L’amélioration de la qualité de l’air avec le « Fonds Air 2018 »

 Fonds Air 2018

Le chauffage au bois individuel est privilégié aujourd’hui par les Français. Pourtant, il est urgent de prendre des mesures pour renouveler les dispositifs trop anciens et réduire les émissions de polluants qu’ils entraînent. C’est là toute la mission que se donne le « Fonds Air 2018 ».

Nouvelle édition de l’appel à projet « Fonds Airs 2018 »

L’agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie annonçait le 25 janvier la nouvelle édition de son projet nommé « Fonds Air » pour l’année 2018, lancé il y a 5 années déjà pour améliorer la qualité de l’air.

La France polluéeLa France est très largement équipée d’appareils individuels de chauffage au bois trop anciens et donc, trop polluants. Il est urgent d’accélérer le renouvellement de ces appareils de chauffage au bois et de les remplacer par des modèles plus récents, aux performances largement supérieures.

Selon les chiffres enregistrés par l’ADEME, 50 % du parc français est constitué d’appareils de chauffage assez ou plus assez performants. Ces dispositifs individuels seraient à eux seuls à l’origine de près de 80 % des émissions de particules fines de l’hexagone. Soutenues par ce Fonds Air, certaines collectivités françaises sont alors en mesure d’offrir à leurs habitants une aide financière lorsqu’ils choisissent de s’équiper d’un système de chauffage bois performant, labellisé « Flamme verte ».


Vous voulez changer de chauffage ou moderniser votre installation ? Avec QuelleEnergie.fr. vous pouvez obtenir gratuitement des devis d’artisans de votre région.


Accompagner les collectivités les plus exposées à cette pollution

La pollution atmosphérique n’est pas seulement composée des émissions de nos usines et de nos véhicules. Nos systèmes de chauffage au bois, trop anciens, sont aussi responsables d’une large partie de cette pollution.

Le chauffage au boisA la fin de l’année 2015, les chiffres publiés par le Centre Interprofessionnel Technique d’Études de la Pollution Atmosphérique étaient alarmants : les systèmes de chauffages individuels au bois trop vieux, soit datant d’avant 2002, représentaient sur l’ensemble du territoire 27 % des émissions de particules PM10 (diamètre inférieur à 10 µm) et plus de 43 % de PM2,5 (diamètre inférieur à 2,5 µm). Les taux mesurés d’émissions de monoxyde de carbone et de COV étaient eux-aussi bien trop conséquents (respectivement 37 % et 22 %).

Le chauffage au bois vous intéresse ? Découvrez rapidement grâce au simulateur chauffage QuelleEnergie.fr si cette solution est adaptée à votre logement et les économies qu’elle pourrait vous faire réaliser.

Le Fonds Air 2018 s’adresse directement aux collectivités et aux groupements de collectivités des territoires exposés à ces fortes pollutions. Il peut ensuite être redistribué sous forme de prime aux habitants de ces territoires ou peut être utilisé par les collectivités pour :

    • Réaliser des études globales afin de mettre en place des actions utiles et des projets concrets. Ce sont ces mêmes études qui leur permettront de définir quel habitant peut toucher quelle somme, pour quel type de chauffage au bois.
    • Mettre en place un fonds d’aide au renouvellement des appareils de chauffage individuels au bois non performants, propre à leur territoire et à ses enjeux, et en informer les habitants.
    • Penser et réaliser de plus larges campagnes de sensibilisation afin d’encourager le renouvellement de tous ces appareils non performants : campagnes de prévention des risques mais aussi d’information à propos des aides disponibles ( aides locales, Eco-prêt à taux zéro, CITE, Prime Habiter Mieux de l’Anah… ).

Le Fonds Air 2018 du côté des particuliers

Derrière son appel à projet, l’ADEME souhaite offrir une main tendue aux particuliers. Elle rappelle alors qu’un appareil de performances équivalentes au label Flamme verte 7 étoiles peut, pour une même quantité d’énergie produite, émettre jusqu’à 30 fois moins de particules fines qu’un appareil non performant. Elle souligne également qu’il offrira un rendement énergétique jusqu’à 7 fois plus élevé pour les foyers ouverts et 1,6 fois pour les foyers fermés anciens.

Le Fonds Air 2018, qu’il se manifeste sous forme de prime monétaire pouvant aller jusqu’à 2 000 €, ou plus simplement sous forme de conseils, est entièrement tourné vers les particuliers, en leur permettant de lier écologie, confort mais aussi économies. Renseignez-vous auprès de votre collectivité locale.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :