Se chauffer mieux et moins cher selon l’ADEME

Augmentation du prix du gaz au 1er décembre

La période d’hiver est marquée par un pic de consommation d’énergie dû à l’utilisation croissante du chauffage. Il est tout de même important de continuer à valoriser les ressources énergétiques au cours de cette période de l’année.

Des solutions efficaces passant par des gestes quotidiens sont à favoriser. Sur le long terme, des alternatives écologiques assurent des rendements croissants et des factures d’énergie moins élevées.


Optez pour des solutions de rénovation énergétique et faites baisser vos factures annuelles d’électricité.


Chauffage plus performant : isoler et choisir son installation

Pour se chauffer mieux et moins cher, les solutions sont multiples. Tout dépend du système de chauffage de production d’eau chaude installé, des travaux de rénovation énergétiques envisageables, et du budget que les ménages sont prêt à y consacrer.

Isoler pour conserver la chaleur interne

Environ 7 millions de foyers français sont mal isolés et sont énergivores en terme de chauffage. L’isolation thermique semble être une première solution pour un confort optimal. Lorsque la chaleur est conservée, la nécessité de réchauffer le logement baisse et les économies d’énergie sont garanties. L’amélioration d’isolation est possible par le sol, les murs, le toit, les fenêtres.

Astuces : Il est conseillé d’isoler avant de remplacer son chauffage pour éviter une utilisation en sur-régime ou en sous-régime, ce qui a tendance à endommager le matériel.

Choisir le bon système de chauffage

L’efficacité du système de chauffage installé est tout aussi essentielle. Mesurée par un indicateur, appelé le rendement (exprimé en %), ce taux traduit l’efficacité par le ratio entre l’énergie fournie par le matériel et l’énergie consommée. Un rendement élevé traduit une performance élevée et efficace du matériel.

Ci dessous, quelques installations et leur taux de rendement.

Système de chauffage Rendement
Radiateur électrique 38% maximum
Chaudières à condensation (gaz/fioul) En moyenne 90%
Chaudière à bois – 65 à 90% pour les chaudières à bûches
– 75 à 105% pour les chaudières à plaquettes/granulés
Pompe à chaleur aérothermique Entre 110 et 130% (selon variation de température)
Pompe à chaleur géothermique Entre 140 et 190% (selon variation de température)

Production d’eau chaude: que choisir?

Produire son eau chaude avec un système de chauffage écologique et responsable est une solution de plus en plus répandue. Cette production d’eau chaude est essentiellement fournie grâce à une source d’appoint, pouvant être d’origine renouvelable (électricité, bois, gaz naturel) et nécessite un stockage dans des ballons d’eau chaude.

Les installations de chauffage type ballons d’eau chaude s’accompagnent toujours d’une baisse de rendement, en raison des pertes de chaleur de l’eau lors du stockage. Il est aujourd’hui possible d’isoler les ballons pour limiter cette perte.

Leur performance est visible sur les étiquettes énergie à classe énergétiques (les 3 premières classes : A+++, A++ et A+) selon les progrès techniques, leur durabilité et les avantages en économie d’énergie.

3 solutions efficaces pour la production d’eau chaude:

    • Chauffe-eau électrique : On peut faire des économies d’énergie en maîtrisant les heures de marche et en isolant le ballon.

→ Rendement : 30%, en tenant compte des pertes de chaleur liées au stockage de l’eau.
→ L’électricité utilisée peut être d’origine renouvelable

    • Chauffe-eau solaire : il est nécessaire d’avoir un appoint supplémentaire afin d’assurer une production d’eau chaude en toutes saisons.

→ Rendement : En fonction de l’installation, de 60 à 130 % (appoint électrique intégré) De 90 à 190 % (appoint gaz intégré) De 95 à 150 % (appoint instantané)
→ Énergie renouvelable ou non renouvelable selon l’appoint

    • Chauffe-eau thermodynamique : très performant en régions chaudes, il récupère l’énergie de l’air ambiant, extrait ou au sol (aérothermique / géothermique).

→ Rendement : De 90 à 160 % selon la technologie
→ Énergie renouvelable ou non renouvelable selon l’appoint

Le saviez-vous ?

 

La pompe à chaleur géothermique fait partie des travaux de rénovation énergétique éligibles à la Prime Energie et à de nombreuses autres aides et subventions.

 

Retrouvez toutes les informations complémentaires en consultant le Guide Pratique de l’Ademe. Trouvez des solutions qui vous permettront de faire des économies d’énergie tout en améliorant votre confort.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :