Électricité : faut-il s’attendre à une hausse de 4% cet hiver ?

Après une hausse de 5,9 % en juin, puis de 1,23 % en août, le coût de l’électricité va-t-il encore grimper cet hiver ?

C’est le scénario anticipé par l’A.N.O.D.E., association regroupant la plupart des fournisseurs alternatifs d’énergie, qui met en garde contre une augmentation pouvant atteindre les 3 % à 4 % début 2020.

Les consommateurs risquent de payer de leur poche les répercussions de négociations entre l’État, l’EDF, les fournisseurs alternatifs et la Commission Européenne. Des mesures permettant de limiter l’augmentation de la facture d’électricité des Français sont rendues possibles par la loi énergie-climat, mais seront-elles mises en application pour 2020 ?


Identifiez les failles de votre logement pour réduire le montant de votre facture grâce à l’outil de diagnostic gratuit de QuelleEnergie.fr


Des mesures proposées pour tenter de réduire les répercussions sur le consommateur

production nucléaireLe renforcement de la participation de l’État dans les activités nucléaires de l’EDF est sur la table depuis plus d’un an. Début septembre, Le Parisien donnait plus de précisions sur les discussions en cours entre la France et la Commission Européenne. La séparation des activités de l’EDF, entre un « EDF bleu » détenu par l’État et un « EDF vert » ouvert aux investissements extérieurs, irait de pair avec une augmentation des tarifs de l’Arenh.

Depuis le 1er janvier 2012, l’accès régulé à l’énergie nucléaire historique (Arenh) est fixé à 42 € par MWh. Cela signifie que les fournisseurs alternatifs peuvent profiter d’une énergie nucléaire relativement bon marché auprès de l’EDF. L’accès est en revanche plafonné à 100 TWh. Passé ce seuil, les fournisseurs doivent se tourner vers le marché de gros pour un coût bien plus élevé qui alourdit in fine la facture des Français.

La hausse du plafond de l’Arenh constitue donc un levier permettant de stabiliser le montant de la facture d’électricité des consommateurs. Après la hausse du 1er juin, François de Rugy, alors ministre de la Transition écologique et solidaire avait défendu le passage de 100 TWh à 150 TWh, et souligné que si une telle mesure avait été prise en 2018, l’augmentation de 5,9 % aurait pu être ramenée à seulement 3 %.

Pas de mises en application pour 2020

ÉlectricitéLa disposition fait effectivement partie de la loi énergie-climat votée jeudi dernier « L’article 8 du projet de loi donne la possibilité au Gouvernement de porter, par décret, le plafond de l’Accès régulé à l’énergie nucléaire historique (Arenh) à 150 TWh au lieu de 100 TWh ». Or, comme l’a rappelé l’A.N.O.D.E., une mise en œuvre pour 2020, nécessite un texte d’application avant mi-novembre, date à laquelle les fournisseurs soumettent leurs demandes à EDF.

Au lendemain de l’adoption de la loi, le ministère de la Transition Écologique a fait savoir aux « Échos » que les volumes et les prix de l’électricité mis à disposition par EDF ne varieraient pas en 2020. Autrement dit, le scénario redouté de l’achat massif auprès du marché de gros se met en place, entrainant ainsi la hausse estimée de 3 % à 4 % de la facture d’électricité d’ici le début de la nouvelle année.

Perte de pouvoir d’achat

La seule augmentation de juin représentait déjà un coût de 7 € supplémentaire en moyenne par mois, soit 85 € par an. L’augmentation globale sur l’année 2019 se traduit par un surcoût annuel allant jusqu’à 180 € pour les ménages se chauffant à l’électricité.

Comment réduire le montant de ma facture ?

 

Réduisez le montant de votre facture en optant pour une solution de chauffage adaptée à votre logement et à vos besoins. QuelleEnergie.fr met à votre disposition un simulateur gratuit pour calculer vos économies.

 

Le coût de l’augmentation anticipée pour le début de l’année 2020 est estimé à 60 € supplémentaires pour les ménages se chauffant à l’électricité et à 30 € pour les autres.

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :