Augmenter son pouvoir d’achat : des travaux de rénovation efficaces et accessibles

augmenter-pouvoir-achat1

Par tous les moyens, les Français cherchent à augmenter leur pouvoir d’achat :  ils privilégient les produits d’occasion, tentent de lutter contre l’obsolescence programmée ou misent sur des pratiques relevant de l’économie collaborative. Mais avez-vous déjà pensé à optimiser votre budget en réduisant vos dépenses énergétiques ? Les familles modestes disposent de plusieurs leviers pour rénover leur habitat à moindre coût. Découvrez comment procéder.

La rénovation énergétique, pour réduire ses factures et booster son pouvoir d’achat

Les Français dépensent en moyenne 163 € par mois au titre des consommations énergétiques (pour chauffer l’habitat, mais aussi pour l’usage de l’eau courante et de l’électricité). Délivrés par le baromètre Sofinscope de novembre 2018, ces chiffres montrent que les contrats de gaz, d’électricité ou de fioul pèsent encore lourd sur le pouvoir d’achat des familles.

Pour alléger autant que possible ces factures, beaucoup revoient leurs habitudes : 9 Français sur 10 ont investi dans des ampoules à basse consommation, et plus de 80 % des personnes interrogées affirment privilégier le séchage des vêtements à l’air libre, pour ne pas trop solliciter un sèche-linge réputé très énergivore.

Cependant, pour réellement diminuer ses dépenses, c’est sur l’isolation et le chauffage qu’il faut intervenir. La France compte aujourd’hui encore beaucoup de passoires énergétiques : ces logements très mal isolés coûtent cher en chauffage, augmentent notre empreinte carbone et font perdre de l’argent à des foyers souvent déjà modestes.


Isolation acoustique et isolation thermique représentent des éléments importants pour le confort des habitants. Il s’agit d’actes de travaux de rénovation énergétique utiles pour les économies d’énergie.


Pourquoi les Français hésitent avant de rénover ?

En termes de pouvoir d’achat, les promesses d’une rénovation énergétique restent toujours attrayantes. Isoler ses combles, par exemple, permet de supprimer jusqu’à 30 % de déperditions de chaleur, et donc de réduire considérablement le fonctionnement de la chaudière.

Interviewé au micro d’Europe 1, Frédéric Utzmann, directeur général du groupe Effy, explique les principaux freins à la rénovation énergétique :

  • Le manque d’informations sur les travaux à privilégier
  • La difficulté à trouver les entreprises compétentes pour chaque chantier
  • Le manque de clarté sur les différentes aides à la rénovation

Se présentant comme un interlocuteur privilégié dans la rénovation énergétique, Effy se propose d’aiguiller tous ceux qui le souhaitent, pour trouver les rénovations les plus pertinentes dans chaque cas particulier. Il travaille toujours dans l’optique de favoriser le choix des chantiers les moins chers (comme l’isolation des combles ou des planchers bas, qui ne coûtent qu’un euro symbolique aux foyers les plus modestes).

pouvoir-achat-renovation2

Comment connaître les aides à la rénovation énergétique ?

Les outils mis à disposition des internautes sur QuelleEnergie.fr, comme le souligne Frédéric Utzmann sur Europe 1, offrent à chacun l’opportunité d‘identifier toutes les aides à la rénovation énergétique. L’intérêt de ces simulateurs en ligne repose sur la possibilité, pour chacun, d’entrer des critères propres à sa situation, à son logement et à ses revenus. Cela lui permet de calculer précisément le montant des aides auxquelles il peut prétendre, pour rénover sa maison et optimiser son pouvoir d’achat.

Le saviez-vous ?

 

En réalisant des travaux d’économies d’énergie, vous pouvez diviser jusqu’à 3 vos factures de chauffage et ainsi augmenter votre pouvoir d’achat. Grâce aux nombreuses aides existantes, le coût des travaux de rénovation énergétique est considérablement allégé. Profitez-en !

 

Dans son interview, le directeur général du groupe Effy insiste sur le côté accessible de la rénovation énergétique, qui ne doit pas uniquement être destinée aux personnes aisées. À titre d’exemple, il précise que le Pacte Énergie Solidarité, afin d’isoler ses combles ou planchers bas pour 1 €, est spécialement pensé pour les familles qui ont peu de moyens. Il s’agit même d’un dispositif dont on peut bénéficier en tant que locataire.

Bien évidemment, même pour les familles dont les revenus sont plus importants, il existe des leviers incitant à la rénovation énergétique. Le CITE, qui rembourse 30 % de l’enveloppe en crédit d’impôt ou encore le CEE, ouvert à tous et permettant d’avoir jusqu’à plusieurs milliers d’euros de subventions.

Puisque la rénovation énergétique profite aussi bien au pouvoir d’achat des consommateurs qu’à la planète, tous les acteurs travaillent pour la rendre accessible, simple et compréhensible.

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :