Comment réduire ses factures d’électricité et de gaz

 Réduire factures élec et gaz

Réduire factures électricité et de gaz est la préoccupation de nombreux Français. Et cela ne s’arrête pas avec l’arrivée du printemps. Réduire nos consommations est une affaire d’économies d’énergie et un souci environnemental. Quelles sont les pistes à suivre pour réduire ses factures de gaz et d’électricité ?

Etudier ses factures, premier pas vers les économies

Observer ses factures

Les factures, que vous les receviez au format papier ou au format numérique, doivent être vos premières bases pour lire et analyser vos consommations. Comme nous vous le précisions dans cet article, les factures de gaz et d’électricité obéissent à une règlementation bien précise qui les oblige à mentionner tout un tas de détails : ce qui compose votre paiement mais aussi votre consommation selon une période donnée, et son évolution.

Les montants de vos factures ne doivent pas vous surprendre et, sauf erreur d’estimation de la part de votre fournisseur ou de vous-même, elles ne doivent pas vous réserver de mauvaise surprise. Lorsque c’est le cas, n’hésitez pas à contacter le fournisseur en question pour plus d’informations.


Souvenez-vous que depuis 2007, EDF et GDF n’ont plus le monopole de production ou de distribution du gaz ni de l’électricité. Vous êtes donc libres de comparer les offres des différents fournisseurs et d’en changer quand bon vous semble.


Réduire ses factures en isolant correctement son logement

Privilégier l’isolation

L’isolation d’une maison ou d’un appartement est la première technique pour réaliser des économies d’énergie. Un logement mal isolé sera un logement mal chauffé, énergivore et bien souvent peu confortable à habiter. L’isolation peut ainsi se faire grâce à d’importants travaux de rénovation, par l’extérieur par exemple, ou prendre une forme plus simple grâce à des démarches d’isolation intérieure.

Isoler simplement vos combles perdus ou votre toiture sont deux autres actions qui peuvent vous faire réaliser d’importantes économies. Vos factures de gaz et d’électricité s’en verront largement réduites et les temps de retour sur investissement de ces méthodes sont rapides et certains.


Si vous ne savez pas par où entamer vos travaux de rénovation, faites appel à un bureau d’études professionnel qui vous aidera à mieux comprendre votre logement et ses déperditions énergétiques.


Changer sa façon de vivre pour réduire ses factures

Changer son mode de vie

Le premier conseil dispensé par l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie ( ADEME ) en matière d’économies d’énergie est de repenser la façon dont nous vivons dans nos intérieurs, qu’il s’agisse de logement ou de bâtiments professionnels. Une température de 19 ℃ dans les pièces à vivre et de 16 ℃ dans les chambres, est idéale pour la santé, pour le budget et pour l’environnement. L’agence précise : « Passer de 20 ℃ à 19 ℃, c’est peut-être mettre un pull en plus, mais c’est surtout 7 % de consommation en moins. »

Il en va de même pour l’électricité :  veiller à éteindre les lumières, à équiper son logement d’ampoules LED ou encore de multiprises que l’on éteint lorsque les appareils ne sont pas en fonctionnement, sont des gestes simples qui auront un impact direct sur votre consommation électrique. Ce conseil de « veille électrique » est aussi valable pour les appareils de petit et gros électroménager. Une bouilloire mal utilisée, mal nettoyée ou un réfrigérateur trop ancien seront des pôles importants de surconsommation électrique.

D’autres astuces pour réduire ses factures d’électricité et de gaz

Si vous n’avez pas la possibilité technique ou financière d’engager des travaux de rénovation, prenez tout de même conscience que ce sont les petits gestes qui, mis en commun, font les plus grands effets. Pour réaliser des économies d’énergie, vous pouvez aussi :

  • Programmer votre chauffage à l’aide d’un thermostat général, avec ou sans horloge interne.
  • Equiper vos radiateurs de têtes thermostatiques et régler ainsi la température pièce par pièce.
  • Calorifuger les tuyaux de circulation d’eau chaude qui passent dans votre garage, cave ou grenier non chauffés.
  • Fermer chaque soir les volets et rideaux de chaque pièce pour garder la chaleur plus longtemps.
  • Faire entretenir vos installations de chauffage pour s’assurer de leur rendement.

Le saviez-vous ?

QuelleEnergie.fr vous propose de simuler les aides et les subventions auxquelles vous pourriez avoir droit pour la réalisation de vos travaux.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :