Quelques astuces simples pour économiser de l’eau et de l’énergie chez soi

Notre consommation d’électricité a doublé en 20 ans : même si nos appareils sont de plus en plus performants, nous sommes beaucoup mieux équipés qu’avant, et cela impacte logiquement la facture énergétique. Dans un contexte où les trois quarts des dépenses énergétiques d’une famille concernent le chauffage et l’électricité, nous avons sélectionné quelques conseils simples pour économiser… Et augmenter votre pouvoir d’achat !

Ces petits achats qui engendrent de grandes économies

Il n’est pas toujours nécessaire d’investir dans des produits extrêmement chers pour commencer à économiser de l’énergie chez soi. Certains accessoires très abordables offrent d’excellents résultats :

  • Le mousseur réduit de 30 à 50 % le débit d’eau
  • Le minuteur vous aide à passer moins de 5 minutes sous la douche
  • La multiprise à interrupteur vous permet de couper totalement l’alimentation – et peut générer jusqu’à 10 % d’économies sur la facture d’électricité
  • La prise électrique programmable permet de configurer des périodes de fonctionnement et des arrêts automatiques des appareils

Tous ces petits accessoires coûtent moins de 10 €. Et pour quelques euros supplémentaires, d’autres objets comme le wattmètre (pour mesurer la consommation d’un appareil) ou le pommeau de douche économe auront aussi des impacts visibles sur vos factures énergétiques.


Isolation acoustique et isolation thermique représentent des éléments importants pour le confort des habitants. Il s’agit d’actes de travaux de rénovation énergétique utiles pour les économies d’énergie.


Des réflexes faciles pour consommer moins

Baisser le chauffage

Saviez-vous que lorsque vous baissez votre programmateur de chauffage de 1°, vous faites 7 % d’économies ? Cette information devrait vous encourager à enfiler un pull supplémentaire et à réduire le régime de votre chaudière ! Dans les pièces de vie, on peut se sentir bien entre 19° et 20,5°, en fonction de la sensibilité de chacun.

Dégivrer le réfrigérateur et le congélateur

Ce n’est pas la corvée dont on a le plus envie en plein hiver… Mais il faut pourtant le faire tout au long de l’année ! En effet, un réfrigérateur dont les parois sont encombrées par le givre va mathématiquement consommer plus d’électricité. Alors pour dépenser moins, ne négligez pas cette petite tâche qui doit devenir une habitude.

Laver ses vêtements à 30°

En moyenne, un cycle de machine à laver à 30° consomme trois fois moins d’énergie qu’un cycle à 90° : cela devrait vous faire réfléchir quand vous utilisez le lave-linge ! Aujourd’hui, on peut tout à fait obtenir de très bons résultats à 30°, car les lessives et autres désinfectants sont spécialement élaborés pour nettoyer les textiles à basse température. Gardez les températures hautes uniquement pour les circonstances exceptionnelles !

Abandonner la mise en veille et éteindre les appareils

Nos maisons sont remplies d’appareils électriques en veille, qui consomment de l’électricité en permanence. Autant que possible, apprenez à les éteindre totalement. En moyenne, nos foyers abritent 15 à 50 équipements toujours en veille, ce qui génère un surcoût de 80 € environ sur la facture d’électricité.

Ces petites habitudes ne coûtent absolument rien, mais elles réduisent considérablement vos dépenses. De nombreuses autres bonnes pratiques vous aideront en ce sens : purger régulièrement les radiateurs, traiter les fuites d’eau au moindre soupçon, fermer tous les volets de la maison la nuit, aérer les pièces 5 à 10 minutes par jour pour chasser l’humidité, nettoyer périodiquement la VMC ou encore essorer le linge au maximum avant de le mettre à sécher.

La rénovation énergétique, un chantier important mais des résultats significatifs

Au-delà de ces petites astuces faciles à mettre en pratique au quotidien, la rénovation énergétique pour augmenter son pouvoir d’achat reste une option qu’il faut envisager. Certes, elle coûte de l’argent dans un premier temps. Mais très souvent, s’ils sont bien étudiés en amont, les travaux sont vite amortis par les économies énergétiques qu’ils apportent.

Le saviez-vous ?

 

De nombreuses aides et subventions existent pour vos projets de travaux. Renseignez-vous avant de vous décider, et demandez ensuite vos devis gratuits en ligne pour choisir le meilleur installateur.

 

De plus, on peut par exemple investir dans une pompe à chaleur pour 1 € grâce au Pacte Énergie Solidarité, qui permet également d’isoler ses combles perdus pour la même somme symbolique… Renseignez-vous et effectuez des simulations sur QuelleEnergie.fr pour savoir de quelle manière vous pouvez financer vos travaux !

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

L’isolation

Evitez les déperditions thermiques grâce à l’isolation. Elle permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :