Déploiement généralisé du compteur Linky : ce que vous devez savoir

deploiement-linky1

Loin de faire l’unanimité auprès des Français, les compteurs Linky poursuivent progressivement leur déploiement. Enedis, anciennement ERDF, prévoit de remplacer 90 % de l’ensemble des dispositifs existants à l’horizon 2021. Autrement dit, si vous n’avez pas encore cet appareil « intelligent » chez vous, il devrait arriver très prochainement… Faut-il vraiment le redouter ? Dans quelle mesure peut-il, au contraire, vous profiter ? Voici tout ce qu’il faut savoir avant d’utiliser Linky !

Un investissement au détriment des consommateurs ?

Du côté de l’association UFC-Que Choisir comme de celui de la Cour des Comptes, on reste sceptique face à la rentabilité du compteur Linky : il pourrait effectivement l’être pour son installateur Enedis, mais certainement pas pour les particuliers !

Concrètement, le coût de ce déploiement à grande échelle frôle les 5,4 milliards d’euros, puisqu’un compteur vaut 130 € environ. Enedis réplique en soulignant qu’il prend en charge la totalité de ces frais jusqu’en 2021 : pendant ces quelques années, les clients ne devraient pas subir de hausse de leur facture pour la mise en place de Linky.

Mais selon l’UFC-Que Choisir, chaque consommateur va devoir payer 15 € par an pendant 10 ans pour amortir la dépense. Enedis ne fait qu’avancer les frais, mais ils retomberont un jour où l’autre sur les particuliers, ce qui génère naturellement une colère noire en France.

Face à ces accusations, l’installateur et fournisseur d’électricité poursuit sur sa ligne de défense, affirmant que ce compteur intelligent permet de faire des économies d’énergies, notamment grâce à l’obtention d’informations en temps réel. Dans les faits, seuls les foyers considérés comme précaires y auront accès — tout le monde ne pourra donc pas maîtriser sa facture si facilement.

Linky et les incendies, quel lien ?

Certaines actualités ont le don d’alimenter la panique autour du compteur Linky. C’est le cas de celles évoquant des incendies découlant directement de ce petit appareil, pourtant présenté comme moderne et sécurisé.

Dans les faits, Enedis nous éclaire sur les causes réelles des incidents. Ces derniers émanent d’une mauvaise installation, et pas d’une déficience du système. Sensibilisée à cet enjeu, la société a renforcé la formation des techniciens au serrage mécanique, l’étape la plus décisive, pour que cette situation ne se reproduise plus à l’avenir.

En lui-même, le compteur Linky ne provoquera pas plus de départs de feu qu’un modèle ancien, et reste une option plus sécurisée, car il s’agit d’un dispositif récent et mûrement étudié.


Faites un bilan énergétique gratuit en ligne et trouvez des solutions pour réduire votre consommation d’énergie !


Des problématiques de confidentialité ?

Les détracteurs du compteur Linky sont nombreux à s’insurger contre le manque de respect des données privées. Concrètement, ces dispositifs très sophistiqués possèdent effectivement toutes les composantes nécessaires pour recueillir une quantité incroyable de renseignements : à quelle heure on utilise le plus d’électricité, à quels moments de la journée le logement est vide, etc. Toutes ces informations deviennent accessibles avec un compteur intelligent.

Toutefois, la CNIL, qui s’occupe de protéger les libertés des utilisateurs, se veut rassurante. Pour elle, seules les données relatives à la consommation globale sont interprétées, et l’on ne va pas récolter celles qui concernent chaque appareil, par exemple. Contrairement à ce que l’on peut lire un peu partout sur la toile, Enedis ne pourra pas savoir si vous réchauffez vos plats au micro-ondes ou si vous sollicitez plus souvent les plaques électriques…

De plus, Enedis devra obtenir le consentement de chaque client afin de collecter ces informations, puisque les règles se sont précisées depuis la mise en place du RGPD, règlement pour la protection des données personnelles.

moins-depenser-electricite2

Qu’en est-il côté santé ?

Basés sur le système CPL, les compteurs Linky génèrent l’angoisse car, selon l’OMS, les champs magnétiques avec fréquences basses peuvent être cancérogènes. Toutefois, le champ électromagnétique existe déjà dans nos logements, et ce nouveau compteur ne devrait pas l’augmenter significativement, d’après les réponses d’Enedis aux détracteurs.

Par ailleurs, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) s’assure que les valeurs limites d’exposition sont bien respectées. Elle a validé le compteur Linky, qui se place à un niveau 100 à 600 fois inférieur au seuil maximal autorisé.

Beaucoup de croyances erronées circulent encore au sujet du compteur Linky : pour autant, il ne devrait pas menacer l’homme ou les habitations. En revanche, sur les impacts financiers de l’installation, les réponses demeurent plus floues : les consommateurs pourraient ressentir cet investissement sur leurs factures des prochaines années.

Le saviez-vous ?

 

Afin de mieux gérer votre consommation d’énergie et de réduire vos dépenses d’électricité, vous pouvez réaliser une simulation gratuite qui vous indiquera le chauffage le plus adapté à votre logement.

 

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :