Quelles solutions pour alléger la facture d’énergie ?

Quelles solutions pour alléger la facture d'énergie ?

L’accès à l’énergie est un droit fondamental, mais qui malheureusement n’est pas évident pour tous. Avec la hausse constante des prix du gaz et d’électricité ainsi que l’inévitable obsolescence de certains logements, certains foyers ont du mal à sortir de la précarité.

Précarité énergétique : un phénomène d’ampleur

De nombreuses personnes sont encore en situation de précarité énergétique, et ce nombre ne diminue pas, bien au contraire. Si la pauvreté est une des causes principales, celle-ci n’explique pas tout.


Les travaux d’économies d’énergie permettent de limiter la consommation énergétique et de baisser la facture. Installer un mode de chauffage performant revient à économiser l’énergie.


En effet, les causes de la précarité énergétique sont multiples : la hausse pluriannuelle des prix de l’énergie, les faibles ressources de certains foyers, la mauvaise qualité énergétique des logements, les installations de chauffage vétustes, notamment dans le collectif, etc. Comme nous le rapportions dans un article récent dédié à la précarité énergétique, 12 millions de Français souffrent actuellement de cette situation. Certaines familles sont même obligées de sacrifier leur confort, faute de moyens…

Une facture trop lourde, des actes désespérés

En effet, le coût de l’énergie est difficile à supporter pour certains français. Le Médiateur national de l’énergie rapporte qu’un tiers des particuliers a limité son chauffage pour alléger la facture d’énergie cet hiver. Selon l’ONPE, et son président Bruno Lechevin, c’est un phénomène croissant qui touche surtout les locataires tout comme les personnes seules ou les familles monoparentales, ainsi que les familles vivant dans des logements anciens ou avec un chauffage collectif, à la ville comme à la campagne .

Une situation effrayante qui ne risque pas de s’enrayer face à la hausse des prix de l’énergie et à la dégradation des logements en matière énergétique. En effet, au 1er mars, le prix du gaz a encore augmenté de 2,6 %, suite à une augmentation de 5 % dès le début d’année. Pour que l’énergie soit accessible à tous sans mettre en danger le confort thermique et la santé, de nombreuses aides sont apportées aux ménages en situation de précarité énergétique.

Une solution immédiate

Un moyen possible d’agir immédiatement sur le montant de sa facture est d’adopter un éclairage économique : c’est le cas de l’ampoule LED qui consomme 80 % d’électricité en moins qu’une ampoule à incandescence classique. Son problème réside dans son prix, on le place en moyenne à 10 € l’unité. Pour rendre accessible cette source d’économie d’énergie à tous, Quelle Énergie propose aux foyers éligibles (d’après les plafonds de ressources du dispositif de Certificats d’Économies d’Énergie) son offre Bon Plan. Cette offre consiste en 20 ampoules LED pour 1 € et, ou 5 ampoules LED gratuites.

Les structures sociales et les aides financières

Beaucoup d’efforts sont faits pour assurer aux particuliers un accès aisé à l’énergie. Des structures telles que le FSL (le Fonds de Solidarité pour le Logement) ou le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) qui agissent au niveau départemental, et la CAF au niveau régional.

Pour faciliter le paiement de l’énergie, on retrouve des aides comme :

  • Les tarifs sociaux de l’énergie : ce sont des tarifs préférentiels à destination des foyers à faibles revenus. Il en existe deux types : le TPN pour l’électricité et le TSS pour le gaz
  • Le Chèque Energie : une aide actuellement expérimentée en France. Elle permettra aux familles modestes de régler les frais énergétiques ou des travaux d’économies d’énergie. Le chèque énergie est d’ailleurs voué à remplacer les tarifs sociaux de l’énergie.

Le saviez-vous ?

 

Quelle Energie vous guide et vous accompagne pour comprendre les différentes aides existantes. Par exemple, notre simulateur de Prime Energie calcule à voter place le montant de la prime pour vos travaux.

 

Le meilleur moyen pour limiter la facture d’énergie reste d’effectuer une rénovation énergétique de son logement. Plus il est performant, moins on a besoin de le chauffer. Ainsi, des aides sont spécialement dédiées au financement de ce type de travaux :

  • La Prime énergie : une aide accordée par Quelle Energie pour certains travaux. Son montant dépend des travaux réalisés et des économies d’énergie qui en résultent. Les ménages à revenus faibles peuvent obtenir une Prime Energie Plus dont le montant est bonifié.
  • Le CITE : le crédit d’impôt pour la transition énergétique est un rabais de 30 % sur les travaux éligibles.
  • Les aides de l’Anah : l’Anah et son programme Habiter Mieux est un organisme qui accompagne les ménages modestes dans leurs travaux d’amélioration énergétique.
  • La TVA réduite, l’éco-prêt à taux zéro, le prêt d’Action logement, les aides locales, etc. Toutes ces aides existent et sont adaptées selon la situation du demandeur.

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :