5 infos-clé sur le poêle à bûches

Le poêle à bûches fait son grand retour. Avec une augmentation incessante du prix des énergies fossiles (pétrole, gaz naturel, uranium), le bois fait figure d’alternative à toutes ces énergies non renouvelables et polluantes pour chauffer son logement. Voici les informations à retenir concernant le poêle à bûches en 5 infos-clé.

Fonctionnement

Le poêle permet de chauffer une ou plusieurs pièces à vivre grâce à la chaleur dégagée lors de la combustion d’une bûche. Son fonctionnement est très simple : il ne nécessite aucune alimentation électrique (contrairement au poêle à granulés), seulement du bois sous forme de bûche. Le poêle devra donc être alimenté régulièrement en bois afin de produire de la chaleur. En règle générale, il ne peut se substituer à un chauffage central qui lui sera capable de chauffer l’ensemble des pièces du logement : le poêle apporte un confort supplémentaire et permet de générer des économies.

Une installation simplifiée

Ce type de chauffage ne nécessite quasiment aucun travaux d’aménagement. Du fait de son faible encombrement, le poêle à bûches peut être facilement mis en place. Cependant, un conduit d’évacuation doit obligatoirement être installé afin d’évacuer les fumées issues de la combustion. Enfin, pour optimiser l’efficacité de ce chauffage complémentaire, il est conseillé de l’installer dans une pièce centrale au rez-de-chaussée. Les autres pièces pourront ainsi profiter de la chaleur diffusée par le poêle.

Le combustible

Afin d’obtenir un excellent rendement thermique, il est important d’alimenter son poêle en bois sec. Ainsi, des rendements supérieurs à 80 % sont possibles. Se chauffer au bois sec permet une meilleure combustion et évite d’abîmer le poêle : sa durée de vie en sera allongée. A savoir que la bûche densifiée, issues des scieries, permet d’obtenir un pouvoir calorifique supérieur à une bûche traditionnelle (de l’ordre de +15 %). Enfin, n’oubliez pas de vérifier la provenance de vos bûches : privilégiez le bois issu de forêts gérées durablement (bannir la déforestation) et de votre région (moins de transport).

Les économies

Installer un poêle à bûches dans votre logement permet de réaliser d’importantes économies sur votre facture énergétique. En l’utilisant comme chauffage additionnel, vous pourrez réduire le thermostat de votre chauffage central et ainsi réduire par exemple votre consommation de fioul ou de gaz . Le bois de chauffage est l’énergie la moins chère du marché. De plus, vous avez droit au crédit d’impôt pour l’achat d’un poêle à bois. Le taux du crédit d’impôt est de 15 % pour une première acquisition et de 26 % pour le remplacement d’un appareil ancien. De plus, lorsque vous l’installez dans le cadre d’un bouquet de travaux, le taux est bonifié et passe respectivement à 23 % et 34 %. Un appareil « Flamme Verte » (label) garantit un rendement énergétique minimal de 80 % et permet de bénéficier du crédit d’impôt.

Un chauffage neutre en carbone

Grâce à de bonnes performances énergétiques, le poêle à bûches est économe en énergie. La combustion entraîne tout de même des émissions de CO2 mais elles sont compensées par le carbone capté par les arbres. Pour être neutre en émissions de dioxyde de carbone, il est conseillé de se fournir en bois certifié « 1 arbre coupé = 1 arbre planté ». Le bois de chauffage est une énergie renouvelable à la condition de préserver nos forêts et de les gérer durablement afin d’endiguer le phénomène néfaste de la déforestation (encore d’actualité dans certaines régions du monde).

Crédit photo : ericabreetoe

On en parle dans cet article

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois est peu coûteux et respectueux de l’environnement. Le bois comme combustible est, en effet, l’énergie la moins chère du marché !

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Vos réactions

07 Fév

Très bon article, merci à vous !

Google
08 Fév

Trés bon article.

Je me permets de le completer en disant que pour obtenir de bons rendements, il faut du bois sec, c’est à dire contenant 20% maximum d’humidité. Toutes les essences de bois sont bonnes à bruler, tout en sachant que les essences de bois feuillu dur sont à privilégier.

Je tiens cependant à corriger un point de votre article, concernant les bûches de bois densifié.

1 kg de bois buche à 20% d’humidité produira 3,9 kWh.
1 kg de bûche densifiée à 10% d’humidité produira 4,5 kWh.

Ces chiffres proviennent de l’ADEME, je n’invente rien. Et vous pouvez retrouver cette information sur tous les emballages de vendeurs de bûches densifiées.

4,5 – 3,9 = 0,6
0,6/3,9 = 0,154 soit 15,4 % d’énergie en plus !

Nous sommes loin des 3 ou 4 fois plus d’energie pronés par les fabricants pour vendre.

En réalité, la bûche de bois densifiè produit 3 fois plus d’énergie que du bois « vert », c’est à dire qui vient d’être coupé et qui donc ne brûle pas.

Ce que les fabricants ne disent pas, c’est que si l’on raméne le prix au kWh, la bûche de bois densifié est 2 à 3 fois plus cher que la bûche de bois traditionnelle.

Un article complet sur le sujet a ete realisé par des professionnels de la filière bois energie ici : (lien obsolète)

Bois de chauffage
08 Fév

@webois.fr : merci pour cet éclairage particulier concernant la bûche densifiée. Vous avez raison sur les rendements, l’ordre de grandeur n’est pas le même, cependant ce type de bûche permet de profiter d’une combustion plus longue et permet de tenir une nuit..

Clément Blasco
01 Mar

peut on mettre sur un meme conduit de cheminee un a pellet au rez de chausse et un au bois au 1er etage merci

jeoris j
02 Mar

Bonjour,

Tout dépend des conduits. Certains permettent 2 évacuations provenant de 2 appareils différents mais ce n’est pas toujours le cas. Je vous invite à confirmer ceci avec un professionnel.

Bien à vous,

Céline Lequeux



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :