Le top 5 des travaux de rénovation énergétique en automne

Les cinq travaux à prioriser pour l'automne

L’automne arrive déjà, accompagné de ses premiers givres : quel meilleur moment pour se préparer à la rigueur de l’hiver qui se profile ? Vous aviez oublié pendant l’été que votre toiture laisse s’immiscer l’air désormais déjà si frais…Et si vous songiez à isoler vos combles ou bien à installer un poêle à granulés de bois ? Sachez que cela vous permettra d’alléger aussi bien votre facture énergétique tout en profitant d’un large panel d’aides financières. Quelle Energie a pu dresser le top 5 des travaux de rénovation d’automne en analysant pas moins de 45 251 projets enregistrés entre le 21 septembre et le 21 décembre 2016 sur son site.

L’isolation des combles

Avec 13,9% de projets concernés, l’isolation des combles est sans conteste possible le type de travaux qui connaît le plus grand succès lors de l’automne. La raison est simple : 30% des pertes de chaleur d’une maison émanent d’une toiture qui ne bénéficie pas d’une isolation suffisante.

Le top 3 des travaux de rénovation énergétique en automneAinsi, nul besoin de songer d’abord à installer un nouveau système de chauffage : une maison souffrant de déperditions de chaleur nécessite d’abord que sa toiture bénéficie d’une isolation efficace. En effet, la conséquence directe d’un toit mal isolé n’est pas seulement la sensation de froid mais le besoin d’augmenter le chauffage de manière souvent abusive.

Si l’isolation des combles est un type de travaux particulièrement affectionnés par nos clients, ce n’est pas seulement pour le confort qu’il génère : il s’agit également de la solution de rénovation la plus rentable. En effet, 3 à 4 années suffisent pour amortir le coût des travaux. Dans le cadre du Pacte Energie Solidarité, l’isolation des combles perdus est à seulement 1€ (sous conditions de ressources).


Avez-vous besoin de refaire l’isolation de votre logement ? Faites le test pour connaître votre bilan énergétique !


Le poêle à granulés de bois

Le top 3 des travaux de rénovation énergétique en automneFacile d’installation et pratique d’utilisation, le poêle à granulés de bois arrive en 2ème position de notre classement dédié aux travaux automnaux avec 13,8% de projets concernés. Supposant un investissement raisonnable, cette solution permet de diviser par deux le montant de votre facture de chauffage. En effet, le bois demeure le combustible le moins cher du marché tandis que sa forme en « granulés » lui confère une autonomie remarquablement utile.

En effet, le poêle à bois est une solution simple à installer car il n’est à considérer aucun raccordement au chauffage central en place. Cependant, la présence d’un conduit de cheminée est nécessaire afin d’extraire les fumées.

Relativement abordable par rapport aux autres solutions du marché, il est possible de recevoir plusieurs aides financières telles que le Crédit d’impôt 2017 pour la transition énergétique, la Prime Energie ou encore l’éco-prêt à taux zéro.

Le double vitrage renforcé

Le top 3 des travaux de rénovation énergétique en automneAvec 12,9 % de projets concernés, la solution du double-vitrage renforcé se positionne en 3ème place de notre classement des travaux plébiscités pour l’automne chez Quelle Energie. Ce type de travaux est devenu une solution incontournable pour assurer une isolation optimale du logement.

En effet, un logement est exposé à des déperditions de chaleur causées par toutes ses parois extérieures. Si le toit s’avère donc être le véritable « point faible » d’une habitation, les fenêtres ne sont pas en reste puisque qu’elles représentent 5 à 30 % des dépenses. L’installation de fenêtres équipées en double-vitrage peut en effet être source d’économies considérables.

Le prix d’une fenêtre double-vitrage varie entre 500 € et 1 500 €. De nombreuses aides telles que le Crédit d’impôt 2017 ou la Prime Energie viennent cependant soutenir cet investissement. La pose de fenêtres à double vitrage renforcé est ainsi une solution économique, car rentabilisée en quelques années, et efficace face aux courants d’air.

L’isolation des murs

10,1% de projets concernés, c’est la part des projets Quelle Energie dédiée à l’isolation des murs lors de l’automne 2016. A l’occasion de la chute des températures que la France connaît actuellement, isoler les murs de son habitation est un projet permettant de réduire entre 20 et 25% des pertes de chaleur.

Vous pouvez opter ou bien pour une isolation par l’intérieur, solution la plus répandue car plus économique et pouvant se faire sans déclaration de travaux, ou pour une isolation par l’extérieur. Cette dernière, plus couteuse, est en outre une solution plus performante du fait qu’elle élimine les ponts thermiques, important pour le confort lorsque les températures chutent vertigineusement.

Le top 3 des travaux de rénovation énergétique en automne D’un coût variant entre 40 € et 80 €/m² pour une isolation intérieure et entre 110 € et 212 €/m² pour celle réalisée par l’extérieur, ce type de travaux vous permet de chauffer votre intérieur tout en limitant les déperditions de chaleur. En outre, l’isolation par l’intérieur est une solution rapidement rentabilisée puisque suffisent seulement quelques années pour parvenir à son amortissement. A cet effet, le Crédit d’impôt 2017 permet de réduire à hauteur de 30% le coût de départ engendré par l’isolation des murs.

La chaudière gaz à condensation

Avec 8,4% de projets concernés, la chaudière gaz à condensation se tient en dernière position de notre top 5 des solutions d’économie d’énergie les plus sollicitées pour l’automne. Permettant une réduction de votre consommation de gaz jusqu’à 25% pour un prix abordable, celle-ci se révèle être la « championne » des solutions de chauffage.

Le top 3 des travaux de rénovation énergétique en automneCe type de chaudière permet en effet de produire autant de chaleur qu’une chaudière classique mais en consommant de 10 à 25% de gaz en moins. Facile à installer, deux conduits d’évacuation sont cependant nécessaires pour aussi bien évacuer l’eau issue de la condensation que les fumées générées par la combustion. Avoir recours à un artisan RGE pour installer ce type de chaudière est conseillé tant d’un point de vue sécuritaire que dans le but de bénéficier d’aides financière venant soutenir votre investissement.

En effet, si le coût de départ est déjà raisonnable, le Crédit d’impôt à 30% et la Prime Energie sont de nature à ajouter un soutien à votre investissement : vous vous équipez ainsi d’une chaudière gaz à condensation pour le prix d’une chaudière gaz classique ! De plus, il est à prendre en compte les économies sur votre facture de chauffage pouvant atteindre 25%. Ainsi, il s’agit d’un excellent système de chauffage assurant autant de confort que d’économies d’énergie pour l’automne !

On en parle dans cet article

L’isolation

Evitez les déperditions thermiques grâce à l’isolation. Elle permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique.

En savoir plus

Vos réactions

20 Sep

MAISON EN LOCATION: LA PROPRIÉTAIRE EST D’ACCORD POUR LES PLUS EN ECONOMIE ÉNERGIE ex: LES COMBLES, ETC

CARON MALY ET MARIE JO
20 Sep

Bonjour,

Si votre propriétaire est d’accord, vous pouvez bénéficier de l’offre d’isolation de combles perdus à 1€ :
>> https://www.quelleenergie.fr/simulateur-isolation-combles-perdus-1-euro/formulaire

Bien à vous,

Céline Lequeux



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :