Travaux de printemps : bien isoler son logement

Fenetre ouverteLa facture énergétique des Français a considérablement augmenté ces derniers mois. Tous les signaux sont dans le rouge. Nous pourrions être taxé d’alarmiste mais c’est une évidence et les experts sont unanimes. Pour preuve, depuis le début de l’année, les cours du pétrole ont augmenté de 16%. Et cette hausse des prix de l’énergie étouffe le pouvoir d’achat des ménages : l’indice des prix augmente. Des foyers se retrouvent dans une précarité énergétique inquiétante car la facture énergétique ne cesse de s’alourdir alors que les revenus n’augmentent pas. Le simulateur Quelle Energie peut vous apporter des réponses concrètes à cette spirale infernale. Première solution qui vous sera proposée : mieux isoler son logement pour moins consommer et arrêter le gaspillage !

Les fenêtres

Faire installer du double vitrage dans son logement est pour beaucoup une évidence pour obtenir une meilleure isolation. Effectivement, les fenêtres sont responsables de 10 à 15 % des déperditions totales d’une maison selon l’Ademe. La pose de fenêtres isolantes réduit vos consommations d’énergie pour le chauffage et la climatisation, c’est indéniable. Deux autres avantages apparaissent clairement lorsqu’une maison est équipée en double voire triple vitrage :

  • En hiver, la sensation de courant d’air froid lorsque l’on s’approche des fenêtres est supprimée.
  • Le double vitrage améliore l’isolation thermique mais aussi l’isolation phonique : le confort est nettement amélioré avec la réduction des bruits extérieurs au sein de l’habitat.

Le printemps est annonciateur de beau temps et introduit l’été en douceur. Cette période est donc une bonne occasion pour préparer son logement à affronter des températures élevées. Si l’été apporte son lot de vagues de chaleur, ne pas en subir les conséquences est primordial. Installer une climatisation est parfois une bonne solution, mais mieux isoler son habitat est toujours l’action à mener en priorité.

Isolation des combles

En reprenant les chiffres de l’Ademe, agir sur l’isolation des combles peut s’avérer deux fois plus efficace que la simple pose d’un double vitrage. On estime de 25 à 30 % les déperditions d’énergie par le toit. Sur-isoler les combles est donc prioritaire pour réaliser des économies d’énergie. Deux techniques permettent d’atteindre cet objectif de réduction des dépenses : l’isolation sous rampants et l’isolation sur toiture. Ce choix technique sera fait par l’installateur en fonction de vos combles. Outre ces deux aspects, l’épaisseur, la conductivité et la résistance thermique sont les caractéristiques techniques permettant de juger de la performance d’un isolant. Celui-ci a pour particularité de retenir la chaleur. Plus il sera performant plus l’isolation thermique sera efficace, en été comme en hiver !

Isolation du sol

Toujours selon l’Ademe, les pertes de chaleur d’une maison individuelle non isolée sont de 10 % par les planchers bas. Agir sur ces pertes implique de mieux isoler votre sol en installant un isolant performant. Le principe d’isolation du sol est donc similaire à l’isolation des combles. En s’équipant d’une isolation du sol avec des matériaux adaptés, la chaleur en hiver ainsi que la fraîcheur en été sont retenues au sein de votre maison. La pose de cette solution nécessite un investissement mais vous permettra de réaliser des économies d’énergie sur le long terme sans parler du gain de confort indiscutable. De plus, pour vous aider à investir vous avez droit à un crédit d’impôt de 15 % sur l’équipement et la main d’oeuvre. Cet avantage fiscal s’applique également pour l’isolation des combles avec un taux atteignant 23 % dans le cadre d’un bouquet de travaux.

On en parle dans cet article

Les économies d’énergie

Quelle Energie, c’est le guide de référence des économies d’énergie dans votre logement : fiches produit détaillées, économies locales, aides et subventions, démarches etc.

En savoir plus

L’isolation

Evitez les déperditions thermiques grâce à l’isolation. Elle permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :