Ces raisons qui doivent vous encourager à vite rénover votre habitation

renover-maison1

À l’heure actuelle, le gouvernement adopte une politique favorable aux propriétaires vivant dans une maison ancienne : s’ils prévoient une rénovation énergétique, ils peuvent compter sur différentes aides (à l’image du crédit d’impôt ou de l’éco-prêt à taux zéro). Face à un contexte propice aux travaux de réhabilitation, pourquoi remettre le chantier à plus tard ? Vous allez vite comprendre que votre procrastination pourrait vous coûter cher à moyen terme…

Le système vous aidera à financer votre projet

Quand on a l’objectif d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050, il faut se donner les moyens d’y parvenir : en France, on doit absolument rénover au moins 500 000 bâtiments chaque année jusqu’à l’échéance, pour que les logements consomment moins de 120 kilowattheures par m² et par an (contre 210 en moyenne aujourd’hui).

La seule bonne volonté des propriétaires ne suffira pas pour lancer une véritable dynamique de rénovation sur le territoire, c’est pourquoi le gouvernement prévoit de remettre à plat certains dispositifs (le CITE, par exemple, a été récemment modifié et disparaîtra bientôt) et de simplifier leur accès.

Qu’il s’agisse de remplacer une chaudière ou de refaire l’isolation des murs, toutes les démarches de rénovation énergétique peuvent généralement être soutenues par le crédit d’impôt ou même certaines primes de l’Anah, pour les foyers les plus modestes. Pourquoi attendre, alors que ces dispositifs vous tendent les bras ?

Vous éviterez les erreurs découlant d’une rénovation précipitée

En commençant dès maintenant à définir les bases de votre projet pour rénover la maison, vous vous donnez plus de temps pour la réflexion – et il en faudra ! En effet, on remarque aujourd’hui que beaucoup de chantiers n’offrent pas les rendements attendus, parce que les priorités n’ont pas été hiérarchisées correctement.

Le saviez-vous ?

 

Vous pouvez effectuer une simulation en ligne afin de connaître les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

 

Par exemple, selon les statistiques de Monexpert-renovation-enegie.fr, 40 % des particuliers ayant fait des travaux ont changé les ouvertures, mais à peine plus de 30 % ont refait l’isolation des combles. Pourtant, si les portes et fenêtres représentent 10 à 15  % des déperditions de chaleur, 25 à 30 % des pertes se font au niveau du toit.

Bien évidemment, ces quelques chiffres ne doivent pas vous encourager à initier aveuglément une isolation de toiture. En revanche, vous devez commencer par vous poser les bonnes questions, et surtout éclaircir le principal point stratégique : quelle rénovation génèrera le maximum de rentabilité dans votre habitation ?

travaux-maison2

Pour y répondre, rien ne vaut les conseils d’un diagnostiqueur expert, qui pourra auditer votre maison, vous fournir un DPE (Diagnostic de Performances Énergétiques) et vous donner les meilleures recommandations à suivre. Mais pour penser à cette étape, il ne faut pas être dans la précipitation : encore une raison de vous projeter dès maintenant.

Le gouvernement pourrait bientôt vous pénaliser

À l’heure actuelle, le gouvernement français planche sur toutes les alternatives possibles pour booster les rénovations énergétiques. En toute logique, il réfléchit sur les aides financières susceptibles d’encourager les consommateurs à franchir le pas. Mais il n’exclut pas, en parallèle, l’idée de mener une politique plus répressive.


Testez la performance actuelle de votre isolation et découvrez combien vous pouvez économiser grâce aux travaux de rénovation énergétique.


En effet, il est toujours question d’instaurer un bonus-malus de la consommation énergétique. À titre d’exemple, les passoires énergétiques pourraient coûter plus cher, parce que les propriétaires seraient obligés de payer un supplément de taxe d’habitation, ou de subir un alourdissement des droits de mutation au moment de la revente.

Rien n’est acté à ce sujet aujourd’hui, mais à l’avenir, il sera de plus en plus compliqué de vendre un logement mal isolé. Sachant qu’il est également plus agréable de vivre dans une habitation performante, mieux vaut commencer l’isolation avant même d’entrer dans une perspective de revente !

Naturellement, la rénovation énergétique représente un coût, qui sera d’autant plus élevé si le bien immobilier a été érigé il y a plusieurs décennies. Mais le potentiel en termes de rénovation augmente lorsque l’on vit dans une construction ancienne : votre dépense sera amortie en quelques années grâce aux économies d’énergies… Demandez des conseils, effectuez des simulations : vous comprendrez rapidement que la réhabilitation vous profitera.

On en parle dans cet article

L’isolation

Evitez les déperditions thermiques grâce à l’isolation. Elle permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :