire en particulier.

QE : Quels conseils donner aux particuliers qui souhaitent auto-consommer ?

AJ : Il est impératif de bien choisir l’installateur en comparant les offres des artisans de votre région. Nous pouvons ainsi résumer les étapes de sélection :

  • Consulter les offres ;
  • Retenir deux à trois installateurs dans sa commune ;
  • Questionner les installeurs ;
  • Demander plusieurs devis ;
  • Choisir l’installateur qui vous correspond le mieux ;

Concernant les tarifs, il faut garder à l’esprit que les prix sont en mesure d’évoluer chez un même installateur en fonction de l’intensité de son activité. En période de forte demande une entreprise a tendance à augmenter les prix pour ralentir le flux. A l’inverse, l’entreprise sera plus disposée à accorder des remises en période de faible demande.

Enfin, il faut bien entendu faire appel à des professionnels qualifiés RGE et les mettre en concurrence.

QE : Pour bénéficier de la prime à l’autoconsommation, les particuliers devront, à partir du 1er octobre 2017, fournir un certificat attestant de la qualification professionnelle de l’installateur : en quoi ce nouveau cadre réglementaire est-il une bonne nouvelle ?

Installateur qualifiéAJ : Cette qualification était nécessaire et attendue dans un milieu qui a subi une forte éco-délinquance (NDLR : l’éco-délinquance est une forme d’escroquerie appliquée au milieu des énergies renouvelables. Les éco-délinquants sont des sociétés frauduleuses qui opèrent par démarchage abusif particulièrement sur la vente d’installations photovoltaïques). Pourquoi le photovoltaïque a été une cible de choix pour des entreprises peu scrupuleuses ? Le fort intérêt suscité par les équipements d’autoconsommation, allié à la méconnaissance du sujet par les particuliers, ont fait du photovoltaïque un équipement prisé des éco-délinquants. Les équipements sont vendus à des prix étourdissants en mettant en avant un argument erroné, celui qui consiste à faire croire au particulier qu’il n’aura plus à régler de factures d’électricité.

La qualification QualiPV, permet d’avoir affaire à des personnes qui connaissent le sujet et qui ont suivi les formations appropriées. Faire appel à un installateur qualifié, c’est également la garantie d’avoir affaire à un professionnel qui bénéficie d’une assurance à jour et dont les précédents chantiers ont été audités avec succès.

Le saviez-vous ?

 

Quelle Energie vous accompagne dans vos projets de rénovation énergétique et vous met en contact avec des professionnels qualifiés dans le domaine des économies d’énergie.

 

QE : De quelle façon sera versée la prime autoconsommation ?

AJ : La prime autoconsommation sera versée sur 5 ans au producteur. Pourquoi cet étalement sur 5 années ? Cette répartition permet de lisser le coût sur la collectivité, elle risque toutefois d’engendrer des coûts administratifs qui ne doivent pas excéder le montant des petites primes.

Il s’agit d’une prime fixe de 400€ par kWc installé. Nous pouvons raisonnablement estimer une prime maximale de 1 200€ pour un particulier dont l’installation excédera rarement les 3 kWc installés. La prime sera versée par EDF. L’excédent qui était auparavant cédé au réseau pourra être vendu à EDF au prix de 10 centimes d’euro par kWh pour les installations inférieures ou égales à 9 kWc.

Prime autoconsommationLa prime est financée sur le même principe que la CSPE, une taxe perçue sur toutes les ventes d’électricité quel que soit le fournisseur. Cette taxe alimente un fonds qui permet de financer l’intérêt général. C’est par ce biais que la prime sera financée.

A partir du 1er octobre, il sera nécessaire d’avoir la qualification QualiPV, ou équivalent, pour pouvoir bénéficier de ces aides.

Vos réactions

05 Nov

J´ai été contacté par des agents agréés par ERDF Energie qui me proposent du photovoltaique (3 Kw) pour un montant total de 18500€ TTC répartis sur 140 mois (soit 157,81€/mois). Avec la domotique l´accompagnant, ils me promettent une rentabilité de 80% minimum et une réduction de la facture EDF de 250€/mois actuellement à environ 80€/mois. Est-ce possible? Avant de m´engager, j´aimerais avoir votre avis éclairé. Merci d´avance.

Rase Nadine et Jean-Marie
06 Nov

Bonjour @Rase Nadine et Jean-Marie

Je vous invite vivement à vérifier que les personnes travaillent effectivement pour ERDF (en leur demandant leur numéro de SIRET et en vérifiant sur internet) car les prix me paraissent très élevés, tout comme la promesse de rentabilité !

Bien à vous,

Corinne Garnier



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :