Linky, le compteur intelligent

compteur linky

Les nouveaux compteurs intelligents de GDF seront installés dans toute la Vendée dès la rentrée 2017. Certains voient ces compteurs comme une révolution, tandis que d’autres mettent en avant les risques potentiels d’une telle installation.

Un compteur connecté au service des économies d’énergie

Le premier compteur Linky a été installé en décembre 2015 dans la commune de Beauvoir-sur-Mer. D’ici Septembre prochain, 20 communes supplémentaires devraient être équipées. GDF a choisi d’équiper en priorité la Vendée, qui devrait disposer de 15 000 nouveaux compteurs en 2016. Ce nombre devrait s’élever à 400 000 en 2021, selon les estimations d’EDF.

Ce nouveau compteur jaune fluo collecte les données et les transmet, en temps réel et à distance, à ERDF. Outre le fait que ce nouveau dispositif soit bénéfique pour le traitement de données d’EDF, il participe aussi au contrôle des dépenses d’électricité des particuliers. En effet, ces derniers ont toujours été habitués à gérer leur consommation d’électricité sur la base d’estimations figurant sur leur facture. Ils pourront désormais connaitre leur consommation exact en temps réel, ce qui permet une meilleure gestion.

Le saviez-vous ?

 

Afin de mieux gérer votre consommation d’énergie et de réduire vos dépenses d’électricité, vous pouvez réaliser une simulation gratuite qui vous indiquera le chauffage le plus adapté à votre logement.

 

Autre avantage pour les particuliers, Linky sera en mesure de prendre en compte l’électricité produite par les énergies renouvelables (photovoltaïque par exemple), même avec les intermittences du dispositif que l’on connait.

De plus, puisqu’avec ce compteur nouvelle génération les informations seront transmises automatiquement et à distance, le relevé des compteurs effectué jusqu’alors très régulièrement par un technicien GRDF (au moins une fois tous les 6 mois)  sera réduit de 70%.

Un dispositif qui pourrait présenter des risques

L’installation des premiers compteurs Linky a créé un vif débat dans les communes concernées. Un certain nombre de particuliers et d’élus sont réfractaires à la réalisation de ce projet. Pour la plupart, ils émettent leurs doutes concernant le risque pour la santé des ondes électromagnétiques émises par le compteur. Selon certains experts, ces dernières seraient dangereuses pour la santé, car elles pourraient engendrer une électro-sensibilité chez certains particuliers et seraient même cancérigènes.

Régis le Drezen, directeur ERDF Vendée, dément cette information. Selon lui, « Linky ne produit pas plus d’ondes que l’ancien compteur », et il émettrait un champ électrique 40 fois inférieur à celui d’un fer à repasser.

L’autre interrogation mise en évidence est la confidentialité des données. Que vont devenir toutes ces données collectées ? Les particuliers sont en droit de se poser la question étant donné la valeur d’une telle quantité d’informations.

Demandez vos devis gratuits !

En principe, ces informations devraient être communiquées directement aux fournisseurs d’électricité afin d’établir la facture. Concernant les informations collectées plus précises (notamment l’heure des consommations d’électricité), la CNIL prévoit qu’elles soient communiquées aux fournisseurs qu’avec l’accord du particulier.

Attention, certaines rumeurs circulent sur d’éventuelles caméras intégrées aux compteurs, permettant d’espionner les particuliers dans leur logement. Cette rumeur a été démentie et ne comporte aucun élément véridique.

Malgré les interrogations que suscite un tel projet, Celia Blauel, l’adjointe chargée de l’environnement, a donné son accord pour son lancement.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :