Les offres Habiter Mieux de l’Anah

La rénovation énergétique représente un investissement que certaines familles ne peuvent pas assumer. Pourtant, elle permet de vivre dans un logement plus confortable, tout en réalisant d’importantes économies sur la facture en énergies. En vue d’accroître les performances de leur résidence principale, les Français peuvent obtenir des aides de la part de l’Anah : qui est éligible et comment en profiter ?

Financement de l’Anah pour la rénovation énergétique : qui est concerné ?

Afin de prétendre à une aide financière de l’Anah, les particuliers souhaitant se lancer dans une rénovation énergétique doivent avoir des revenus inférieurs aux plafonds préalablement fixés. Ces derniers sont calculés en fonction du lieu de résidence et du nombre de personnes qui composent le foyer. Il existe un premier plafond en dessous duquel les foyers sont considérés comme « très modestes », puis un second qualifiant les ressources de « modestes ». À titre d’exemple, en Province, un couple qui déclare moins de 27 200 € par an est classé « modeste » — et « très modeste » en dessous de 21 217 € par an.

En parallèle, il faut savoir que l’Anah finance partiellement la rénovation énergétique uniquement quand le logement a plus de 15 ans au moment de la demande. Enfin, ce coup de pouce ne peut pas être cumulé avec un PTZ contracté il y a moins de 5 ans.

Les personnes qui ne peuvent pas compter sur une aide de l’Anah disposent généralement d’autres solutions pour assumer plus facilement le coût des travaux : le CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique), l’Eco-prêt à taux zéro ou encore les aides des collectivités territoriales.


Vous souhaitez connaître la performance de votre logement ? Faites un bilan énergétique gratuit en ligne et trouvez des solutions pour réduire votre consommation d’énergie !


Anah : deux aides pour accroître les performances énergétiques d’une habitation

Habiter Mieux Tranquillité

Le programme « Habiter Mieux Tranquillité » de l’Anah a été spécialement conçu pour que les travaux dans le logement permettent un gain énergétique significatif, égal ou supérieur à 25 %. Il s’applique selon le niveau de ressources de la famille (modeste ou très modeste) :

  • Prise en charge de 50 % du montant HT des travaux pour les familles très modestes, dans la limite de 10 000 €.
  • Prise en charge de 35 % du montant HT des travaux pour les familles modestes, dans la limite de 7 000 €.

Ce programme inclut également une prime Habiter Mieux. Une seule condition doit être remplie pour l’obtenir : il faut que les travaux débouchent sur un gain énergétique de 25 %. Dans ce cas, les ménages très modestes reçoivent jusqu’à 2 000 € — et 1 600 € maximum pour les ménages modestes.

Enfin, les bénéficiaires peuvent recevoir une aide forfaitaire de 560 € pour obtenir des conseils, afin d’identifier les travaux les plus profitables à prévoir.

Habiter Mieux Agilité

L’aide « Habiter Mieux Agilité » a été mise en place pour accompagner les Français dans trois types de travaux différents :

  • Le changement de chaudière ou de mode de chauffage
  • L’isolation des murs extérieurs et/ou intérieurs
  • L’isolation des combles

Les modalités de cette aide sont similaires à celles du programme « Habiter Mieux Tranquillité » :

  • Revenus très modestes : 50 % du montant HT des travaux dans la limite de 10 000 €.
  • Revenus modestes : 30 % du montant HT des travaux dans la limite de 7 000 €.

L’Anah valide les dossiers des demandeurs seulement s’ils sollicitent des entreprises ou artisans qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour produire les devis et intervenir sur le chantier.

Une aide forfaitaire de 150 € existe, pour être aiguillé par un opérateur-conseil qui réalise un diagnostic thermique, demande des devis ou donne des conseils d’ordre financier (aides bancaires, exonérations fiscales, aides publiques). Enfin, les particuliers ont le droit de revendre leur Certificat d’Économie d’Énergie (CEE) aux fournisseurs.

Pour finir, l’Anah accepte aussi de soutenir les particuliers qui assument seuls une partie des travaux. En effet, le dispositif d’auto-réhabilitation accompagnée (Ara) donne droit à un financement de 300 € HT par jour, dans la limite de 40 jours, à condition de solliciter une entreprise spécialisée dans l’accompagnement de travaux.

Le saviez-vous ?

 

Avec notre réseau de partenaires installateurs et artisans présent dans toute la France, vous pouvez faire installer vos nouveaux appareils de chauffage par des entreprises qualifiées et basées près de chez vous !

 

Vos réactions

29 Mar

Bonjour,
est ce que le programme « habiter mieux agilité » est effectivement en route , les point info énergie n’ont pas la réponse…
Si oui comment faire pour en bénéficié ?
Merci

remi
09 Avr

Bonjour,

Vous trouverez toutes les infos sur cette nouvelle aide sur notre aiste : https://www.quelleenergie.fr/aides-primes/aides-anah/habiter-mieux

Bien à vous,

Céline Lequeux



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :