Le changement d’heure est-il vraiment bénéfique ?

Logement rénové se vend plus cher

Chaque année, les passages aux heures d’hiver et d’été, donnent lieu à de multiples débats, dans la presse mais aussi au sein des foyers des Français. Entre fatigue, horloge biologique et surtout économies d’énergie, le changement d’heure est-il vraiment bénéfique ?

Quand l’Europe se penche sur les bénéfices du changement d’heure ?

Le 8 février dernier, la Commission Européenne a décidé de se pencher sur la question du changement d’heure et surtout de son utilité pour les européens, particuliers mais aussi professionnels. Une évaluation globale a donc été initiée pour étuider les défauts et les avantages des deux changements d’heure qui rythment nos saisons. Suite à cette vaste enquête, les députés pourront, s’ils le désirent, présenter une proposition pour réviser et améliorer la situation.

Pourquoi changer d’heureEn France, c’est après le choc pétrolier de 1973 que Valery Giscard d’Estaing et son gouvernement décident de réduire la consommation d’énergie du pays tout entier en ajustant les activités de la France au temps d’ensoleillement. Puisque le soleil se couche plus tôt, reculer simplement la journée d’une heure entraînait une heure de consommation d’énergie en moins : chauffage et électricité confondus. La France entre dans la danse en 1976 puis, au fil des ans, les autres pays d’Europe lui emboîtent le pas, portant tous le même espoir de réaliser des économies.

Les bénéfices du changement d’heure, un bilan mitigé

Se caler sur le temps d’ensoleillement a-t-il eu de réelles répercussions sur nos consommations d’énergie ? Les enjeux des économies puis, peu à peu de la préservation de l’environnement, ont-ils été des arguments logiques ?

Le changement d’heure mitigéUne étude réalisée en 2007 par le service de recherche du Parlement européen soulignait déjà les très faibles économies réelles de ces changements d’heure. Ainsi, les économies réalisées variaient selon les pays entre 0,5 % et 2,5 % pour les meilleurs d’entre eux. Des chiffres bien loin des résultats attendus. En 2009, un autre rapport publié par l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie estimait qu’en une année, 440 Gwh avaient été économisés. Les dernières études de l’ADEME faisaient état d’un gain actualisé avoisinant les 350 GWh, soit bien en dessous de 0.08 % de la production annuelle du pays. Selon des chiffres publiés par RTE, la France aurait en effet consommé au cours de l’année 2016 environ 483 TWh. Dans sa projection pour 2030, l’ADEME a annoncé que cette économie devrait passer en dessous des 300 GWh.

Le saviez-vous ?

 

Quelle Energie met à votre disposition un simulateur de diagnostic énergétique complet et gratuit. Profitez-en pour découvrir les solutions d’économie d’énergie les plus adaptées à votre logement.

 

Comment s’expliquent ces faibles économies ? Les Français, comme leurs voisins européens, sont de mieux en mieux équipés, isolés, et possèdent des appareils de plus en plus performants. L’arrivée en masse des LED sur le marché des ampoules a elle-aussi fait considérablement baisser leur facture d’électricité.

Changement d’heure, quel impact sur nos vies finalement ?

Changer d’heure en avançant ou en reculant de 60 minutes, entraîne pourtant de très nombreuses conséquences. Sur nous en premier lieu : adultes comme enfants ont plus de mal à trouver le sommeil ou à se réveiller le matin venu. Notre horloge biologique met environ une semaine à s’adapter à ce nouveau rythme. Les personnes malades et suivant des traitements pris à heure fixe doivent être plus vigilante à leur prise de médicaments, idem pour les protocoles hospitaliers.

Dans le monde de l’industrie, les machines doivent être de nouveau réglées, entraînant parfois des pannes ou des bugs de fonctionnement. En agriculture, le fait de changer d’heure perturbe par exemple la production des vaches laitières qui n’aiment pas être dérangées dans leurs rythmes… Télécommunication, scolarité, transports, aucun secteur n’est épargné et tous, subissent des désagréments directement liés aux changements d’heure, entraînant parfois eux-mêmes une consommation supplémentaire d’énergie pour être solutionnés.

Le gouvernement et la sécurité routière font également un lien direct entre l’augmentation des accidents de la route impliquant des véhicules mais également des piétons, dans les quelques jours qui suivent un changement d’heure.

Alors que la Chine ou la Russie ont déjà effectué un retour en arrière, les pays européens sont désormais invités à se pencher sur la situation et à réaliser une balance complète des bénéfices/risques de ce phénomène. Cette année 2018 sera peut-être la dernière à nous voir changer d’heure, affaire à suivre !

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :