Entreprendre dans le secteur des économies d’énergie

Entreprendre dans le secteur des économies d'énergie

Le nouveau rêve des jeunes entrepreneurs est de rendre la planète plus propre. Pour atteindre cet objectif, les startups d’aujourd’hui et de demain s’intéressent au domaine de l’économie d’énergie et de la maîtrise de notre consommation énergétique.

Un secteur bien porteur

Avec la COP 21, entre autres, les consciences se sont réveillées et de plus en plus d’entreprises se tournent vers le secteur de l’énergie. Un idéal se glisse dans les têtes de nos entrepreneurs : une consommation de l’énergie plus intelligente, plus efficace et plus propre. Pour prendre un exemple concret, le marché des énergies renouvelables connait un essor fulgurant et, l’année dernière, plus de 330 milliards de dollars ont fait l’objet d’investissements dans des projets « CleanTech » sur l’ensemble du globe.

Cependant, le secteur de l’énergie n’est pas un domaine facile et trouver une idée intéressante n’est pas chose aisée. L’inventivité, la détermination et le pouvoir de persuasion sont indispensables aux jeunes entrepreneurs qui souhaitent se lancer dans l’avenir de l’énergie.

Du projet au concret

Faire d'une idée un produit concretLe plus redoutable obstacle des entrepreneurs reste les consommateurs. Changer les habitudes des potentiels clients n’est pas évident, notamment en termes de consommation énergétique. Pour ne pas se heurter à la résistance au changement des consommateurs, il est donc primordial de prendre en compte le futur client dès la naissance de l’entreprise. Les startups qui réussissent sont généralement celles qui trouvent un usage utile et ludique à leurs idées avant même de les commercialiser.

Toute la différence se fait ensuite sur la communication du produit. Un produit technique très abouti ne vaut rien sans une bonne communication et une bonne stratégie marketing, comme l’ont remarqué les fondateurs de la startup EHTech. Leur projet de récupérer l’énergie calorique sortant de l’eau de la douche était techniquement parfait mais médiocrement mis sur le marché, ils ont donc décidé de vendre leur brevet.

Peut-on vraiment se passer des grands ?

L’entrepreneur de l’énergie peut difficilement se trouver une place tout seul. La plupart des jeunes ayant des idées font appel à l’aide des grands groupes du secteur. Il s’agit généralement d’un échange de bons procédés : les startups possèdent les idées novatrices, le dynamisme, mais aucune clientèle. De leur côté, les groupes et multinationales bien installés ont besoin de l’innovation pour répondre aux nouveaux besoins des clients dans le domaine de l’énergie verte, notamment en analyse de données et en optimisation de la consommation énergétique.

Le saviez-vous ?



Quelle Energie a débuté comme une de ces stratups en proposant de précieux conseils en économies d’énergie. Désormais, plus de 1 500 professionnels du bâtiment font partie du réseau de Quelle Energie pour vos travaux de rénovation énergétique.



Le couple startup-groupe fonctionne donc à merveille et on estime que 56 % des jeunes entreprises du secteur sont en collaboration avec des grands groupes. Un mariage plus que profitable pour les deux parties et qui semble être l’avenir d’une meilleure consommation énergétique.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :