Hausse du prix de l’électricité

Compteur électrique: hausse du prix de l'électricitéLe prix de l’électricité va encore augmenter ! François Fillon a en effet demandé aux ministres de l’Economie et de l’Energie, Christine Lagarde et Eric Besson de saisir pour avis la Commission de régulation de l’énergie (CRE) d’une proposition de 1,7 % de l’ensemble des tarifs réglementés de l’électricité pour le 1er juillet 2011. Elle répercute les coûts liés aux réseaux de transport et de distribution d’électricité. A cela s’ajoute le relèvement de 0,3 centimes d’€ / kWh de la contribution au service public de l’électricité (CSPE) prévu pour le 1er janvier 2012. Celui-ci n’aura en fait pas lieu… pour cette date. La hausse se fait simplement en deux fois : la moitié pour le 1er juillet 2011 et l’autre moitié pour le 1er juillet 2012. Concrètement, la facture des ménages augmentera de 1,2 % à chacune de ces dates. Ainsi, jusqu’au 30 juin 2012, le prix de l’électricité augmentera de 2,9 % pour les foyers. Concernant la raison de cette hausse, le ministre de l’énergie s’est exprimé : « Nous ne pouvions pas faire moins, sauf à aggraver la situation d’EDF ». Il tient en outre à noter qu’entre le 1er juillet 2011 et le 1er juillet 2012, il n’y aura pas d’autre augmentation.

Une hausse illégitime ?

Malgré cela, il subsiste quand même une hausse ! Couplée à celle du gaz, cela relance le débat sur le tarif des énergies. Elus et associations de consommateurs déplorent une telle augmentation dans un contexte de crise et de précarité énergétique croissante. La part des dépenses en électricité peut représenter jusqu’à 6 % des revenus d’un ménage. Quant aux plus modestes, ils consacrent déjà 15 % de leurs revenus aux dépenses énergétiques. Ainsi, il est demandé au Premier Ministre François Fillon de suspendre la loi sur la Nouvelle organisation du marché de l’énergie (Nome). Cette loi oblige EDF à vendre une partie de son électricité nucléaire à ses concurrents pour ouvrir le marché à la concurrence. EDF souhaite un prix de gros de vente à 42 € par MWh, un tarif qui impliquerait une augmentation pour les particuliers de l’ordre de 30 % pour le « tarif bleu » jusqu’en 2015.

Sécuriser les centrales nucléaires

EDF justifie cette hausse en évoquant notamment le contexte de crise nucléaire au Japon qui l’oblige à investir massivement dans la sécurité de ses centrales : le groupe a déjà prévu 40 milliards d’euros d’investissements pour 58 réacteurs. L’industrie nucléaire a une place importante en France dans la production d’électricité (76,9 % de la production totale d’électricité) ce qui permet à la France d’atteindre la deuxième marche du podium, derrière les Etats-Unis, en termes de producteur d’énergie nucléaire. Le reste de la production d’électricité française est assurée par les centrales hydrauliques pour 11,6 %, par les centrales thermiques pour 10,7 % et par les autres énergies renouvelables pour 0,1 %. Depuis 30 ans, la France exporte plus d’électricité qu’elle n’en importe.

Cette hausse du prix de l’électricité est l’occasion de faire un bilan de sa consommation d’énergie actuelle. Quelle Energie vous propose de nombreuses solutions (chauffe-eau solaire, pompe à chaleur air-air etc.) pour réaliser des économies. Grâce au simulateur, vous obtiendrez des résultats sur mesure et gratuits en fonction de la situation générale de votre logement et de vos équipements.

Le prix de la facture d’électricité
Le prix de l’électricité côté fournisseur comprend deux parties : l’abonnement (coût fixe dépendant de la taille de votre compteur) et la consommation (coût variable dépendant de l’électricité consommée). Le prix de l’électricité se calcule donc à l’aide de la formule suivante : Prix = abonnement + Consommation x prix du kWh. A ce prix s’ajoutent également de nombreuses taxes applicables sur la facture d’électricité :

  • La CSPE : la contribution au service public de l’électricité
  • La CTA : la contribution tarifaire d’acheminement qui dépend de la taille du compteur
  • La TLE : la taxe locale sur l’électricité qui s’applique sur 80 % du montant hors taxes de la facture
  • La TVA : la taxe sur la valeur ajoutée.

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions

12 Avr

Pour la production photovoltaïque:
Le prix du Kwh augmentera d’autant ?
Salutations.

devaureix
13 Avr

Cette nouvelle hausse de 2.9% est tout simplement scandaleuse et s’assimile à du vol manifeste !
Ne pas oublier que c’est par ce genre de comportement qu’ont débuté les révoltes au Proche-Orient !

marcu
13 Avr

Bonjour Devaureix,
Pour la production photovoltaïque, les prix restent inchangés.

Mathilde Chevallier



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :