Les crédits d’impôts évoluent !

Un bulletin officiel des impôts datant du 30 juin 2009 précise les nouvelles orientations pour les crédits d’impôts liés aux « dépenses d’équipement pour l’habitation principale en faveur des économies d’énergie et du développement durable ».

Des évolutions intéressantes pour certains propriétaires mais qui augurent des changements pressentis. En effet, le crédit d’impôt s’ouvre aux propriétaires-bailleurs. Ainsi, la masse de biens immobiliers mis en location pourra, elle-aussi, bénéficier d’une impulsion pour lancer des travaux de rénovation énergétique. Des critères précis sont sous-jacents pour l’obtention du crédit d’impôt : il faut se référer au texte pour avoir une vision plus claire. On ouvre une vanne pour en fermer une autre : le crédit d’impôt lié aux pompes à chaleur air-air est définitivement aboli (arrêté du 18 juin 2009). Idem pour les chaudières à basse température.

Qu’on se rassure, ces solutions n’étaient pas les plus économiques et encore moins les plus « renouvelables ». Les COP (Coefficient de performance) étaient effectivement très bas par rapport à ceux qui existent aujourd’hui (environ COP=2). L’état avait déjà progressivement limité les crédits d’impôt sur ces deux équipements. Le ton était donné et le marché l’avait déjà fortement ressenti.

Toujours sur le même principe, le crédit d’impôt se ferme d’un côté pour s’ouvrir sur l’utilisation de matériaux d’isolation thermique. Un crédit bienvenu lorsqu’on connaît la situation du parc immobilier en France. L’isolation des biens serait l’un des plus gros chantiers prioritaires.

Pour rester en cohérence avec cet élargissement, le crédit d’impôt est aussi prévu pour certains diagnostics énergétiques. Le simulateur de Quelle Energie est construit sur les mêmes bases que ces diagnostics… (testez-le ! ).

Pour donner le ton sur la situation future des autres équipements d’énergies renouvelables, le bulletin précise aussi que les crédits iront à la baisse pour les équipements de biomasse (chaudière à granulés de bois…) et les autres pompes à chaleur (géothermie et air/eau).

Si vous souhaitez investir, il vaut mieux le faire rapidement ! N’hésitez pas à utiliser le simulateur de comparaison d’économies d’énergie de Quelle Energie pour obtenir un conseil gratuit et personnalisé pour votre maison !

Pour lire le texte du bulletin officiel des impôts: http://www.photovoltaique.info/Actu.html

Vos réactions

13 Déc

bonsoir,
ayant utilisé la totalité de notre crédit d’impôt en
1986 ,peut-on en avoir un nouveau,si oui dans combien de temps ?

blieux
15 Déc

Bonjour,
Le crédit d’impôt pour les travaux d’économie d’énergie est une mesure très récente (2005). Le crédit d’impôt dont vous parlez doit concerner d’autres mesures et n’est donc pas pris en compte ici. Vous pouvez donc utiliser la totalité du crédit d’impôt pour des travaux d’économie d’énergie.

Jérôme Calot



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :