Le marché de l’installation photovoltaïque est en plein boom !

C’est parfois un casse-tête pour le particulier de réaliser un projet d’installation de panneaux solaires photovoltaïques. Après la recherche du bon professionnel, la mise en place du financement et la réalisation de l’installation, il faut se raccorder au réseau EDF. En effet, le particulier devient (dans une majorité des cas) producteur d’électricité qu’il revendra à EDF.

On entend parfois quelques informations sur le raccordement au réseau mais très peu. Celles-ci restent, de plus, bien souvent sur fond de polémique et contestation. En effet, le raccordement au réseau EDF a un coût mais aussi un délai. Et c’est tout le problème.

Le coût peut varier (selon l’ERDF filiale d’EDF pour le raccordement au réseau) de 500 à 1 200 €. Celui-ci couvre le déplacement de l’électricien et au minimum la pose d’un compteur rendant compte de l’électricité produite. Cette somme est imputable au propriétaire des panneaux solaires. Soyons raisonnables, EDF ne pouvait pas non plus offrir un tarif d’achat et une prestation de service…

Après la facture du raccordement, il faut avoir conscience du délai de raccordement. Une fois la demande déposée à l’ERDF, il faut attendre quelque mois pour que le dossier soit accepté et le raccordement effectué ! Fin 2008, le délai d’attente pouvait parfois monter jusqu’à 8 mois. Rassurons-nous, il est retombé à 5 mois en moyenne pour ce premier semestre.

Si certains traduisent cet état de fait comme scandaleux, il a pourtant des explications valables. Pour aller droit au but, l’ERDF a été débordée ! Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 1 600 demandes de raccordement en 2006, 7 000 en 2007, 25 000 en 2008 et 23 000 pour ce premier semestre 2009. Chaque année, l’ERDF voit sa charge de travail doublée ! Des délais d’attente sont alors compréhensibles. Selon l’ERDF, ils seront encore réduits en fin d’année (moins de 4 mois).

Sous un autre jour, ces informations peuvent être de très bon augure : elles attestent de l’excellente santé du marché de l’installation photovoltaïque. La majorité des demandes a été faite par des particuliers (installations inférieures à 3 KWc) qui produisent aujourd’hui 106 MW. Presque 1000 MW seraient aujourd’hui en attente sur toute la France. Un excellente nouvelle pour le secteur de l’énergie renouvelable et l’atteinte des objectifs du Grenelle de l’Environnement.

Les régions n’avancent, quant à elles, pas au même rythme : le Languedoc-Roussillon, l’Ouest, le Sud-Ouest et la Provence Alpes Côte d’Azur remportent 56 % des demandes. C’est l’Ile-de-France la mauvaise élève en ne comptabilisant que 1,7 % des demandes. La différence s’explique en partie par la répartition du taux d’ensoleillement mais pas seulement : le Nord en comptabilise autant que l’Auvergne !

Malgré une crise de la filière du côté de la production des panneaux, l’installation est en bonne santé côté français et pourrait permettre de rétablir rapidement la surproduction des usines.

Affaire à suivre…

Pour plus d’informations: ERDF

Vos réactions

23 Oct

Bonjour,
Intéressant comme article.
http://www.elonys-energie.com/ m’a également beaucoup informé.

Denide



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :