Les tops et flops de la semaine

Les tops et flops de la semaine

Nous vous présentons la 1ère édition des tops et flops de la semaine, une sélection hebdomadaire des bonnes et mauvaises nouvelles de la planète.

Feu vert : Deux associations mettent en cause la responsabilité de l’Etat lors de l’épisode du pic de pollution

L’air n’avait pas été aussi pollué à Paris depuis plus de 10 ans. Même si ce pic de pollution est désormais terminé (la concentration en particules fines dans l’air est redescendu en dessous du seuil critique), les conséquences sur la santé, elles, ne le sont pas.

L'association Respire Cet épisode irrespirable aura permis de souligner le laxisme de la politique française quant à la gestion de la pollution et au contrôle de la qualité de l’air. C’est pourquoi les deux associations Ecologie sans frontière et Respire ont décidé de mener une action en justice contre l’Etat pour mettre en cause sa responsabilité dans cette problématique de santé publique.

On supporte cette initiative qui tente de provoquer une prise de conscience en dénonçant le retard de la politique de ces 20 dernières années pour lutter contre la pollution.

« La circulation alternée n’a pratiquement eu aucun impact sur la pollution. C’est comme dans un conflit lorsque vous demandez deux jours de trêve et que la guerre redémarre juste après. » commente Nadir Saïfi, vice-président d’Ecologie sans frontière.

Feu vert : L’écologie commence à prendre de l’importance dans les présidentielles

Géniale satire de la campagne électorale, le dessin animé de Greenpeace version Simpsons nous dresse cependant une peinture de la situation un peu plus noire qu’elle ne l’est réellement.

L'écologie reprend du poidsEn effet, l’écologie a récemment repris de l’importance dans la communication des différents candidats. Concernant François Fillon par exemple, le candidat de Les Républicains a dernièrement publié un document de 35 propositions portant le nom de « Environnement et transition énergétique ». Benoit Hamon, candidat à la primaire du Parti Socialiste, s’est quant à lui posé jeudi dernier sur France 2 comme un défenseur tenace du principe de précaution. Evidemment, lorsqu’un candidat fait des déclarations, les autres sont obligés de s’aligner pour ne pas être à la traine. C’est pourquoi Arnaud Montebourg s’est empressé de déclarer que l’écologie était un « impératif », tout comme Manuel Valls qui a fait la promesse de répondre aux enjeux du réchauffement climatique. Emmanuel Macron, dans son livre « Révolution » paru il y a 2 semaines, s’est fait le fer de lance de la transition énergétique.

La thématique environnementale commence enfin à prendre de l’ampleur, la candidature de Yannick Jadot n’y est sûrement pas pour rien.

Feu vert : Payez votre café en pédalant

Nissan organise le week-end du 16 au 18 décembre à Paris un évènement aussi responsable qu’amusant : le Nissan Electric Café.

Le Nissan Electric CaféLe concept est simple : vous devez produire vous-même l’énergie nécessaire à la réalisation de votre café ! Des vélos installés au comptoir d’un café éphémère vous permettront de pédaler avant de pouvoir déguster l’une des préparations du chef Shay Ola tel que le « Smoked Cold Fashioned », un café froid préparé avec de l’agave et aromatisé de vapeurs de bourbon. Vous pouvez aussi marcher sur le sol intelligent ou sauté devant le photocall pour générer de l’électricité. Ici vous payez l’addition en watt.

Des intervenants présents sur place orchestreront des conférences pour discuter des enjeux de l’énergie et de l’accès à l’électricité.

Une super initiative pour sensibiliser les gens aux économies d’énergie tout en s’amusant !

Retrouvez l’événement Nissan Electric Café sur Facebook
Vendredi 16/12 Dimanche 18/12 : 10h-20h
132 Rue de Turenne

Feu rouge : Les assassinats d’activistes environnementaux sont de plus en plus fréquents

Se battre pour ses valeurs n’a jamais été sans danger. La lutte pour défendre l’environnement n’est pas une exception à cette règle : dans le monde, un activiste environnemental est assassiné tous les 2 jours.

Un récent rapport de l’ONG britannique spécialisée dans le pillage de ressources naturelles Global Witness révèle que 185 meurtres de défenseurs de la nature furent perpétrés en 2015. C’est plus du double du nombre de journalistes tués à cause de leur profession sur la même année. 16 pays sont concernés, majoritairement situés en Amérique Latine. Le continent Sud-Américain demeure donc le plus dangereux pour les activistes écologiques, où 122 assassinats furent commis en 1 an (50 pour uniquement le Brésil). Les communautés les plus en danger sont les peuples autochtones, qui luttent en permanence pour protéger leurs terres tant convoitées par les grandes firmes internationales.

C’est pourquoi Amnesty International a décidé de lancer la plateforme Speak Out for Defenders le 10 décembre dernier lors de la Journée internationale des droits de l’homme. Cette carte interactive, qui pour l’instant ne représente que l’Amérique du Sud, permet de localiser les activistes en danger ou assassinés et d’identifier la cause qu’ils défendent.

Le saviez-vous ?



Il est possible à votre échelle de prendre une initiative positive pour la planète, réalisez un bilan énergétique qui vous permettra de calculer la consommation énergétique de votre logement. Avec ces informations, vous pourrez déterminer quelles sont les meilleures solutions pour faire des économies d’énergie chez vous.



Feu rouge : La girafe sur la liste des espèces en voie de disparition

Plus grand animal terrestre au monde, la girafe n’aura pas pu compter sur son impressionnante taille pour échapper aux ravages de l’Homme.

La girafe menacée d'extinctionEn effet, cet animal si élégant a rejoint le 8 décembre dernier la liste de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). En d’autres termes, la girafe est en en voie d’extinction. En 30 ans, sa population totale est passée de 160.000 spécimens à 97.562 aujourd’hui, soit une chute de 40 %.

Le braconnage est évidemment la cause principale de cette disparition progressive. La girafe est chassée pour sa viande et sa peau, et voit son habitat naturel peu à peu remplacé par des terres d’agriculture, des villes ou des activités minières.

De nombreux noms d’oiseaux sont apparus au même moment sur la liste de l’UICN, sur 742 espèces récemment découvertes, 11 % sont en voix de disparition…

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Les énergies de chauffage

Il existe différentes énergies qui permettent d’alimenter un système de chauffage : le fioul, le gaz, le bois, les énergies renouvelables etc.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :