Quels types de chauffage par énergie ?

Quels types de chauffage par énergie ?

Vous l’avez découvert dans un précédent article, la facture de chauffage des Français s’est élevée en moyenne à 1 611 € en 2016. Nous avons pensé qu’il serait intéressant de vous faire découvrir, en gardant la même méthodologie, quels étaient les types de chauffage les plus utilisés par énergie en 2016.

38% de la population se chauffe à l’électricité

Depuis que le gouvernement français a fait le choix du nucléaire, le pays fait la part belle au chauffage à l’électricité. Dans les années 90, grâce à des subventions publiques, ce sont près de 80% des logements neufs qui sont équipés de convecteurs. Ainsi, plus d’1 sur 3 Français se chauffe à l’électricité.

Le chauffage électrique se révèle le plus économique à l’installation. Les convecteurs électriques ainsi que les panneaux rayonnants sont très abordables, même ceux qui possèdent une puissance élevée. Les radiateurs à inertie et le chauffage au sol électrique se révèlent plus chers.

Malgré ce succès, la facture de chauffage à l’électricité est la plus élevée. En 2016, elle était en moyenne de 1 726 €.

Il existe différents types de chauffages électriques. Découvrez ci-dessous la répartition de chauffage principal électrique en 2016.

Chauffage électricité

Ainsi, de loin, les convecteurs électriques sont le chauffage électrique le plus utilisé (42% de la population se chauffant à l’électricité), suivis par le radiateur électrique à inertie (20%) et les panneaux rayonnants électriques (16%).

Le convecteur électrique, comme son nom l’indique, va fonctionner sur la base de la convection, cela veut dire que le l’air froid va entrer par la partie inférieure du convecteur, puis va ensuite se réchauffer au contact d’une résistance électrique puis va ressortir par la partie haute du convecteur.

35% de la population se chauffe au gaz

Le gaz est la deuxième énergie la plus plébiscitée par les Français en 2016 après l’électricité. Se chauffer au gaz nécessite juste d’être raccordé au gaz de ville. Malgré une hausse annuelle du prix du gaz, cette énergie bénéficie aujourd’hui d’un très bon rapport qualité/prix.

En 2016, les Français ont dépensé en moyenne 1 415 € pour se chauffer au gaz. Cela se révèle moins lourd que les factures d’électricité et de fioul.

Découvrez ci-dessous la répartition de chauffage principal au gaz en 2016.

Chauffage gaz

La majorité des foyers se chauffant au gaz possède une chaudière gaz naturel installée après 2000 (30,12% de la population se chauffant au gaz), puis une chaudière gaz naturel installée entre 1989 et 2000 (29,77%) et une chaudière gaz naturel à condensation (16,72%).

Il faut savoir que passer à une chaudière gaz à condensation permet de réduire jusqu’à 30% sa consommation d’énergie ! De plus, grâce au crédit d’impôt 30% et à une Prime Energie, l’investissement initial s’en retrouve considérablement allégé.

19% de la population se chauffe au fioul

Le chauffage au fioul est surtout utilisé dans les campagnes. Avec une facture annuelle moyenne de 12,6 € par m² en 2016, le fioul se révèle la 2ème énergie la plus chère. Son coût est directement lié au prix du pétrole dont les tarifs sont aujourd’hui très variables.

Il s’agit d’une énergie adaptée aux maisons non raccordées au gaz. Il est idéal pour chauffer de grandes surfaces.

Découvrez ci-dessous la répartition de chauffage principal au fioul en 2016.

Chauffage fioul

La majorité des foyers se chauffant au fioul possède une chaudière fioul installée avant 1989 (36,58% de la population se chauffant au fioul), puis une chaudière fioul installée entre 1989 et 2000 (30,69%) et une chaudière fioul installée après 2000 (19,84%).

Il est dommage de voir cette répartition car rappelons que le rendement d’une chaudière fioul à condensation est plus élevée qu’une chaudière fioul classique. Son prix d’achat se révèle aussi plus élevé, mais entre les aides à la rénovation et les économies engendrées sur la facture d’énergie font d’elle, la solution à privilégier.

5% de la population se chauffe au bois

Le bois est de loin l’énergie la moins chère avec une facture annuelle moyenne s’élevant à 811 € en 2016. Il est cependant beaucoup plus utilisé en chauffage d’appoint qu’en chauffage principal. 5% de la population possède un chauffage principal au bois.

Découvrez ci-dessous la répartition de chauffage principal au bois en 2016.

Chauffage bois

La majorité des ménages se chauffant au bois possède un poêle à bûches classiques (37%).

Rappelons ici un point important, avant de changer de chauffage, il est primordial de vérifier l’isolation de votre habitat. L’isolation est le travaux de rénovation à prioriser !

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions


Bonplan-9909a2627c22fad00e8fad8fdb831f9f
20 ampoules LED =
1€00
Sous conditions de ressources
Commander mes ampoules

Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue-38fab23c9da360e80f979d437e3bf185

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue-923b9364086711ba29621317f79d1602

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue-a68affdfc3805c3d9671dd35ca2b3e3d

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit

Nouveau

Price-white-a06d4336ddeb3b42724fc84db078c559

Estimez le coût de vos travaux dans votre région
Faire le test


Avis des internautes (1487)

8,4/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :