Quelles aides pour rénover votre logement ?

aides-renovation

Connaissez-vous toutes les aides auxquelles vous pouvez bénéficier pour financer vos travaux de rénovation énergétique ? Dans cet article, vous trouverez un récapitulatif des aides à la rénovation.


Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) 20181508338724isoppf_credit_impots_transition_energetique_v

Le CITE est la seule aide que vous pouvez demander après la réalisation des travaux.

Conditions

  • Le bénéficiaire doit être propriétaire occupant, locataire ou occupant à titre gratuit. Les propriétaires il ne doit pas être bailleurs ne sont donc pas éligibles.

  • Le logement doit être :

    • La résidence principale du bénéficiaire.

    • Achevé depuis au moins 2 ans.

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel accrédité de la mention Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

  • Une visite préalable du logement par les installateurs doit être effectuée pour validation.

Montant

Le crédit représente un pourcentage du montant éligible des travaux (30% ou 15%, selon la filière). Un plafond d’éligibilité au-delà duquel le montant des travaux ne sera plus éligible a été défini :

  • Pour une personne seule (célibataire, veuve, divorcée) : 8 000€.

  • Pour un couple (marié, pacsé) : 16 000€.

  • S’ajoutent 400€ par personne à charge (enfant ou adulte).

Cumul

Il est cumulable avec les autres aides. Cependant, si vous cumulez le crédit d’impôt avec une autre aide de l’Etat, il faudra déduire du montant éligible de dépenses les aides reçues par ailleurs avant d’appliquer le taux du crédit d’impôt en vigueut.

Pour en savoir plus sur les types de travaux éligibles au CITE :

Le CITE


La Prime énergie (CEE)        cee

La Prime Energie est une subvention, sous forme de chèque bancaire, attribuée aux particuliers souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Conditions

  • Le bénéficiaire doit être propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou locataire.

  • Le logement doit être :

    • La résidence principale ou secondaire du bénéficiaire.

    • Achevé depuis au moins 2 ans.

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel accrédité de la mention Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Montant

Le montant de la Prime Energie dépend de différents facteurs et est proportionnel à la quantité d’économies d’énergie réalisée. Elle peut atteindre des centaines d’euros.

Cumul

La Prime Energie n’est pas cumulable avec les aides de l’Anah excepté l’aide Habiter Mieux Agilité.

Pour voir quels sont les travaux éligibles et calculer le montant dont vous pouvez bénéficier :

La Prime Energie

La Prime Energie Plus est proposée aux ménages en situation de précarité énergétique ayant des revenus modestes ou très modestes :

La Prime Energie Plus


L’éco-prêt à taux zéro              ecopretzero-890x395_c

L’Eco-prêt à taux zéro est un prêt classique sans condition de ressources dont les intérêts sont payés par l’Etat

Conditions

  • Le bénéficiaire doit être propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou copropriétaire.

  • Le logement doit être :

    • La résidence principale du bénéficiaire.

    • Achevé avant le 1er janvier 1990.

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel accrédité de la mention Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

  • 2 types de travaux sont éligibles :

    • Réaliser un bouquet de travaux. Les conditions

    • Atteindre un « niveau minimum global de performances énergétiques global » Voir les conditions. Les conditions

Montant

  • Pour le bouquet de travaux : jusqu’à 20 000€ pour 2 travaux et jusqu’à
    30 000€ à partir de 3 travaux.

  • Pour le « niveau minimum global de performances énergétiques global » : jusqu’à 30 000€.

Cumul

Il est cumulable avec les autres aides.

Pour plus d’informations :

L’Eco-PTZ


Les aides de l’Anah              aNAH

L’Anah propose deux aides financières et vous accompagne dans vos travaux de rénovation énergétique : Habiter Mieux Sérénité et Habiter Mieux Agilité.

Conditions

  • Le bénéficiaire doit être propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou copropriétaire.

  • Le bénéficiaire doit appartenir à la catégorie « ressources modestes » ou « ressources très modestes »

  • Le logement doit être :

    • La résidence principale du bénéficiaire.

    • Achevé depuis au moins 15 ans.

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel accrédité de la mention Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). (Seulement à partir du 1er Janvier 2019 pour Habiter Mieux sérénité)

  • Habiter Mieux Sérénité : les travaux doivent permettre d’économiser au minimum 25% d’énergie.

  • Habiter Mieux Agilité : 3 types de travaux sont éligibles : isolation des combles, isolation des murs ou changement de chauffage.

Montant

  • L’aide varie entre 35% et 50% du montant HT des travaux selon les revenus.

  • Une prime supplémentaire de 10% est disponible dans l’offre Habiter Mieux Sérénité sous certaines condition .

Cumul

Elles ne sont pas cumulables avec la Prime energie sauf pour l’aide Habiter Mieux Agilité.

Découvrez votre éligibilité :

Les aides de l’Anah


Les autres aides :      0x0 - Copie

Le Pacte Energie Solidarité

Il permet d’isoler vos combles perdus pour seulement 1€.

La prime coup de pouce

Elle concerne le remplacement des chaudières fioul et peut atteindre 3 000€.

Le chèque énergie

Il est destiné aux foyers modestes et peut atteindre 227€ par an. Il permet de régler certaines dépenses énergétiques.

Les aides et subventions locales

Des aides sont disponibles en fonction de votre département

L’aide de la caisse retraite

Elle concerne les personnes retraitées pour les aider dans certains travaux

Le prêt de la Caisse d’Allocations Familiales

Il s’adresse aux propriétaires et locataires qui résident en France et perçoivent au moins une prestation familiale de la Caf et peut atteindre 80% du montant total des travaux mais sans pouvoir excéder la somme de 1 067,14 €. Il est valable pour certains travaux.

La TVA à taux réduit de 5,5%

Une réduction de la TVA à 5,5% est disponible pour les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement ou d’entretien. Il concerne aussi bien les résidences principales que secondaires, à condition qu’elle soient achevées depuis plus de 2 ans.

On en parle dans cet article

Le crédit d’impôt

Les particuliers qui veulent équiper leur habitation principale avec un système d’économies d’énergie peuvent bénéficier d’un soutien financier sous la forme d’un Crédit d’Impôt.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :