Pourquoi la facture d’électricité va augmenter ?

Augmentation facture électricité

Une augmentation de la facture moyenne d’électricité des Français de plus de 2% pourrait avoir lieu le 1er août 2017. A quoi cela est-il dû ? Et comment contrebalancer cette augmentation sur votre facture ?

Une hausse du prix de la facture d’électricité.

Dans une délibération datant de lundi 21 novembre 2016, le gendarme de l’énergie a confirmé que le tarif rémunérant le distributeur de courant Enedis (anciennement appelé ERDF) va connaître une hausse de 2,71% à partir du premier août. Cette hausse sera probablement répercutée sur la facture d’électricité des ménages qui augmentera de 2%.

Ce tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité (Turpe) est défini pour une période de 4 ans. Il augmentera donc en août prochain, puis ses évolutions suivront celles de l’inflation a annoncé la Commission de régulation de l’énergie (CRE) ce jeudi 17 novembre.

Ce nouveau tarif d’acheminement, appelé Turpe 5 est répercuté par tous les fournisseurs d’énergie et compte pour environ 40% de la facture d’électricité hors taxes des consommateurs. Toutefois, il faut savoir que la hausse de la facture d’électricité dépendra également de la variation d’autres prix comme celui de la fourniture d’électricité.

Enedis réclamait une augmentation plus importante

Si les revendications d’Enedis avaient été écoutées par la CRE, les Français auraient vu leur facture grimper de plus de 3%. Les bénéfices d’Enedis et indirectement les dividendes d’EDF auraient bénéficié de cette hausse.

Le Conseil supérieur de l’énergie (CSE) avait publié un avis consultatif défavorable concernant les changements du Turpe qui avaient été décidés par la CRE.

Choisir une alternative à l’électricité : le chauffage au bois

Aujourd’hui on compte près de 26% des Français qui utilisent des chauffages au bois. La ressource étant abondante et bien répartie sur le territoire français, elle fait partie des combustibles les moins chers du marché.

Les poêles à bois et les cheminées sont les plus populaires mais d’autres appareils existent comme les chaudières à bois.

Le poêle à bûches et le poêle à granulés servent essentiellement de chauffage d’appoint, esthétique et économique. La différence entre les deux réside dans le combustible utilisé. Le premier va utiliser des bûches traditionnelles tandis que le poêle à granulés utilise des pellets, combustible provenant du recyclage de résidus de l’industrie du bois et augmentant sa performance. Ces solutions peuvent vous permettre de diviser par deux vos factures de chauffage.

Le saviez-vous ?



Réaliser un diagnostic énergétique vous permettra de calculer votre consommation énergétique et trouver une solution adaptée pour faire des économies d’énergie chez vous.



Une chaudière à bois, vous permettant de réaliser jusqu’à 50% d’économies, est également une alternative à l’utilisation de l’électricité. Vous bénéficiez également du choix entre une chaudière à bûches ou à granulés de bois. Contrairement aux poêles, les chaudières peuvent chauffer entièrement votre logement.

3 notes

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Euro-blue

Demandez la Prime Effy pour vos travaux
Calculer le montant de la prime

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :