Economiser l’eau chez soi

récupérer l'eau de pluieLa France connaît actuellement une sécheresse et des mesures de restrictions de l’usage de l’eau ont été prises pour 17 départements. C’est ainsi l’occasion de s’interroger sur sa propre consommation d’eau. Saviez-vous que 50 % de nos dépenses en eau ne nécessitent pas qu’elle soit potable, comme l’arrosage du jardin, les sanitaires et le lavage du linge. Or, rendre potable une eau a un coût : environ 5€/m3. Afin d’éviter d’utiliser de l’eau potable pour des tâches qui ne le requièrent pas, Quelle Energie vous livre quelques conseils qui vous permettront aussi d’économiser votre consommation.

Dans la salle de bain

La première chose à faire est de privilégier les douches par rapport aux bains. Un bain consomme en effet entre 150 et 200 L d’eau alors qu’une douche seulement 60 à 80 L. Coupez aussi l’eau des robinets pendant que vous vous brossez les dents, vous lavez les mains et vous rasez. Installez des WC avec une chasse d’eau à double vitesse, c’est-à-dire des WC avec deux boutons : l’un libère entre 3 et 5 L d’eau et l’autre tout le contenu de la chasse, entre 6 et 10 L. Autre dispositif aussi efficace : déposez dans le fond du réservoir une brique ou une bouteille remplie d’eau. Cela vous fera économiser à chaque chasse d’eau l’équivalent du volume de l’objet déposé.

Dans la cuisine

Récupérez l’eau de rinçage des fruits et légumes pour arroser vos plantes. Vous pouvez aussi installer un mousseur économiseur ou un réducteur de débit qui permet d’éviter les fuites et de diminuer le débit tout en conservant une pression identique à un robinet classique. Grâce à cet équipement, vous économisez plus de 50 % d’eau en passant de 13 L/min à 6 L/min.

Dans le jardin

Pensez à la récupération d’eau de pluie grâce à une cuve hors-sol de 200 à 500 L de contenance. Celle-ci est équipée d’un filtre pour débarrasser l’eau des insectes et des feuilles mortes. L’eau vous servira pour arroser le jardin, laver votre voiture etc. Vous pouvez également récupérer l’eau de pluie avec une cuve enterrée qui peut contenir jusqu’à 20 000 L d’eau. Elle est donc utile pour un usage alimentaire et sanitaire. Bien évidemment, cette cuve est reliée à un récupérateur d’eau via plusieurs filtres qui rendent l’eau potable. Vous pourrez raccorder vos appareils ménagers (lave-linge, lave-vaisselle), vos toilettes et vos robinets de douche et de lavabos à une pompe placée à l’extrémité de la cuve. Lorsque cette dernière est vide, la pompe bascule automatiquement sur le système d’alimentation de la ville. Sachez que ce système convient parfaitement pour le lavage du linge et du corps car l’eau est douce et non calcaire. Il limite d’ailleurs l’utilisation d’adoucissants ou autres anticalcaires. Cette solution est également respectueuse de vos canalisations du fait de l’absence de tartre. Enfin d’un point de vue environnemental, la récupération de l’eau de pluie économise les nappes souterraines qui sont souvent surexploitées.

Enfin, de manière générale, faites attention aux fuites. Une chasse d’eau qui fuit représente un gaspillage de 600 L d’eau par jour et un robinet qui laisse passer un filet entraîne une perte de 300 L d’eau. Ainsi, vérifiez régulièrement l’état de vos tuyauteries et robinetteries.

Vos réactions

15 Mai

Curieusement, la Grèce qui a de graves difficultés en ce moment est paradoxalement très en avance dans certains domaines comme par exemple l’eau ou le solaire. Pour l’eau, chaque permis de construire n’est accepté que si une citerne de taille raisonnable est prévue dans la construction de la maison ce qui oblige à faire d’importantes économies d’eau. Pour le chauffage de cette eau, toutes les maisons sont équipées de chauffes-eau solaires pour un coût de fonctionnement ridicule… On se demande pourquoi la France n’applique pas de si sages mesures. Donner des conseils ne coûte rien mais donner l’exemple en les appliquant est une toute autre histoire… AREVA serait-il passé par là ?…

Eliès hervé
15 Mai

Hansgrohe, fabricant de robinet de qualité a sorti il y a environ 3 ans le système AIR POWER. Le principe est simple : la pomme de douche mélange 3 litres d’air par litre d’eau faisant ainsi 4 litres d’eau « bulleuse ». Non seulement, c’est très économique en eau mais c’est très agréable sur la peau. A cela, il faut ajouter les systèmes de réduction de débit dont sont équipés tous les robinets modernes de qualité, vraiment efficaces. J’en ai testé plusieurs à la maison (je suis installateur de salles de bains ) et j’ai vu ma facture d’eau diminuer de façon significative, sans changer nos habitudes ni déroger au confort.

ducourthial
16 Mai

Bonjour Ducourthial,

Merci beaucoup pour cette nouvelle astuce pour économiser l’eau !

Mathilde Chevallier
25 Mai

Bonjour Ducourthial,
Ce procédé me fait me poser cette question : si on met autant d’air dans l’eau chaude, alors elle doit devenir beaucoup plus froide. Du coup, il faut davantage chauffer l’eau.
Est-ce que je me trompe ?

friend76



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :