Choisir le bon professionnel pour réaliser ses travaux

Choisir le bon professionnel pour réaliser ses travaux

Vouloir effectuer des travaux de rénovation énergétique est une chose, mais savoir choisir un professionnel compétent et qualifié en est une autre. Le choix de votre installateur s’avère primordial si vous souhaitez que vos travaux soient faits convenablement. Quelle Energie revient sur la méthode à adopter pour choisir son professionnel.

Trois types de profil à considérer

D’abord, il semble important de savoir que les entreprises issues du secteur ne détiennent pas toutes le même statut. Il en existe trois. L’artisan du bâtiment se place comme un indépendant qui doit être enregistré au Répertoire des Métiers et justifier d’un diplôme du métier en question. Généralement, cela concerne les entreprises qui ne dépassent pas les dix salariés, considérées comme étant de petite taille.


Pour être mis en relation avec des professionnels qualifiés et certifiés RGE, faites dés maintenant une demande de devis. Il vous suffit simplement de remplir le formulaire de devis gratuit et sans engagement.


Le second profil constitue l’entrepreneur du BTP. Souvent sollicités par les collectivités pour des chantiers conséquents, ils disposent d’un matériel mais aussi d’un effectif plus important.

Enfin, on distingue également le Groupement Permanent d’Entreprises Locales du Bâtiment. Cette appellation renvoie à des artisans ou bien des TPE indépendants (Très Petites Entreprises). Chacun s’avère spécialisé dans sa profession. Ils peuvent néanmoins se regrouper pour effectuer des travaux de plus grande ampleur.

Vous l’aurez compris, dans le cas de petits travaux, faire le choix d’un artisan est tout à fait adapté. Pour ce qui concerne de plus gros chantiers, mieux vaut choisir une entreprise de bâtiment dont la taille et l’effectif sont plus conséquents, ou encore, un groupement d’artisans. Cela vous assurera davantage une réalisation des travaux faite correctement, et qui avance suffisamment vite.

Le saviez-vous ?



Faire appel à un professionnel certifié RGE vous donne droit à des aides. Découvrez-les dés maintenant ainsi que leur montant grâce à notre simulateur d’aides !



Certification et labélisation : deux éléments significatifs

Des certifications ou labels vous permettent de bien distinguer les professionnels entre eux. Ces mentions justifient du respect de normes strictes et de contrôles réguliers. Il peut être utile de présenter les plus connues.

L’une des plus importantes d’entre elles semble être la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Celle-ci regroupe des professionnels qualifiés pour les travaux de rénovation énergétique. Cette mention désigne aussi le fait que leur compétence est reconnue en termes d’efficacité énergétique. Mais surtout, pour la réalisation de ce type de travaux, cette certification donne droit à des aides. Elle se place comme étant obligatoire dans le cas où vous souhaitez bénéficier des aides à la rénovation énergétique.

La certification Qualibat permet d’apporter des éléments d’appréciation sur les activités. Elle regroupe des entreprises sélectionnées sur leurs compétences et leurs capacités à effectuer des travaux dans le domaine de la construction. Le contrôle de ces entreprises s’effectue d’ailleurs sur le plan financier, administratif et juridique.

Le label Eco Artisan, quant à lui, permet d’identifier des artisans spécialisés en réhabilitation énergétique globale des bâtiments.

Les assurances obligatoires comme moyen de garantie

Tout bon professionnel se doit de s’assurer afin de prévenir d’un éventuel préjudice. Trois éléments peuvent être vérifiés afin de connaître le niveau de sérieux d’un professionnel. La garantie de responsabilité civile permet au professionnel d’être couvert s’il commet un dommage dans votre logement. Pour vous, c’est le moyen de recevoir une indemnisation en cas de dégradation notamment.

La garantie de bon fonctionnement assure pendant deux ans après les travaux, la réparation, par l’entreprise, des défauts affectant les éléments d’équipement dissociables (ceux pouvant être ôtés sans détérioration du gros-œuvre), comme un radiateur.

Enfin, la garantie décennale concerne uniquement les travaux de gros-œuvre. Cette dernière impose au professionnel la réparation de certains dommages tels qu’un problème avec la charpente, mais aussi ceux d’étanchéité, par exemple.

Et bien entendu, n’oubliez pas de vous renseigner directement sur le sérieux de l’entreprise. On n’y pense pas toujours mais le bouche-à-oreille reste un très bon moyen pour s’informer du sérieux d’un professionnel. Alors n’hésitez pas à demander autour de vous (famille, amis, voisinage…).

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :

Rappel sur le label RGE

Le label RGE permet de reconnaître les entreprises fiables et qualifiées. QuelleEnergie.fr vous rappelle les spécificités de la qualification. 
Lire la suite