Les États-Unis se lancent dans la limitation des rejets des gaz à effet de serre

Obama avait suscité de l’espoir pour les enjeux environnementaux lors de son élection. Ce n’est aujourd’hui plus un mythe. En effet, la Chambre des représentants américaine a adopté le 27 juin dernier le projet de loi énergie-climat.

La tractation a été très difficile, seule une très petite majorité a accepté le texte. Mais les États-Unis ont enfin décidé d’entrer dans l’ère de la limitation des rejets de gaz à effet de serre, notamment le CO2. Les objectifs se fixent à une baisse des rejets de CO2 de 17 % pour 2020 (par rapport à 2005) et jusqu’à 83 % pour 2050.

Les secteurs les plus émetteurs sont visés par le texte de loi : l’industrie, les producteurs d’énergie et le bâtiment. Les producteurs d’énergie ont une double mission : augmenter la part de sources d’énergies renouvelables dans la production énergétique globale (pour atteindre 12 % d’EnR), mais aussi économiser de l’énergie jusqu’à 8 % en moins par rapport à 2005.

Le secteur du bâtiment neuf devra désormais réduire sa consommation énergétique de 30 % pour 2012… Un chiffre très important qui laisse songeur sur les normes actuelles… Ces quotas sont très encourageants lorsqu’on compare les considérations environnementales des États-Unis sous Georges W. Bush. La recherche technologique est aussi mobilisée pour atteindre les objectifs fixés. Un milliard de dollars d’investissement est prévu pour la recherche dans le domaine de la capture du CO2. Ce secteur est très prometteur pour tous les pays fortement émetteurs de gaz à effet de serre, qui pourront y trouver une solution palliative à certains rejets qui ne pourraient pas encore être évités.

Espérons que la seconde lecture par le Sénat américain soit aussi encourageante…

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :