Précarité énergétique : l’Anah veut booster ses aides

precarite-energetiqueAfin de lutter contre la précarité énergétique, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) avait mis en place en 2011 un programme appelé « Habiter mieux » réservé aux propriétaires occupants précaires. Aujourd’hui, elle a décidé d’étendre cette aide aux bailleurs louant à des ménages en difficulté et aux copropriétés fragiles.

Le programme « Habiter mieux »

Il s’agit d’un programme ambitieux qui consiste à aider 300 000 propriétaires occupants sous conditions de ressources à améliorer la performance énergétique de leur logement. Jusqu’à présent, 13 000 ménages ont profité de cette aide. On est bien loin de l’objectif des 300 000 qui correspond à un dixième des ménages français en précarité énergétique, c’est-à-dire les foyers qui consacrent plus de 10% de leurs revenus à leur facture énergétique ! Cet écart ne s‘explique pas par manque de ressources financières puisque l’enveloppe dont dispose l’Anah pour l’année 2012 ne sera pas entièrement utilisée. Les potentiels bénéficiaires sont en fait difficiles à repérer.

L’élargissement du programme

L’Anah a décidé d’élargir la cible de son programme en relevant le niveau des ressources ouvrant droit aux aides. Actuellement, pour pouvoir bénéficier de l’aide, il faut qu’un ménage composé de deux personnes possède un revenu annuel fiscal inférieur à 16 985 € en province et à 24 619 € en Ile-de-France. Ces seuils sont jugés trop bas. En plus de ce levier, l’Anah compte aussi ajouter une nouvelle catégorie de bénéficiaires : les bailleurs louant à des ménages précaires ainsi que les copropriétés en difficulté.

Bonne nouvelle donc pour la rénovation énergétique des logements ! Qui plus est, le gouvernement a annoncé l’augmentation des crédits alloués à l’Anah (plus de 500 millions en 2013 contre 415 en 2012) ce qui témoigne de sa volonté de faire de l’agence un des leviers majeurs de son plan de rénovation énergétique des logements.

Vos réactions

20 Déc

En effet, c’est une très bonne nouvelle !
Mais le seuil sera de combien ?
Pour les propriétaires ayant une résidence principale en province ?

Christine
20 Déc

@Christine : L’aide de l’Anah via son programme « Habiter mieux » est destinée aux propriétaires occupants précaires qu’ils soient en province ou en Ile-de-France. Concernant les seuils, l’Anah n’a pas encore communiqué sur les nouveaux. Si vous souhaitez plus d’informations, consulter la page « Habiter Mieux » sur le site de l’Anah.

Mathilde Chevallier



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :